Vendredi 27 Mai
Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
VIE DE LA CITÉ

Saumur. Le bienheureux Charles de Foucauld sera canonisé le 15 mai 2022

Fin du suspens, la nouvelle a été annoncée ce mardi 9 novembre, le futur saint saumurois Charles de Foucauld sera canonisé le 15 mai 2022 à Rome.

IMG


C'était encore une inconnue jusqu'à maintenant, mais on connait désormais la date de canonisation officielle de Charles de Foucauld. Dans un communiqué publié ce mardi 9 novembre, la congrégation pour la cause des saints a annoncé qu'il serait canonisé le 15 mai 2022 à Rome. Depuis le 3 mai dernier, date à laquelle le Pape François avait validé officiellement sa canonisation à l'occasion d'un consistoire public ordinaire, aucune date n'avait été fixée (relire notre article). Outre Charles de Foucauld, béatifié le 13 novembre 2005 par Benoît XVI, cette canonisation concerne 6 autres futurs saints. Charles de Foucauld sera canonisé suite à la reconnaissance de plusieurs miracles qui lui sont attribués suite notamment au dernier en date : la chute d'un jeune ouvrier charpentier sur le chantier de restauration de la chapelle de l'institution Saint-Louis de Saumur (l'histoire dans complète dans notre article).

Qui est Charles de Foucauld

Charles de Foucaud est né à Strasbourg en 1858 et est devenu par la suite officier de cavalerie dans l'armée Française, caserné à Saumur en 1878 et 1879. Par la suite, il est ordonné prêtre en 1901. Il s'était ensuite consacré à une existence de foi et d'évangélisation par l'exemple, d'abord chez les moines Trappistes en Syrie, en Palestine, puis en ermite au milieu des Touaregs dans le Sahara algérien au début du 20e siècle. Il deviendra d'ailleurs une référence dans la connaissance de ces nomades, rédigeant notamment un “Dictionnaire touareg-français, dialecte de l'Ahaggar” qui fait encore autorité aujourd'hui. Charles de Foucaud a aussi laissé derrière lui de nombreux écrits, notamment des lettres à ses proches, et des “cahiers” de ses réflexions quotidiennes. Il est mort assassiné en 1916 à Tamanrasset, dans le sud désertique algérien puis est considéré comme un martyr dans les années qui suivent sa mort. Son procès en béatification a débuté dans les années trente, et il avait été déclaré “Bienheureux” en 2005 par le pape Benoit XVI. A Saumur, une place porte son nom, au bout de la rue Saint Nicolas, tout comme la paroisse.

1 commentaire :


Commentaire de Et Jackie dans tout ça ?

09/11/2021 16:46:08

Vous n’en parlez pas dans l’article... Est-ce à dire qu’il n’y est pour rien ?



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

 


Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité ? 600...

 

 


Créez votre article ! ICI



PUBLICITÉ
PUBLICITÉ