Dimance 24 Octobre
Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
CULTURE

17 octobre à Cizay-la-Madeleine : Les récréations baroques du Breuil-Bellay

Chants et musique baroque au coin du feu dimanche 17 octobre dans la salle capitulaire du prieuré du Breuil-Bellay à Cizay La Madeleine : Le duo La Conversation vous invite à un voyage musical dans l'Europe du XVIIe siècle !

IMG

Le duo Hélèna Bregar et Joël Rezeau


Les airs chantés seront accompagnés au théorbe et à la guitare baroque et renaissance. Le duo, composé de la jeune et talentueuse soprano slovéno-polonaise Helena Bregar et du joueur de théorbe nantais Joël Rézeau se produira à 18h au coin du feu dans la salle capitulaire du prieuré. Contexte sanitaire oblige, le nombre de participants n'excédera pas 35 personnes, ce qui aura pour effet de créer une ambiance intimiste, propre à une meilleure écoute de la musique et à une plus grande proximité avec les interprètes, un peu comme dans les salons de musique d'antan...

Malgré son jeune âge, la soprano Hélèna Bregar affiche une carrière déjà bien remplie aussi bien en France qu'à l'étranger. Le théorbiste et guitariste baroque Joël Rezeau, l'accompagne avec autant de sensibilité que de virtuosité. Le concert sera suivi du traditionnel « verre de l'Amitié ». Le public pourra à cette occasion rencontrer les deux artistes et échanger avec eux.

Au programme : compositions de Pierre Guédron, Michel Lambert, Robert De Visé, Claudio Monteverdi, Giulio Caccini, Girolamo Frescobaldi et John Dowland.

Extrait

Infos pratiques : Dimanche 17 octobre à 18h, Prieuré du Beuil-Bellay à Cizay-la-Madeleine - Prix d'entrée: 12€ / Tarif réduit: 10 € (demandeurs d'emploi, adhérents à l'association des amis du prieuré, moins de 16 ans) - Présentation du pass sanitaire obligatoire - Réservation : 06 63 07 60 43 / hde.riviere@gmail.com

Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

 


Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité ? 600...

 

 


Créez votre article ! ICI



PUBLICITÉ
PUBLICITÉ