Mardi 25 Janvier
Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
VIE DE LA CITÉ

Dossier. Présidentielle 2022 : Zoom #2, les candidats déclarés

L'élection présidentielle aura lieu les dimanches 10 et 24 avril 2022. Après un premier zoom sur l'historique, le mode de scrutin, les pouvoirs et attributions du président et les résultats de 2017 (notre article), deuxième zoom sur les 14 candidatures déjà déclarées,

IMG


En cette fin novembre 2021, 13 candidats sont déclarés pour l'échéance de 2022, sachant qu'il faudra qu'ils réunissent 500 parrainages d'élus (locaux, départementaux, régionaux ou nationaux) pour être officiellement sur la ligne de départ.

Les candidats déclarés, par ordre alphabétique :

Nathalie Arthaud (52 ans) Lutte ouvrière. Porte-parole de Lutte ouvrière depuis 2008, elle est la candidate de ce parti en 2012 et en 2017. LO décide de sa candidature à l'occasion de son 50e congrès, en décembre 2020, afin d'« assurer la présence du courant communiste révolutionnaire » à cette élection.

François Asselineau (64 ans) Union populaire républicaine. Président de l'Union populaire républicaine (depuis 2007), il est le fondateur de l'Union populaire républicaine en 2007. Il échoue à se présenter à l'élection présidentielle de 2012, puis obtient 0,92 % des suffrages exprimés à celle de 2017. Il annonce sa candidature le 4 avril 2019

Nicolas Dupont-Aignan (61 ans) Debout la France. Président de Debout la France (depuis 2008), il est député de l'Essonne (depuis 1997) et ancien maire d'Yerres. Il se présente aux élections présidentielles de 2012 et 2017, lors desquelles il obtient respectivement 1,79 % et 4,70 % des voix, s'alliant à Marine Le Pen pour le second tour en 2017. Il annonce une troisième candidature le 26 septembre 20204,5.

Anne Hidalgo (62 ans) Parti socialiste. Vice-présidente de la métropole du Grand Paris (depuis 2016)et Maire de Paris (depuis 2014), elle annonce sa candidature le 12 septembre 2021, puis est désignée par les adhérents socialistes le 14 octobre suivant.

Yannick Jadot (54 ans) Europe Écologie Les Verts. Député européen (depuis 2009). Après avoir remporté la primaire écologiste de 2016 face à Michèle Rivasi en vue de l'élection présidentielle de 2017, il se retire finalement pour soutenir le candidat du Parti socialiste, Benoît Hamon. Candidat à la primaire présidentielle de l'écologie en septembre 2021, il l'emporte de justesse au second tour face à Sandrine Rousseau.

Jean Lassalle (66 ans) Résistons. Président de Résistons (depuis 2016), député des Pyrénées-Atlantiques (depuis 2002. Membre du Mouvement démocrate, il prend ses distances avec François Bayrou sur fond de désaccord stratégique et quitte le parti en 2016. Il est connu pour sa marche à travers la France entre avril et décembre 201310. Candidat en 2017 ayant obtenu 1,21 % au premier tour, il officialise sa nouvelle candidature le 16 mars 2021.

Marine Le Pen (53 ans) Rassemblement national. Députée du Pas-de-Calais (depuis 2017). Élue présidente du Front national en 2011, elle en est déjà la candidate en 2012 et en 2017, où elle termine en troisième puis deuxième position, étant battue par Emmanuel Macron au second tour de cette dernière élection. Elle annonce sa candidature à la présidence lors d'une conférence de presse le 16 janvier 20201.

Jean-Luc Mélenchon (70 ans) La France insoumise. Député des Bouches-du-Rhône (depuis 2017), déjà candidat aux élections de 2012 et 2017, il propose sa candidature le 8 novembre 2020, sollicitant une « investiture populaire » de 150 000 personnes pour valider sa candidature, ce qu'il obtient rapidement.

Arnaud Montebourg (59 ans) L'Engagement. Ministre de l'Économie et du Redressement productif sous la présidence de François Hollande, candidat aux primaires présidentielles socialistes de 2011 et de 2017, il quitte le Parti socialiste en 2018 et annonce sa candidature le 4 septembre 2021. Le Mouvement républicain et citoyen (MRC) et la Gauche républicaine et socialiste (GRS) le soutiennent.

Jean-Frédéric Poisson (59 ans) VIA, la voie du peuple. Président de VIA, (depuis 2013). Ancien maire de Rambouillet et ancien député des Yvelines, il préside VIA, la voie du peuple (ex-Parti chrétien-démocrate) depuis 2013, après en avoir été vice-président. À ce titre, il se présente à la primaire de la droite et du centre de 2016, obtenant 1,45 % des voix. Il annonce sa candidature à l'élection le 16 juillet 2020.

Philippe Poutou (55 ans) Nouveau Parti anticapitaliste. Conseiller municipal de Bordeaux (depuis 2020). Ancien syndicaliste à l'usine Ford de Bordeaux, il est candidat du Nouveau Parti anticapitaliste (NPA) aux élections présidentielles de 2012 (1,15 % des suffrages exprimés) et de 2017 (1,09 %). Après avoir déclaré qu'il ne serait pas candidat une troisième fois, il est investi par son parti en vue du scrutin de 2022.

Fabien Roussel (52 ans) Parti communiste français. Secrétaire national du Parti communiste français (depuis 2018). Député de la 20e circonscription du Nord depuis 2017, il devient secrétaire national du Parti communiste français en 2018. Il annonce sa candidature le 26 novembre 2020. Les militants du parti confirment leur soutien à sa candidature lors d'une consultation interne en mai 2021.

Antoine Waechter (73 ans) Mouvement écologiste indépendant. Conseiller municipal de Fulleren (depuis 2001). Président du Mouvement écologiste indépendant (depuis 1994), il fut candidat Les Verts à l'élection présidentielle de 1988 (3,78%). Il a annonce sa candidature le 15 septembre 2021.

Eric Zemmour (63 ans), polémiste d'extrème-droite. Condamné à deux reprises pour provocation à la haine raciale, Eric Zemmour ambitionne de rassembler les électeurs de droite et d'extrême droite. Eric Zemmour fait de l'ancien président américain Donald Trump une source d'inspiration, même s'il ne bénéficie pas du soutien d'un grand parti.

13 commentaires :


Commentaire de Superdeg

30/11/2021 17:47:47

Et Le Râteau En Marche, ensemble Citoyens ? Ensemble Citoyens pour rembourser le quoiqu'il en coûte



Commentaire de Florentais

30/11/2021 17:59:48

A la lecture de la description de zemmour nous obtenons l orientation de l auteur. Voilà le niveau journalistique de notre pays....pffff



Commentaire de pierrot des pins

30/11/2021 20:10:50

A Florentais je suis comme vous surpris de cette description de zemmour , enfin quelqu'un qui tape dans la fourmilière politique et ça gène , comme Coluche en sont temps



Commentaire de Florentais

01/12/2021 08:14:04

Oui d autant plus qu on aime ou pas la personne le constat est bon. D ailleurs dupont signant Marine le Pen ciotti pegresse et compagnie disent la meme chose mais pas avec les mots....



Commentaire de Merci

01/12/2021 08:31:40

Merci au Kiosque de préciser clairement la personnalité d'Eric Zemmour. Rappeler qu'il a été condamné pour propos racistes et incitation à la haine est, clairement, une preuve d'objectivité. Et rappele, à certains inconscients, que Zemmour n'a vraiment rien à voir avec Coluche. Dommage, d'ailleurs, qu'il soit nécessaire de rappeler ces fondamentaux.



Commentaire de Antony

01/12/2021 08:50:16

Comparer Zemmour à Coluche c'est vraiment grotesque ! Il ne faut pas avoir honte...



Commentaire de En attendant

01/12/2021 09:49:20

Il y en a qui n'ont pas peur de dépenser de l'argent au vu des pourcentages obtenus lors de précédentes élections ne dépassant pas 4,70 % des voix et encore en s'alliant au deuxième tour. Mais comment font-ils pour dépenser autant tout en sachant qu'ils ne seront pas remboursés?



Commentaire de Drôle

01/12/2021 12:54:32

J'aime bien l'annonce des dates de certaines candidatures en 20204,5 et en 20201. Nous sommes tranquilles pour un moment;)



Commentaire de Sans scrupules

01/12/2021 12:59:07

M. Le Pen n'a aucune honte de faire appel du pied à E. Zemmour. Cela démontre bien la pensée nauséabonde de cette candidate. Tout est bon pour récolter des voix.



Commentaire de @Florentais et autres

01/12/2021 13:06:29

Ce n'est pas comme si tout le monde ignorait les faits reprochés à Zemmour. De toutes façons, d'ici l'élection, vous n'avez pas fini de lire ce rappel ici ou ailleurs dans tous les communiqués et les commentaires. Rien ne sert de vouloir étouffer les affaires, elles finissent toujours par ressortir.



Commentaire de Antoine RN

01/12/2021 14:09:18

@ Claudia : Ben que dire de Poisson qui retirerait sa candidature au profit de Zemmour !



Commentaire de Florentais

01/12/2021 14:48:43

Coluche et zemmour rien de commun. Ma remarque était plus sur le constat. Beaucoup de gens partagent l idée générale mais pas les mots de l extrême droite Vous inquiétez pas on va nous dire qui est bien ou pas. La soupe est bonne pour certains en attendant le contribuable paye



Commentaire de Florentais

01/12/2021 15:09:31

Et concernant les sujets de l extrême droite. Biden (démocrate) au usa. Le canada la suisse le japon etc partage le constat etc. Mais chuuuut c est pas bien c est sale brrr vilain



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

 


Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité ? 600...

 

 


Créez votre article ! ICI



PUBLICITÉ
PUBLICITÉ