Avec le livre audio « Fontevraud », découvrez l’Abbaye comme vous ne l’avez jamais entendue.

A travers trois chapitres différents, Jean-Louis Giard et Bertrand Ménard reviennent de façon ludique et originale sur l’histoire de Fontevraud-l’Abbaye et notamment celle de la prison, dans leur livre audio intitulé « Fontevraud ». Trois chapitres, trois heures d'enregistrement et de multiples raisons de se laisser guider au rythme et au suspens du plus grand monument monastique d'Europe.


Suite à une longue collaboration, qui date de 1988, Jean-Louis Giard et Bertrand Ménard ont décidé d'unir leurs connaissances pour dévoiler trois chapitres de l'histoire de l'Abbaye Royale de Fontevraud, et plus particulièrement sur sa prison. Ces trois documentaires sont issus de la série Histoires possibles et impossibles, diffusés sur France-Inter en 2004 et 2005. « L'idée », comme l'explique Bertrand Ménard, « c'est de sauvegarder le patrimoine oral puisque les paroles s'envolent, les écrits restent (verba volant, scripta manent) », poursuit-il.

Premier chapitre : « Le destin des pierres ».

Des origines à nos jours à travers légendes et histoire, l’Abbaye Royale se dévoile : la fondation par un ermite hors du commun, la direction d’un ordre double par trente-six abbesses dont la dernière sera congédiée par la tourmente révolutionnaire, la mutation du lieu en prison centrale puis sa restauration et sa résurrection en centre culturel. Avec la participation de Christine Siabas, conférencière des monuments nationaux et Bertrand Ménard, régisseur du Centre Culturel de l’Ouest.

Deuxième chapitre : « La prison aux mille fenêtres ».

Jean Genet et un gardien de la prison centrale expriment leur vision de l’immense prison centrale : les activités quotidiennes du réveil au coucher en passant par les divers ateliers, dans une atmosphère inhumaine, les tentatives d’évasions, les punitions. Avec la participation de Bernard Boutin, fils de gardien de la centrale de Fontevraud, Bertrand Ménard et Léandre Boizeau.

Troisième chapitre : « La traque ».

La très spectaculaire évasion en juin 1955 de trois détenus dangereux, à suivre minute après minute depuis l’atelier de bobinage (secteur tissage), jusqu’à son dénouement tragique dans un champ de blé, près de Sainte-Maure-de-Touraine. Avec la participation de Bertrand Ménard, Léandre Boizeau, écrivain et éditeur, ainsi qu’Émile Boutin, ancien gendarme et Michel Desmée, ancien fossoyeur et témoins de l’époque.

Extrait du chapitre de « La traque » :




Article du 16 juillet 2014 I Catégorie : Culture

 


1 commentaire :


Commentaire de Alain49 16/07/2014 21:54:17

Au vu de la misère humaine que ce sinistre endroit à engendrer durant des décennies je trouve le mot "ludique" dans le titre de votre présentation tout à fait déplacé !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI