Les cartes de voeux Saumuroises du collectionneur Yves Cornet

Cette semaine, pour les petites histoires qui font la grande, le collectionneur saumurois Yves Cornet aux 2 500 cartes postales sur Saumur nous fait voyager avec les cartes de voeux saumuroises.


Voici quelques cartes de vœux de Saumur en guise de mes propres souhaits aux lecteurs qui me suivent depuis quelques mois maintenant.
Cette carte est une édition nationale (PLD), présentation que l’on retrouve dans un grand nombre de villes ; pour l’éditeur il suffisait de changer la photo à l’intérieur du petit cadre.









La seconde est une carte «multi-vues » de Saumur. Avec ce genre de carte il est amusant pour un collectionneur de retrouver séparément la série de vues présentée.











Cette carte n’est pas à proprement parler une carte de vœux, sinon par le contenu du texte qui est écrit au dos. C’est une assez jolie carte à «découpis» et rubans. Ce genre de carte de Saumur n’est pas très courant.










Il en va de même pour celle-ci, seul le texte de l’auteur nous parle de vœux. Les couleurs sont assez vives et le texte pourrait phonétiquement être mal interprété… !











Les deux suivantes sont des présentations de vœux réalisée par des soldats soignés dans les hôpitaux de Saumur pendant la première guerre mondiale. L’une est réalisée dans une simple feuille de papier à lettre par un poilu pour sa mère. La seconde un collage de rubans aux couleurs interalliées surmontés d’une médaille du célèbre 125.


Celle-ci est pleine d’émotion avec cette petite enveloppe brodée, contenant un tout petit mot « à toi pour toujours »













Encore une carte de poilu blessé à ses parents. Il s’agit d’une banale carte de cavalier… mais le moral commence à baisser. "Voyant arriver le nouvel an, je m’empresse de vous porter mes vœux les plus sincères…. Il faut bien espérer que nous verrons la fin de la guerre car tout le monde commence je crois par souffrir."



La dernière est antérieure à la guerre et la petite enveloppe contient un petit calendrier pour l’année à venir :
1911.












Yves Cornet


Relire l'article sur l'histoire des photographes saumurois ici, sur le décès du pilote Legagneux ici et sur sa collection ici, Les marchés de Saumur ici , sur le procès de conscription de Napoléon ici, sur la statut e Aristide Dupetit Thouars ici, Les lavandières ici, L'école de transmission optique ici et les commerces de la ville sur ce lien. Le vélocipède ici, les voitures anciennes ici, Les ateliers de réparation ici, les belle demeures en cliquant ici, les crues ici, les bars et restaurants ici, les gares ici, l'Ecole Industrielle ici, le cour Dacier ici, Victor Hugo ici, l'école de Jeunes filles ici, les ponts et l'îles ici, Les crues de l'ïle ici, l'institution Saint Louis ici, du pont de fer au théâtre première série ici et la seconde ici.Du théâtre à la place Bilange (1) ici la place bilange 2 ici. rue Beaurepaire, ici.


Vous avez aimé cet article ? Alors recevez gratuitement chaque dimanche soir et mercredi soir un résumé de notre actualité en cliquant ici. Merci de nous apporter vos informations ou d'écrire votre article en cliquant ici.
Vous pouvez également nous envoyer votre article en cliquant ici. Il fera soit l'objet d'un courrier du lecteur soit d'un article d'information. Il sera soumis à la relecture et accord de la rédaction avant parution.
Merci aussi de contribuer par vos commentaires. Pour mémoire, la courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes. Informer, échanger, proposer des idées, voici le sens de cette rubrique commentaires. Les commentaires sont publiés tels qu'ils nous parviennent sans ajouts ni retouches ou corrections orthographiques.

Article du 02 janvier 2014 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !

page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI