Mercredi 19 Janvier
Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
VIE DE LA CITÉ

Saumurois. Une visite pour sensibiliser élus et chefs d'entreprise à l'économie circulaire

La Chambre de Commerce et d'Industrie de Maine-et-Loire, en partenariat avec Saumur Energies Vertes, organisait une visite de l'unité de méthanisation de Chacé ce vendredi pour les chefs d'entreprise et élus. Un site qui s'inscrit pleinement dans l'économie circulaire, en transformant les biodéchets en biogaz à l'échelle locale.

IMG


Ce vendredi 8 octobre, la Chambre de Commerce et d'Industrie de Maine-et-Loire en partenariat avec Saumur Énergies Vertes proposait aux chefs d'entreprise et élus la visite d'un site saumurois qui s'inscrit pleinement dans l'économie circulaire en transformant les biodéchets en biogaz. Rendez-vous était donc donné à l'unité de méthanisation de Chacé, commune déléguée de Bellevigne-les-Châteaux. Ce site porté par Saumur Énergie Vertes, LBG Environnement et l'agglomération Saumur Val de Loire récupère des biodéchets issus de l'agriculture (oignons, plantes épuisées issus de l'extraction d'huile végétale, déchets de céréales issues des moissons…) pour les transformer en biogaz. Les déchets secs sont mélangés avec des déchets humides dans de grandes cuves. L'unité récupère le méthane émit lors de la décomposition des déchets, dans un fonctionnement « semblable » à celui d'un estomac. Le gaz produit est ensuite réinjecté dans le réseau après avoir été épuré et contrôlé. Le digestat (ce qui reste des déchets à la fin de l'opération) liquide est utilisé par les agriculteurs pour l'épandage et le digestat solide est utilisé comme compost par les agriculteurs du territoire. Les participants se sont ensuite rendus à la station Bio GNV de Saumur qui permet de faire le plein pour les véhicules fonctionnant au gaz, voitures comme poids-lourd. L'unité de méthanisation et la station répondent donc tout à fait à l'idée d'économie circulaire en utilisant des déchets locaux pour produire un gaz et des engrais locaux et plus respectueux de l'environnement.

Tendre vers l'économie circulaire

« L'idée de ces visites est de montrer un projet concret d'économie circulaire. Les élus et les chefs d'entreprises ont l'occasion de se rendre compte et d'être interpellés sur le fait qu'il peut y avoir des synergies au niveau local. On s'aperçoit bien souvent du côté de la CCI, qui accompagne les entreprises dans les projets d'économie circulaire et met en contact les acteurs, que les entreprises peuvent s'apporter mutuellement sur un même territoire. Parfois une entreprise produit des déchets qu'une autre située à proximité peut valoriser. L'idée est donc de communiquer sur ce qu'il est possible de faire et sur l'aide que peut apporter la CCI. C'est aussi un moyen de sensibiliser, rapprocher les acteurs, les amener à réfléchir et à penser les choses autrement », explique Christelle Septans chargée de Mission Territoriale Agence Saumur – Vallées d'Anjou à la CCI.
C'est la première année que la chambre organise de telles visites, mais elle compte bien en reprogrammer à l'avenir. « L'économie circulaire est le futur et ce vers quoi nous devons tendre pour répondre aux enjeux de demain, économiques comme écologiques », poursuit-elle. Des visites sont organisées sur chaque EPCI, une autre a été organisée dans le Baugeois à l'unité de valorisation des déchets de Lasse, Noyant-Villages.

4 commentaires :


Commentaire de Le 30

08/10/2021 17:47:13

Bonjour il ne s agit pas d économie circulaire mais de recyclage et de valorisation des déchets La véritable économie circulaire implique un processus de production propre par exemple pour les usines utilisant beaucoup d eau le pompage se fait en aval et les rejets en amont les produits doivent être recyclables et n utilisés que des matières premières propres Une économie circulaire est donc un processus plus complet que le recyclage



Commentaire de pierrot des pins

08/10/2021 18:11:37

alors pourquoi toutes ces pubs pour les véhicules électriques, surtout que nous allons manquer de jus avec la fermeture des centrales ,



Commentaire de Uncle Jack

08/10/2021 18:22:26

Bon exemple de recyclage de déchets et sous produits, j’espère sans nuisance pour le voisinage. Et Bournand ? J’ai vu poser des tuyaux vers Loudun, et plus rien ?



Commentaire de Anne-Laure vraie écolo

08/10/2021 18:28:45

Je suis assez d'accord surtout que les gens qui achètent des véhicules électriques ont l'impression de faire du bien à la planète... Mais qu'en est-il de l'effet carbone : des moteurs et batteries fabriqués loin de la France, et sans parler de la fin de vie des batteries qui sont elles aussi envoyées au loin pour être détruites et dans quelles conditions ! Alors, pas de faux semblant svp !



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

 


Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité ? 600...

 

 


Créez votre article ! ICI



PUBLICITÉ
PUBLICITÉ