Mardi 05 Juillet
Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
VIE DE LA CITÉ

Dégénérescence maculaire : des dépistages gratuits au CHU d'Angers pour prendre soin de vos yeux

Des difficultés à lire ? Des lignes droites qui se déforment ? Une tache noire au centre du champ de vision ? Ces signes doivent vous alerter. Il s'agit peut-être d'une DMLA, une dégénérescence maculaire liée à l'âge. Cette atteinte de la macula, partie centrale de la rétine, est à l'origine de cécité. A l'occasion des Journées nationales de la Macula, du lundi 22 au vendredi 26 novembre 2021, des dépistages sont organisés partout en France notamment au CHU d'Angers. C'est gratuit (sur rendez-vous).

IMG

Au CHU d'Angers, le Dr Adrien Buisset réalise un test d’acuité visuelle. (Crédit : Audrey Capitaine CHU Angers)


La macula est la zone centrale de la rétine permettant la vision centrale dans le champ de vision. Cette partie du globe oculaire sert à la vision fine des détails et à la vision précise des couleurs.
La DMLA, la dégénérescence maculaire liée à l'âge, est un vieillissement pathologique de cette macula entrainant une baisse de l'acuité visuelle, plus ou moins rapide selon le type de DMLA :
- Atrophique (DMLA dite sèche) : atrophie progressive de la macula, qui provoque une baisse progressive de l'acuité visuelle
- Exsudative (DMLA dite humide) : une néovascularisation est constatée avec un vaisseau anormal qui se retrouve au niveau de la macula. La vision se dégrade alors beaucoup plus rapidement
Les signes qui doivent alerter :
- Apparition d'une tache noire au centre de la vision
- Baisse de l'acuité visuelle : difficulté à lire, à reconnaître des visages
- Déformation de l'image : les lignes droites deviennent courbes
- A noter : il est possible de n'avoir qu'un seul de ces symptômes
- Des atteintes maculaires – autres que la DMLA - peuvent apparaître avant 50 ans.
Les facteurs de risque :
- l'âge, le tabac, une mauvaise alimentation et des antécédents familiaux
L'arrêt du tabac et une alimentation riche en vitamines, oméga 3, en oligo-éléments peuvent prévenir l'aggravation de la maladie.

A quel âge doit-on consulter ?

La DMLA est la première cause de cécité en France et dans les pays industrialisés après 50 ans. Le dépistage est donc conseillé chez toute personne de cet âge, présentant ou non des symptômes : « Le principe des dépistages est d'aller rechercher une pathologie alors qu'elle n'est pas forcément symptomatique », rappelle le Dr Philippe Gohier, chef du service d'ophtalmologie au CHU d'Angers. Les personnes de plus de 50 ans n'ayant pas encore réalisé de dépistage sont donc invités à prendre rendez-vous au CHU d'Angers pour rencontrer gratuitement ses ophtalmologues :
- Le mardi 23 novembre de 8h30 à 16h30
- Le mercredi 24 novembre de 8h30 à 16h30
- Le vendredi 26 novembre de 8h30 à 16h30
Pratique : Gratuit, sur rendez-vous au 02 41 35 32 74, consultations accessibles par la rue Moll
Si vous présentez déjà des symptômes, rendez-vous sans tarder aux consultations d'ophtalmologie du CHU. - Plus d'infos sur les lieux de dépistage : http://www.journees-macula.fr/gp/liste.php


La DMLA se guérit-elle ?

« Le pronostic visuel à long terme chez les patients présentant une DMLA dépend de la rapidité de la prise en charge, plus ils sont vus et diagnostiqués tôt, plus le pronostic à long terme est bon », souligne le Dr Adrien Buisset, ophtalmologue au CHU d'Angers. « On ne peut pas guérir la DMLA : pour la DMLA dite humide ou exsudative, des injections sont possibles. L'agent thérapeutique agit alors sur les néo-vaisseaux et améliore la vision. On ne récupère pas une vision parfaite mais on essaye de faire en sorte que la vision soit la meilleure possible. »
Dans la DMLA dite sèche, il n'y pas de thérapeutique actif, permettant une amélioration de la vision. « On peut faire en sorte que le pronostic visuel soit le meilleur possible à long terme pour garder son autonomie. » A noter qu'il existe des formes plus ou moins sévères de DMLA, les personnes atteintes constateront alors une baisse plus ou moins importante de la vision. Et l'évolution de la maladie ne sera pas la même selon les personnes.

Les maculopathies des myopes et diabétiques

Le diabète et la myopie peuvent également endommager la macula. Le diabète peut provoquer des maculopathies diabétiques d'où l'intérêt d'avoir un suivi régulier chez son ophtalmologue lorsqu'on est diabétique. Cette complication du diabète est la principale cause de malvoyance chez les personnes diabétiques. Elle touche près de 30 % des personnes souffrant de diabète depuis plus de vingt ans. Le diabète peut également provoquer une atteinte
globale de la rétine, une rétinopathie diabétique. Il faut donc équilibrer au mieux son diabète. La myopie peut également donner une maculopathie myopique, différente de la DMLA. il s'agit de l'une des principales causes de malvoyance, voire de cécité, chez les myopes forts. Cette pathologie représente un réel enjeu de santé publique car elle atteint des patients souvent jeunes (âge moyen de 50 ans), en général en pleine activité professionnelle. Une surveillance régulière du myope fort est donc recommandée.

La DMLA en chiffres :
- 1re cause de cécité en France et dans les pays industrialisés après 50 ans
- 3e cause de cécité dans le monde
- Elle débute après l'âge de 50 ans

2 commentaires :


Commentaire de Superdeg

16/11/2021 17:53:39

Et à Saumur? J'avais oublié c'est gratuit



Commentaire de Uncle Jack

16/11/2021 18:16:45

Bonsoir, Trop loin, pas sérieux, honteux même !



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

 


Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité ? 600...

 

 


Créez votre article ! ICI



PUBLICITÉ
PUBLICITÉ