Vendredi 27 Mai
Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
VIE DE LA CITÉ

Histoire Locale. Villebernier : Une commune implantée sur des axes majeurs et déterminants

Dans ce nouvel épisode de l'histoire locale nous allons sur la rive nord de la Loire à la découverte de la commune de Villbernier. Une commune qui s'est forgée grâce à sa position stratégique sur des canaux de communication.

IMG


Villebernier - Ville-Bernier - Villa Bernone... En décomposant le nom de Villebernier apparaît une origine gallo-romaine. Une "villa", grand domaine agricole de l'antiquité serait à l'origine de la commune. En 1860 des traces de fondations et des fragments de tuiles romaines sont signalés au lieu-dit Les Nonnes. Bernier rappellerait un nom de propriétaire du lieu. Une implantation agricole sur les alluvions fertiles de la Loire marque déjà la vocation maraîchère de Villebernier. Terres fertiles mais inondables, les fermes fortifiées se développent à l'abri de turcies (levées) discontinues. Au XI° siècle une église dédiée à Saint Maimbeuf occupe le centre du bourg. Seigneurs et abbayes se partagent les terres de la vallée. Le duc d'Anjou, le bon roi René, acquiert en 1444 le manoir de Launay, fleuron de la commune (relire notre article).

Une situation stratégique pour le commerce

La Loire offre une voie de communication indispensable avant l'arrivée du chemin de fer. Mariniers et marchands accostent en trois points : port de Penvigne, port Saint Maimbeuf, port Roux. La culture du chanvre liée à la marine de Loire s'empare de la vallée. Les fours à chanvre se multiplient. Toutes ces activités restent sous la menace des crues. La Chapelle des Eaux rappelle celle de 1843, une parmi tant d'autres... Malgré tout il fait bon vivre dans la vallée. De belles demeures construites entre le XV° et le XIX° en témoignent.

Un camp américain

Entre 1918 et 1919 Villebernier connaît une intense activité liée au camp américain "Strathcona and Mount Royal". Implanté près de la voie ferrée, on y répare le matériel roulant débarqué à St Nazaire et envoyé vers le front de l'est. Entre juin 1940 et août 1944 les troupes allemandes occupent la commune. En 1943 la résistance s'organise. Mais Villebernier n'aura pas à subir les destructions et les drames de sa voisine Saumur. Aujourd'hui Villebernier reste une commune maraîchère et horticole. La menace des crues, contrôlée par le PPR, limite le développement urbain. La Loire n'est plus naviguée, mais elle devient un atout touristique avec le classement de ses paysages au patrimoine mondial.

Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

 


Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité ? 600...

 

 


Créez votre article ! ICI



PUBLICITÉ
PUBLICITÉ