Dimance 22 Mai
Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
CULTURE

Saumurois. Lecture : « Le boucher aux yeux roux », découvrez l'incroyable histoire dans l'Histoire

Pierre Duc, vivant à Saint-Macaire du Bois, vient de publier un ouvrage consacré à un habitant du Saumurois reconnu pour ces méfaits à la fin du 18e siècle : Louis Grignon.

IMG


Pierre Duc, né en 1946, lyonnais d'origine, enseignant, coopérant en Algérie, attaché culturel dans divers pays, a fait l'essentiel de sa carrière à l'étranger. Devenu passionné de recherches historiques grâce à sa rencontre avec une maison chargée de passé à Saint-Macaire-du-Bois, entre Anjou et Poitou, il publie une monographie de village en 2000. Il travaille ensuite à la reconstitution de la vie mouvementée de trois personnages locaux, partisans ou ennemis de la Révolution, qui ont marqué ce proche voisinage en cette fin de 18e siècle. Louis Grignon est le premier des trois. L'histoire d'un boucher de Louerre au 18e siècle, s'engageant à la fin du siècle contre le royalisme vendéen. Boucher il l'était par sa profession et par ses actions pour le moins répréhensibles. Ce livre est aussi l'occasion d'aborder la grande histoire par la petite histoire locale saumuroise.

Le boucher aux yeux roux

« 1793 : À l'âge de 45 ans, Louis Grignon, marchand-fermier, fils de bonne famille campagnarde et ancien militaire du Roi, devient l'ami de meneurs révolutionnaires angevins tels que Choudieu et Delaunay. Il s'engage au service de la République pour lutter contre l'insurrection vendéenne. Promu général dans la confusion, pris dans l'engrenage de la violence, il deviendra délibérément un criminel de guerre civile. Boucher ? Oui, au sens propre, comme au figuré. D'abord éleveur et vendeur de bétail et de viande, puis égorgeur sanguinaire des ennemis de la Révolution. Yeux roux ? Oui, dit sa fiche de signalement militaire ! Mais aussi taches de rousseur sur le visage et reflets fauves dans les cheveux ! « Le feu sous la braise » est la première partie d'une trilogie que Pierre Duc consacre à ce personnage tristement connu pour ses exactions. Une deuxième partie, « L'embrasement », puis une troisième, « La grande nausée », viendront prochainement compléter ce roman historique. »

Plus de 10 ans de recherche

« Je me suis passionné pour la recherche. J'adore me plonger dans les archives et décortiquer l'histoire d'un village, d'une personne, d'un territoire. J'ai beaucoup vécu à l'étranger et ces archives de mon village étaient un moyen de me relier avec ma maison. À force de lire ces archives, j'ai commencé à faire de recoupements et à créer une histoire. » Pierre Duc propose donc ici un roman historique qui bien que romancé repose essentiellement sur la vraie histoire, sur de véritables personnages ayant existé et faits ce qui est écrit dans cet ouvrage.C'est le fruit d'une dizaine d'années de recherche dans les archives nationales, départementales, municipales, militaires, les registres paroissiaux, de vieux livres, le travail d'autres chercheurs… « Ce livre était pour moi un moyen de faire vivre et de rendre publiques ces recherches, qu'elles puissent à leur tour servir à d'autres », souligne-t-il. J'ai également été attiré par ce personnage. Je voulais creuser les pistes pour tenter de comprendre ce qui l'a amené à commettre les choses qu'il a commises. Le prochain tome pourrait sortir à la fin de l'année.

Infos pratiques : « Le boucher aux yeux roux », roman historique par Pierre Duc. 242 pages, 16 euros en version papier et 4,99 euros en numérique. Livre disponible sur commande en librairie ou sur https://www.edilivre.com/le-boucher-aux-yeux-roux-pierre-duc.html/


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

 


Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité ? 600...

 

 


Créez votre article ! ICI



PUBLICITÉ
PUBLICITÉ