Lundi 29 Novembre
Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
CULTURE

Culture. La chronique culture d'Anthony Bussonnais

Désormais un mercredi sur deux, l'auteur Saumurois Anthony Bussonnais vous distille ses conseils culture en proposant une série, un film, un album, un livre, une bande dessinée, un podcast ou encore une chaine Youtube.

IMG


FAMILY BUSINESS (Netflix)


Joseph, 35 ans, fourmille d'idées de business, même s'il bosse toujours malgré lui dans la boucherie casher de son père Gérard. Lorsqu'il apprend de source "sûre" que le cannabis va être légalisé, c'est la révélation. Son idée de génie : transformer, à l'aide de sa famille et de ses potes, la boucherie familiale en "Beucherie".

Une série totalement déjantée, où l'on suit le développement de l'affaire des Hazan, devenus trafiquants, avec des personnages bien barrés. La troisième et dernière saison vient d'être ajoutée au catalogue de Netflix. Cette production française est imaginée et réalisée par le talentueux Igor Gotesman (à qui l'on doit le film FIVE), qui s'est entouré d'un casting cinq étoiles : Jonathan Cohen (Joseph), le fils aux idées bancales ; Gérard Darmon (Gérard), le daron atteint de djeunisme ; Liliane Rovère (Ludmyla), la mamie space cake ; Louise Coldefy (Clémentine), la copine qui a un (énorme) pète au casque ; et tous les autres. Avec dans cette ultime saison une performance ahurissante de Raphaël Quenard (Léonard). La liberté est totale. C'est loufoque, burlesque, volontairement abusé, et terriblement drôle. Amateurs de finesse et de raffinerie, passez votre chemin. Ici on ne se prend pas au sérieux, et c'est particulièrement jouissif !

CAN DO WILL DO (The Big Push)

Le groupe rock anglais, originaire de Brighton, qui s'est notamment fait remarquer par ses épatantes reprises postées sur YouTube (Nina Simone, Bob Marley, Sting...), des vidéos de performances réalisées dans la rue, au plus près du public. À coups de riffs endiablés de guitares électriques énervées, avec une énergie folle, et une authenticité indéniable, leur musique sonne comme du rock anglais des années 1990, tout en s'ancrant dans son époque par ses textes (notamment sur Xbox Marijuana). « Nous avons commencé seuls en tant que musiciens de rue, avons commencé à jouer ensemble dans la rue, et avons développé notre son en jouant en direct », explique The Big Push. Cet EP de 6 titres est un pur produit du groupe à l'aura impressionnante. De la composition à la production, en passant par la communication et la réalisation de leurs vidéos, tout est de leur fait. Et la qualité est au rendez-vous. Le projet se clôture sur le magnifique Precious, un lent et tendre appel à l'amour, comme pour le retenir, et comme adressé à qui écoute, qui se finit sur ces mots : « I miss you all the time ».

HÉLOÏSE (Ophélie Cohen – éditions Ifs)

« Toutes les femmes ont une histoire. La mienne est plutôt moche. » À la veille de ses trente ans, au cours d'une nuit entourée des fantômes de son passé, Héloïse va se raconter. Portée par les souvenirs et les remords, elle ouvre la boîte de Pandore. Noir, intime et dérangeant, un roman à la fois sombre et lumineux dans lequel les émotions sont à fleur de mots. Héloïse, aussi touchante que bouleversante, mène un combat sans fin contre le manque (d'amour, d'enfance, de joie, de lumière...), ce vide qui l'aspire où règne l'Ombre, noire comme une nuit sans lune. Abîmée, cassée même, comment pourrait-elle se reconstruire ? Sans cesse déçue, à qui pourrait-elle faire confiance ? Convaincue que le sort s'acharne sur ceux qui l'approchent de trop près, Héloïse s'attache, autant que faire se peut, à garder ses distances avec les autres. Ce qui ne l'empêche pas de souffrir. Un premier roman terriblement addictif, la plume affûtée d'Ophélie nous transperce le cœur.

LE CONSEIL BONUS : Les p'tits détournements de Daadhoo disponibles sur son Instagram (@daadhoo) et sur YouTube : https://www.youtube.com/playlist?list=PLeaZm9kWXp...

A propos d'Anthony Bussonnais : Anthony a grandi et vit toujours dans le Saumurois. Depuis tout petit, il cultive une relation privilégiée avec l'écriture. En 2015, alors que depuis quelques temps déjà trotte dans sa tête l'idée, il entame l'écriture de son premier roman, Un mal pour un mal. En Septembre 2017, il publie un recueil de ses textes, jusque-là inexploités, intitulé Un peu de moi. Entre humeurs, pensées et réflexions, il traite de thèmes divers. Le 6 Octobre 2018, Anthony publie son second roman, Chasse 160618 un nouveau thriller au suspense haletant. Septembre 2019, Chasse 160618 remporte le prix Les talents de demain, décerné par Kobo by Fnac en partenariat avec les éditions Préludes et Babelio. Son livre est alors réédité (Préludes Noir) sous le titre Un samedi soir entre amis.

Les chroniques précédentes
- Retrouvez toutes les chroniques de la saison dernière ici.

- Chronique du 08/09/2021 : http://saumur-kiosque.com/article.php?id_actu=6400...
- Chronique du 22/09/2021 : https://saumur-kiosque.com/article.php?id_actu=642...
- Chronique du 06/10/2021 : http://saumur-kiosque.com/article.php?id_actu=6451...


21 commentaires :


Commentaire de VLADY BOISSIN

20/10/2021 17:10:45

Toujours pas un conseil pour un spectacle joué sur l' agglo : Doué , Saumur, Longué.....Mais peut être que le spectacle dit vivant n est pas de culture ...Il faut que je me renseigne....



Commentaire de Anthony Bussonnais

20/10/2021 18:09:23

Monsieur, j'ai déjà (plusieurs fois) répondu à vos commentaires, ou plutôt critiques. Je vous invite à aller lire mes réponses. J'ajouterai seulement, ici, que chacun est libre de proposer un article au Saumur Kiosque. N'hésitez pas à participer. Et si vous souhaitez échanger avec moi, vous pouvez le faire via Facebook. C'est plus simple et direct. Mais peut-être que votre seul plaisir est de critiquer et faire des procès d'intention... Faut-il que je me renseigne ?



Commentaire de lolo

20/10/2021 23:02:06

C'est vrai qu'il manque des articles ur les spectacles mais chacun fait en fonction de ses affinités ou de ses compétences en la matière. Non ?



Commentaire de VLADY BOISSIN

21/10/2021 07:24:23

Culture. La chronique culture d'Anthony Bussonnais , c'est le titre de votre rubrique , non ? Je faisais simplement remarqué que votre chronique culture que je lis , ne fait pas assez la place à la culture locale.Je trouve désolant que dans un média local (le kiosque) on parle d une série Netflix plutôt qu un spectacle local , heureusement que le Kiosque fait des annonces pour ces spectacles locaux. On sera plutôt à même que de trouver ces annonces dans la rubrique culture , non ? Je ne fait aucun procés d intention , et je trouve votre susceptibilité assez désopilante.



Commentaire de Anthony Bussonnais

21/10/2021 10:26:08

À ce stade, étant donné la répétition, ce n'est plus de la susceptibilité, mais plus de l'agacement. Donc, une nouvelle fois (et la dernière), puisque vous ne vous êtes visiblement pas donné la peine d'aller lire mes précédentes réponses à votre récurrente critique : - j'estime qu'il n'y a pas de sous-culture. Et j'execre ceux qui pensent que la leur est supérieur ou plus légitime qu'une autre. - comme la très grande majorité des gens, je "consomme" essentiellement la culture via les plateformes. Et comme la plupart, notamment pour des raisons économiques. - je propose ma chronique béné



Commentaire de Anthony Bussonnais

21/10/2021 10:32:29

- je propose ma chronique bénévolement - je ne chronique que des choses que j'ai vues, lues ou écoutées par envie, et que j'ai appréciées. Je ne m'interdis rien, donc ce pourrait très bien être "du local", si l'occasion se présentait. - nul n'est obligé de me lire - chacun est libre de proposer un article Je pense avoir fait le tour.



Commentaire de Paulo53

21/10/2021 15:33:03

Je découvre la chronique de M. Anthony Bussonnais ce mercredi soir. A ma grande surprise, à propos de la série " Family Business ", il estime que : " c'est loufoque, burlesque, volontairement abusé (!)...Amateurs de finesse et de raffinerie (!) passez votre chemin !!! Un conseil que je vais m'empresser de suivre, du moins concernant cette " chronique ", car, s'il est aisé de se faire abuser par des affirmations abusives, excessives, exagérées... il est pour le moins dramatique de manquer de raffinement au point de privilégier la RAFFINERIE !!! Les mots ont-ils encore un sens?



Commentaire de A Juret

21/10/2021 15:45:15

Il est vrai que monsieur Vlady Boissin est assez piquant dans son post , mais je comprends ce qu i veut dire nous avons dans le Saumurois une offre culturelle assez importante (spectacles , bibliothèques , musées , expos , architectures écrivains locaux ..)Je ne suis pas de votre avis monsieur Bussonais quand vous dites que l on "consomme" la culture sur plateforme , moi je lis , j écoute et je vais aux spectacles.. Pas besoin d Amazone ou Netflix etc.... , pour s adonner à la culture. Le fait que vous faites une rubrique bénévolement , c est bien mais çà ne regarde que vous



Commentaire de lolo

21/10/2021 21:17:33

Tolérance. Cela ne regarde également que vous mr A.Juret. que vous aimiez une autre forme de culture. Plus conventionnelle. Je suis comme vous mais mr Bussonnais à la droit également d'exprimer ses goûts. Je ne comprend même pas que l'on puisse en dire quoi que ce soit. C'est sa liberté. Le culture est plurielle. Ecrivez vous même, une rubrique sur la grande diversité culturelle du saumurois. Vous en avez aussi le droit. Pourquoi tous ces commentaires ?



Commentaire de Marco

22/10/2021 08:04:27

Cette chronique sans le vouloir met deux choses en évidence : la Culture est en perdition à Saumur et la consommation à distance la remplace. Nous payons l'impéritie de l'équipe municipale.



Commentaire de lecteur saumurois

22/10/2021 08:42:52

Je ne suis pas tout à fait en accord avec les commentaires. Je trouve que cette chronique vient parfaitement compléter la ligne éditoriale du Kiosque. Les personnes qui veulent du local peuvent trouver de nombreux articles concernant les spectacles et autres dans les pages du Kiosque. Elles disposent également d'un agenda bien fourni. M. Bussonnais propose à mon sens une chronique culturelle de type éditorialiste qui n'a rien d'exhaustif et qui n'est qu'une proposition. Enfin, ces idées correspondent majoritairement à ce qu'apprécient et regardent la population.



Commentaire de @lecteur saumurois

22/10/2021 09:24:25

Vous avez parfaitement résumé la situation. Saumur kiosque nous fait part en effet régulièrement de tous les spectacles se déroulant dans le saumurois .Pourquoi alors M. Buissonnais ferait-il un doublon qui lui serait également reproché de la même manière? V. Boissin regrette le temps où il était projectionniste au théâtre de Doué et depuis il supporte mal sa condition.



Commentaire de VLADY BOISSIN

22/10/2021 18:02:59

Pour le grand courageux qui parle de moi de manière anonyme....Je n ai jamais projeté un film de ma vie à Doué La Fontaine , donc c est quand on ne connait pas la profession quelqu 'un , on ferme sa bouche , OK!!!!! Et je supporte très bien ma condition de retraité après 46 ans de ma vie à avoir travaillé. Et pour finir j ai le courage de signer mes posts contrairement à certains pleutres , pour les ignares : Pleutre :Homme sans courage.



Commentaire de Le grand courageux vous répond VLADY BOISSIN

23/10/2021 07:11:38

Mille excuses M. le régisseur! mais vous n'êtes pas allé assez loin pour définir le mot pleutre. Il y a aussi, poltron, couard, froussard, trouillard, lâche, pétochard, dégonflé etc... Très bonne journée à vous.



Commentaire de VLADY BOISSIN

23/10/2021 18:24:33

J ai écouté sur France Inter , il y a quelques temps déjà sur l anonymat sur les réseaux sociaux. Il est très facile d insulter , de dire des énormités , de salir , tout çà cacher derrière son écran. Je suis pour la liberté d expression , même si certains de mes commentaires sont parfois assez "caches" , je les signe . Mais il serait pas inutile que le kiosque lance un jour le débat sur l anonymat sur les commentaires , Le dernier qui me concerne est assez consternant , mais il est intéressant tellement ce commentaire est idiot , et bête cela vient de quelqu un qui n a décidément rien à dire



Commentaire de @Vlady Boissin

23/10/2021 20:01:59

C'est vous qui êtes consternant et insultant et ce n'est pas parce que vous n'êtes pas anonyme que vous pouvez tout vous permettre. Je n'ai fait que répondre à votre commentaire du 22/10/2021 18:02:59 avec ironie.



Commentaire de VLADY BOISSIN

24/10/2021 09:01:26

Et il continue , il n a pas dû comprendre de ce que veux dire ANONYMAT .....Allez je vais à la pêche , bon dimanche le Kiosque...



Commentaire de JEAN PIERRE BOIS

24/10/2021 10:26:22

Merci au Kiosque de permettre aux lecteurs de s exprimer sur tel ou tel sujet , même si parfois les posts sont un peu caustiques. Mais , il y a un MAIS je désapprouve que certains lecteurs , sous couvert d anonymat mettent en cause un autre lecteur en parlant de sa vie privée ( son ancienne profession par exemple) ,, voir l échange ci-dessus. La confrontation d accord , mais allez sur le terrain de la vie privée sous couvert d anonymat est malsain.



Commentaire de @JEAN PIERRE BOIS

24/10/2021 13:48:06

Parler de la profession de V. Boissin n'est ni une insulte ni un secret. Vous tapez son nom sur internet et tout le monde a accès à ses informations. Et si j'ai cité sa profession, c'est bien parce que cela a un rapport avec les critiques qu'il émet. Et je lui souhaite une bonne partie de pêche, au moins les poissons ne le contrediront pas!



Commentaire de JEAN PIERRE BOIS

24/10/2021 19:59:34

Anonyme et idiot....



Commentaire de @JEAN PIERRE BOIS à19:59:34

25/10/2021 09:14:09

Vu votre réponse, j'ai vraiment des doutes sur votre réelle identité. Et cela m'amène à dire que nous pouvons inscrire n'importe quel nom sur les réseaux et ainsi faire croire que nous ne sommes pas anonymes. Qui est le plus correct, celui qui est un vrai anonyme ou celui qui veut se faire passer pour un anonyme? Et au sujet de l'anonymat, Saumur kiosque en a déjà fait un débat.



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

 


Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité ? 600...

 

 


Créez votre article ! ICI



PUBLICITÉ
PUBLICITÉ