Mercredi 19 Janvier
Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
VIE DE LA CITÉ

Maine-et-Loire. Reprise des contaminations de Covid 19 : « pas de relâchement » demande le préfet

On observe dans le département de Maine-et-Loire en ce début de semaine, des chiffres qui confirment une hausse des contaminations faisant repasser le département au-dessus de la barre de 50 pour le taux d'incidence (nombre de cas positifs à la covid-19 pour 100 000 habitants).

IMG


Les mesures prises ces derniers mois pour contrer l'évolution de l'épidémie de Codid-19 et l'effet du variant Delta, plus contagieux, ont porté leurs fruits. Le taux de vaccination dans le département est un des meilleurs du territoire et le taux d'incidence y était inférieur à 50 cas positifs pour 100 000 habitants jusqu'à la semaine dernière. Cette amélioration s'est malheureusement accompagnée d'un relâchement des comportements et notamment du respect des gestes barrières. Alors qu'au niveau national le taux d'incidence est redescendu en dessous de la barre des 50, on observe dans le département en ce début de semaine des chiffres qui confirment une hausse des contaminations : aujourd'hui, le taux d'incidence départemental a repassé la barre de 50, atteignant 52,3 contre 44 il y a 7 jours. Ces chiffres orientés à la hausse sont la conséquence de l'émergence de nouveaux clusters dans certains secteurs du département.



Gestes barrières

Même vaccinés, les gestes barrières restent la mesure de prophylaxie la plus simple et la plus efficace à respecter :
- lavage des mains,
- pas de poignées de main ni d'embrassades,
- distanciation sociale,
- limitation de la promiscuité, surtout en milieu fermé,
- aération des locaux,
- toux et éternuements dans son coude,
- dépistage et isolement aux premiers symptômes,
- port du masque conformément aux prescriptions de l'arrêté préfectoral en vigueur.

Port du masque et Pass sanitaire

Pour rappel, le port du masque n'est plus obligatoire en extérieur sauf dans des circonstances susceptibles d'engendrer de la promiscuité : files d'attente, attroupements, sorties d'offices religieux… Il reste obligatoire dans les lieux recevant du public et fortement conseillé lorsque la promiscuité l'exige. Lundi 4 octobre, l'obligation du port du masque à l'école primaire a été levée parce que le département se situait en zone verte avec un taux d'incidence la semaine dernière inférieur à 50. Si ce taux venait à se maintenir au-dessus de 50 pendant 5 jours consécutifs, cet allègement pourrait être revu et de nouvelles mesures de restrictions pourraient à nouveau devenir nécessaires. L'application scrupuleuse du pass sanitaire doit être exigée partout où il est obligatoire et les contrôles seront renforcés afin de ne pas laisser s'installer de relâchement dans les lieux les plus fréquentés. « Nous devons agir collectivement afin d'éviter de nouvelles mesures contraignantes », lance le préfet de Maine-et-Loire, Pierre Ory. En espérant que les écoliers ne doivent pas remettre leurs masques...

9 commentaires :


Commentaire de siorumuas

06/10/2021 17:09:40

Une relation de cause à effet ? Il y a quinze jours, alors que le taux d'incidence était en baisse, M.Castex et Mme Bachelot se sont déplacés à Fontevraud pour les journées du patrimoine, attirant le tout Saumur et les notables de la région. M.Le Préfet nous rappelle de respecter les gestes barrières. Allez sur la page Facebook de l'Abbaye de Fontevraud et regardez la photo de cette petite réunion à l'adresse suivante: https://www.facebook.com/abbayedefontevraud/photos/pcb.4675271182492064/4675259305826585/ Y a-t-il une relation de cause à effet dans la remontée du taux d'incidence?



Commentaire de Sauf que ..

06/10/2021 19:32:20

Raisonnement non validé car sur l'agglomération saumuroise le taux d'incidence est à....11. ...soit 4.5 fois moins que moyenne départementale.



Commentaire de Rebelle

07/10/2021 09:09:15

Bravo pour le commentaire de siorumuas, on ne peut dire plus vrai. Je pense que le préfet du département se sent laissé pour compte, n'ayant pas pu prendre comme ses prédécesseurs, des mesures contraignantes. Je m'interroge aussi sur la vaccination, puisque nous sommes dans les meilleurs élèves...que ceux qui gobent tout ce qu'on leur raconte réfléchissent un peu...🤔



Commentaire de Le retour

07/10/2021 10:13:48

Le retour de la complotiste rebelle des bacs à sable. Tout en sous entendus et ne démontrant rien. Elle n'a même pas analysé qu'il n'y a pratiquement plus d'hospitalisations pour Covid et que quand c'est le cas ce sont quasiment tous des non vaccinés. Les moutons ne sont pas toujours ceux que l'on croie. Record battus de jour en jour de morts en Russie avec 23% de taux de vaccination.



Commentaire de Une saumuroise

07/10/2021 10:25:26

@Rebelle Le variant delta étant plus contagieux, la vaccination n'arrête pas la transmission, mais elle la réduit, protège des formes graves et évite et la saturation des hôpitaux. Le taux d'incidence ne monte pas que dans le Maine et Loire, mais dans plusieurs régions de France. Il était de 0,73 au plus bas en moyenne en France il y a environ une semaine, il est de 0,81 aujourd'hui.



Commentaire de Interrogez-vous@Rebelle...

07/10/2021 12:43:17

Ceux qui ne sont pas vaccinés continuent la propagation du virus. Donc la vaccination est utile et ô combien! Huit personnes hospitalisées sur dix ne sont pas vaccinées. Réfléchissez mais réfléchissez bien.



Commentaire de @interrogez-vous

07/10/2021 22:43:44

Oui, mais l'hopital est vide... Et il y a quand même 2 personnes soit-disant protégées sur 10 qui y sont admises. Vivement que Macron et Castex annoncent que pour faire baisser le taux d'incidence il faut égalemnt manger ses propres excréments...



Commentaire de Stupide

08/10/2021 09:41:27

Les hôpitaux sont au contraire pleins de personnes qui peuvent aller s'y faire soigner leurs pathologies cardiaques. Cancéreuses .. etc sans risquer de contracter le Covid. Et grâce à la vaccination.



Commentaire de @Stupide

08/10/2021 17:43:35

Les hopitaux sont pleins? Où ça, sur Mars? Il est vrai qu'avec 5700 lits supprimés depuis 2020, le moindre malade va devenir problématique à caser... Stupide peut-être, mais pas idiot comme d'autres!...



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

 


Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité ? 600...

 

 


Créez votre article ! ICI



PUBLICITÉ
PUBLICITÉ