Lundi 06 Décembre
Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
VIE DE LA CITÉ

Equitation : Saumur intègre le réseau européen des villes du cheval

Belle reconnaissance pour la ville de Saumur qui vient d'intégrer le réseau européen des villes du cheval. Seule une ville est sélectionnée dans chaque pays pour le représenter.

IMG


La ville de Saumur, ville de tradition équestre, vient de rejoindre le réseau européen des villes du cheval EuroEquus. EuroEquus est une association créée en 2005 qui sélectionne une ville dans chaque pays pour intégrer ce réseau et développer la filière équestre à l'échelle européenne. La Pologne, l'Espagne, la Tchéquie, le Portugal et la Belgique font d'ores et déjà partie de ce réseau que la France vient d'intégrer au travers de Saumur. L'Italie et l'Allemagne devraient être les prochains à intégrer ce réseau. L'association organisait son assemblée générale ce mercredi 6 octobre à l'hôtel de ville de Saumur. En amont, le maire, Jackie Goulet, s'est entretenu avec le bureau, en vendant les qualités équestres du Saumurois. « Nous menons une politique très engagée et avons la volonté de développer le cheval. Il est présent dans le quotidien des Saumurois au travers de la brigade équestre, du ramassage des déchets avec un cheval, par son engagement pour le cheval pour tous. Nous pouvons également compter sur notre partenaire de choix l'IFCE qui a permis de faire peser dans la balance. L'objectif est de faire de Saumur la ville française du Cheval et toutes nos actions participent et appuient en ce sens », souligne le Maire. Le président de l'association Francisco Camas a expliqué que le bureau « a été séduit par l'intérêt de la ville de Saumur pour la préservation de l'équitation de tradition française. La culture du cheval y est préservée et rayonne déjà à l'international au travers de toutes ces actions. Il était donc évident de l'intégrer au réseau. »

Un réseau pour rayonner à l'européenne

Pour le maire de Saumur, le cheval est important par bien des aspects : « cela représente l'histoire de Saumur, la tradition, la culture, mais aussi une certaine économie au travers du tourisme. Au sein de l'agglomération, le cheval représente 2 000 emplois. » En faisant partie de ce réseau, l'idée est de créer une dynamique et profiter d'échanges et de partages sur des projets, des animations… Mais aussi de promouvoir à l'étranger des actions portées sur le Saumurois. Il serait par exemple possible d'imaginer un festival Artcheval à l'échelle européenne, avec des collections dans toute l'Europe et des artistes étrangers. « C'est gratifiant et c'est une belle reconnaissance que de se dire que Saumur représente le cheval à la française et qu'elle en est le symbole. Cela participera encore un peu plus au rayonnement de la ville et de la tradition équestre, mais aussi de ce bel outil qu'est l'IFCE. »

De nombreux projets pour développer le cheval

« Nous menons déjà des actions, mais notre volonté est d'approfondir cela et de replacer le cheval encore un peu plus à Saumur. C'est pour cela que nous allons ouvrir dès cette année des cours gratuits pour les élèves des écoles publiques et privées de Saumur, pour permettre à chaque élève de monter à cheval au moins trois demi-journées durant l'année scolaire. Cela ira de pair avec un accompagnement financier des familles les plus modestes de Saumur pour la pratique du cheval des enfants. Nous allons aussi mettre en place un ramassage des déchets avec des ânes dans le centre-ville de Saumur. Par ailleurs, nous sommes en train de développer l'itinérance à cheval par le biais des chemins de D'Artagnan qui traversent la France, mais aussi avec des balades équestres que nous allons développer sur tout le territoire de l'agglomération, avec notamment de nombreux départs depuis le site de Verrie. L'idée est de créer et baliser deux randonnées d'ici le printemps prochain et d'en ajouter au moins une chaque année. Le site de Verrie est toujours l'un des projets principaux, avec la volonté d'en faire une place centrale de l'équitation française. Le site a d'ores et déjà été retenu comme centre d'entrainement pour les JO de 2024 et je l'espère, recevra des équipes. Nous allons investir 5 à 7 millions dans cet équipement pour le développer et aller encore un peu plus loin pour en faire un lieu de référence », détaille Jackie Goulet, sous sa double casquette de maire de Saumur et de Président de l'agglo..

3 commentaires :


Commentaire de On ne peux que dire : BRAVO !

07/10/2021 22:45:13

Là on ne peux que dire : BRAVO et merci ! Ceux qui ne le reconnaitraient pas seraient vraiment de la plus grande stupidité et mauvaise foi !



Commentaire de Un âne est donc un cheval?

09/10/2021 09:00:52

"Nous allons aussi mettre en place un ramassage des déchets avec des ânes dans le centre-ville de Saumur." Que vient faire cette réflexion ici? Un âne dans le centre ville mais il y a bien assez d' ânes à Saumur...



Commentaire de En effet !

09/10/2021 11:55:01

En effet votre commentaire est tout à fait approprié : "Il y a assez d'ânes à Saumur !" ...



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

 


Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité ? 600...

 

 


Créez votre article ! ICI



PUBLICITÉ
PUBLICITÉ