Mardi 05 Juillet
Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
VIE DE LA CITÉ

Edito de Michel Choupauvert. l'ouverture à la concurrence des lignes de trains. La solution ?

"Passer à la pompe à fric", "se faire siphonner le larfeuille", les expressions fleurissent quand on règle le plein d'essence de son véhicule. J'ai cru, un temps, avec l'augmentation spectaculaire des prix du carburant que les provinciaux allaient remettre leurs gilets jaunes et reprendre leurs quartiers sur les rondpoints. Mais non. Tout est encore très calme. Y a-t-il une solution pour éviter le tout voiture dans les zones semi-rurales comme le Saumurois ? L'ouverture à la concurrence pour l'exploitation des lignes de trains régionaux en 2024 est-elle une ?

IMG


"À nous de vous faire préférer le train" disait la SNCF. La présidente de la Région Pays de la Loire, Christelle Morançais veut elle "plus de trains, mieux de trains !", mais pas forcément avec l'opérateur historique. Et pour se faire, comme d'autres présidents de régions de France, elle lance des appels d'offres pour mieux utiliser les 150 millions d'euros (3/4 du budget total d'exploitation) qu'elle consacre à l'exploitation ferroviaire régionale. Les premières lignes supplémentaires devraient ouvrir en 2024 en Loire Atlantique et en Vendée. En ce qui concerne celles qui relient Angers à Saumur, il va falloir attendre 2031. Cela nous laisse au moins le temps de nous préparer à l'amélioration du cadencement sur l'axe qui intéresse le Saumurois...

Aménagement du territoire

C'est le crédo naturel des politiques. Le TGV en est l'emblème. Mais, paradoxalement, le Train à Grande Vitesse, en étoile depuis Paris, a renforcé la métropolisation au détriment des zones rurales. Le développement économique s'est fait dans des grands pôles urbains. Les campagnes ont été oubliées. Des villes comme Nantes, Bordeaux, Angers ou Tours, reliées à Paris par le chemin de fer, attirent des Franciliens en mal de tranquillité après la crise sanitaire. La demande immobilière devient telle dans ces métropoles que les prix explosent et il devient de plus en difficile de se loger en ville pour les classes moyennes et populaires. Ce sont les deuxièmes et troisièmes couronnes qui se développent. À Doué en Anjou ou Beaufort, on construit à tout va. Même Saumur en profite grâce à sa ligne de train. Des propriétaires de locations "Airbnb" sont ravis de louer, hors saisons touristiques, leurs logements à des étudiants angevins qui ne trouvent plus de toit à Angers.

Le problème de la ruralité

Ce débat prend un autre tour avec les déclarations du ministre du logement, Emmanuelle Wargon, qui considère que la maison individuelle en campagne est "un rêve qui n'est plus soutenable". ¨Peut-elle se permettre de prôner la métropolisation à contrario des campagnes ? Avec l'augmentation du prix carburant et la pression immobilière dans les métropoles, les politiques se trouvent face aux conséquences des orientations passées : comment permettre à tous de vivre encore et d'aller au travail, notamment, sans se ruiner ? Le cadencement les lignes de trains n'est qu'un élément de réponse. Pourra-t-elle pousser tous les ruraux à aller s'entasser dans les banlieues ? Pour beaucoup, le fait de changer de vie n'est pas envisageable. On imagine les réactions critiques à sa position. Le gouvernement pourra-t-il se permettre de baisser la fiscalité sur les carburants pour ceux qui ont besoin de se déplacer dans le contexte économique et de lutte contre le réchauffement climatique ? Je suis surpris que les gilets jaunes ne soient pas encore sortis de leurs coquilles. À moins que durant la crise sanitaire, un joli duvet ait poussé sur leurs gilets. Les poussins vont-ils redevenir coqs ?

Michel Choupauvert

6 commentaires :


Commentaire de On peut passer de la pompe à essence à la pompe à vélo

16/10/2021 17:13:02

Bon nombre de trajets aujourd'hui réalisés en voiture peuvent être faits en moins de 30minutes, stationnement compris, avec un mode de transport très économique appelé "velo". C'est d'autant plus possible que Saumur est une ville à taille humaine.



Commentaire de les jaunes

16/10/2021 19:59:55

les gilets jaunes sont tellement dans la misère qu'ils sont anéantis Macron nous a transformés en moutons dociles sans motivation pour la rebellion, fatalistes. Ce que j espère ces quand il y aura trop de pauvres dans l'indigence les riches ce dévorons entre eux comme des poissons carnassiers



Commentaire de Superdeg

17/10/2021 11:11:37

Tous en vélo! Les vieux en déambulateurs électriques!



Commentaire de Francis Prior

17/10/2021 12:44:39

Pourquoi toujours des visons d'apocalypse quand on évoque les questions d'énergie, de biodiversité, d'environnement. Oui nous sommes 3 fois plus nombreux qu'en 1950 oui nous mangeons mieux, oui nous consommons d'avantage oui cela ne peut durer très longtemps. Mais nous apprenons de nos victoires et de nos échecs et progressivement, au rythme des imaginaires humains, nous inventerons aussi une civilisation plus adaptée à la finitude matérielle de la planète, moins matérialiste, et plus axée vers l'esprit, la culture, le lien social. Pour cela ne pas tout perdre en brutalisant les sociétés



Commentaire de Cebenvrai

17/10/2021 20:02:37

Bravo Mr PRIOR, vous avez raison, nous sommes beaucoup plus nombreux qu'en 1950, il y a beaucoup plus de voitures, de vélos, mais le pont Fouchard date de la guerre. Les différentes municipalités et leurs conseillers n'ont rien fait pour aménager ce "goulet" d'étranglement. Notre Super Mario, avec toutes ses fonctions ne sait plus où donner de la tête et mécontente tout le monde avec ses décisions à la va-vite. Tant mieux pour vous si ça vous convient. Faites donc le recensement des satisfaits.



Commentaire de don quichotte

18/10/2021 11:10:40

on pourrait remettre le petit train , mais il ne va pas assez vite. il date d'avant la guerre 14/18 et après 44.



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

 


Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité ? 600...

 

 


Créez votre article ! ICI



PUBLICITÉ
PUBLICITÉ