Dimance 24 Octobre
Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
CULTURE

Abbaye de Fontevraud. Une heure, une oeuvre, un vin : une rencontre artistique et oenologique

S'émerveiller devant un tableau stimule tout autant les sens et la réflexion que déguster un grand vin. Du 13 octobre 2021 au 8 juin 2022, le musée d'Art moderne de Fontevraud organise Une Heure, une Œuvre, un Vin, une rencontre artistique et œnologique chaque deuxième mercredi du mois. Prochains rendez-vous 2021 les 13 octobre, 10 novembre et 8 décembre.

IMG

André Derain - Nature morte au panier et aux fruits. © Adagp, Paris. Crédit photo : Raphaël Chipault/Fontevraud, le musée d’Art moderne.


Constitué par la donation d'une collection privée et ouvert au public depuis mai dernier, le musée d'Art moderne de Fontevraud est fondé sur des dialogues entre des oeuvres de cultures et d'époques différentes, confrontant l'art moderne à l'art antique, médiéval et extra-occidental.
À l'image de ces rencontres esthétiques, le musée vous propose un rendez-vous mensuel qui associe le monde de l'oenologie à celui de l'art. Si cette alliance semble osée, il existe entre ces deux univers des similitudes dans le vocabulaire, mais aussi dans les perceptions, dans les émotions et dans l'histoire. S'émerveiller devant un tableau stimule tout autant les sens et la réfl exion que déguster un grand vin. Le rendez-vous se déroulera en deux temps : la première partie sera consacrée à la présentation d'une oeuvre par un historien de l'art. La découverte d'un vin et d'un domaine viticole sera ensuite proposée par le vigneron lui-même, suivie d'une dégustation.
Pour la première édition d'Une Heure, une OEuvre, un Vin, un intérêt particulier a été porté sur une sélection de vignobles locaux en adéquation avec la saisonnalité.

Programmation
- Béatrice Leroux-Huitema, fondatrice des Dits de l'Art et créatrice du concept Une Heure, une OEuvre, un Vin
- Aude Le Mercier, chargée de projets au musée
- Laëtitia Cril, assistante scientifi que au musée

Les rendez-vous d'automne

- Mercredi 13 octobre à 18h30
Pour le lancement de cette première saison, Dominique Gagneux, directrice du musée, présentera la Nature morte au panier et aux fruits d'André Derain, artiste phare de la collection. En écho, la dégustation d'un vin de garde bénéficiant de l'appellation chinon rouge sera proposée par le Domaine des Béguineries, installé au coeur de la ville éponyme.
- Mercredi 10 novembre à 18h30
Pour la dégustation de novembre, le Domaine de Touraine à Marçay a sélectionné un rouge puissant, composé des meilleures grappes de l'année et fruit d'un élevage en barrique avant le vieillissement en bouteille dans la cave du domaine. En dialogue, Gatien Du Bois, chargé de projets au musée, présentera la Nature morte au pain et au poisson de Chaïm Soutine qui résida entre 1942 à 1943 à Champigny-sur-Veude, soit à quelques kilomètres de ce domaine tourangeau.
- Mercredi 8 décembre à 18h30
En ce mois de fête, une appellation d'exception, cultivée sur 7 hectares seulement, sera à l'honneur : la Coulée de Serrant. Pour converser avec elle, Dominique Gagneux, directrice du musée, présentera un autoportrait inattendu par Henri de Toulouse-Lautrec, oeuvre atypique et majeure de la collection tant par son sujet que par l'histoire de son acquisition.

À propos du Musée d'art moderne collections nationales Martine et Léon Cligman

Henri de Toulouse-Lautrec, Edgar Degas, Maurice de Vlaminck, Albert Marquet, Kees Van Dongen, Robert Delaunay, Juan Gris, André Derain… Autant de noms qui ont marqué l'histoire de l'art et qui fi gurent aujourd'hui dans l'importante collection du musée d'Art moderne de Fontevraud. La présentation d'une collection privée échappe par nature aux classements traditionnellement opérés à des fins encyclopédiques. Il ne s'agit pas de reconstituer l'univers des collectionneurs mais de l'évoquer, pour inviter ensuite à un voyage de sensations par la découverte d'oeuvres de natures diverses, révélant une histoire du goût. Les salles, rythmées par l'architecture marquée du bâtiment du XVIIIe siècle, se déroulent selon un fi l conducteur lié aux caractères forts de la collection (intimités, modernité, réalismes, École de Paris, etc.), parfois interrompu par des salles estampillées « passion du collectionneur », révélant les coups de coeurs de Martine et Léon Cligman : c'est le cas des verreries de Maurice Marinot dans la salle voûtée de l'ancienne boulangerie, ou des sculptures de Germaine Richier, associées aux toiles de Bernard Buffet, dans le passage cocher.

Infos pratiques : Du 13 octobre au 8 juin, chaque 2è mardi du mois - Le programme de la saison d'hiver sera annoncé en décembre - Tarifs : plein : 12,50 € / réduit : 9,50 € (Étudiants, demandeurs d'emploi) - Toutes les infos sur https://www.fontevraud.fr/

Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

 


Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité ? 600...

 

 


Créez votre article ! ICI



PUBLICITÉ
PUBLICITÉ