Dimance 28 Novembre
Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
VIE DE LA CITÉ

Météo du mardi 5 oct. Les Français et les fonctionnaires à l'heure de la manifestation de demain

Plusieurs syndicats de la fonction publique ont appelé à la mobilisation ce mardi 5 octobre. Parmi leurs revendications figurent la hausse des rémunérations, la fin de la fermeture de services publics, l'arrêt des suppressions de postes ou encore l'abandon de la réforme qui prévoit la mise en place d'un régime universel des retraites et la remise en cause des régimes spéciaux. L'Ifop a mené pour le site cartegrise.com, spécialisé dans la dématérialisation des démarches, une enquête auprès des Français afin de mesurer leur regard sur l'administration et les fonctionnaires qui y travaillent. Les résultats de cette étude montrent que les Français sont plutôt favorables aux mesures auxquelles s'opposent les syndicats.

IMG


Les Français se prononcent en faveur de plusieurs pistes de réforme touchant au statut des fonctionnaires dans notre pays. Les 3/4 d'entre eux (76%) sont ainsi favorables à l'alignement des régimes de retraite des fonctionnaires sur ceux du privé, tant chez les sympathisants de gauche (73%) que ceux proches de la droite (87%) et de la majorité présidentielle (88%). Les 2/3 (65%) des personnes interrogées adhèrent à la proposition d'augmenter le temps de travail des fonctionnaires et 55% ne seraient pas opposées à la remise en cause de leur sécurité de l'emploi. La question de la réduction du nombre de fonctionnaires dans notre pays est celle qui marque le plus un clivage gauche/droite dans l'opinion : si globalement, 52% des personnes interrogées adhèrent à cette baisse des effectifs, seul un gros tiers (36%) des sympathisants de gauche y souscrit contre 70% des électeurs proches de la droite qui y sont favorables.

Doubler le salaire des enseignants ?

La perspective évoquée par la maire de Paris et candidate à l'élection présidentielle Anne Hidalgo de multiplier par le deux le salaire des enseignants sur un quinquennat a suscité de nombreuses réactions, la plupart incrédules sur la faisabilité financière d'une telle mesure. Dans leur très grande majorité, les Français partagent cette opinion.
- Plus de 8 Français sur 10 (81%) jugent pas réaliste la proposition d'Anne Hidalgo,
- Parmi les 46% qui approuveraient une telle mesure, seuls 9% pensent pour autant qu'elle est réalisable,
- Largement favorables (64%) au doublement du salaire des enseignants, les sympathisants de gauche ne sont qu'un quart (26%) à l'estimer réaliste.

Administration : les Français insatisfaits de l'accueil et de la prise en compte de leurs difficultés

Les griefs formulés par les usagers à l'égard de l'administration ne datent pas d'hier comme en témoignent les enquêtes menées en 1969 et en 1983 sur le sujet par l'Ifop. Des décennies plus tard, l'insatisfaction des Français non seulement demeure mais grandit au fil des années.
- Plus de la moitié (54%) des Français sont insatisfaits de l'accueil qui qui leur est réservé dans les administrations, un chiffre quasi identique à celui enregistré en 1969 (53%),
- En revanche, lorsqu'on interroge spécifiquement les non-fonctionnaires, l'évolution du mécontentement est spectaculaire : si 44% des non-fonctionnaires estimaient en 1983 que leurs difficultés n'étaient pas prises en compte par les fonctionnaires des Départements et des Préfectures, ils sont aujourd'hui les 2/3 (66%) à exprimer ce ressentiment,
- Plus d'un Français sur deux (56%) estime que l'administration ne fait pas d'effort pour faciliter les démarches.
- Parmi les principaux obstacles rencontrés par les usagers des administrations arrive en tête la difficulté à trouver le bon interlocuteur (80%), l'absence d'une information qui aurait dû être fournie (78%) et le manque d'un document (76%). Notons que près d'un Français sur deux (49%) déclare s'être déjà perdu dans les locaux d'une administration.

Le regard sur les agents du service public : privilégiés, plutôt compétents mais peu rapides

Toujours nombreux à considérer que les agents du service public occupent une position plutôt enviable, en grande partie due à la sécurité de l'emploi dont ils bénéficient, les Français portent sur eux un regard un regard plutôt critique, en adéquation avec l'insatisfaction qu'ils rencontrent au contact de l'administration.
- Les 2/3 des Français (65%) estiment que les agents du service public sont privilégiés, proportion en légère baisse par rapport à 2017 (- 6 points),
- Compétents pour 55% des personnes interrogées, ils sont en revanche jugés travailleurs par moins de la moitié des répondants (46%) et soucieux de l'intérêt général par seulement 42% d'entre eux,
- Souvent décriées, les lenteurs administratives sont confirmées par les Français qui ne sont qu'un quart (24%) à juger que le qualificatif « rapides » s'applique bien aux agents du service public.

Côté météo

Demain matin, le temps sera pluvieux sur l'ensemble du département et il fera 14 degrés en moyenne. Dans la journée, il fera jusqu'à 17 degrés et le ciel sera particulièrement ensoleillé après une matinée pour le moins maussade. En soirée, nous aurons une douzaine de degrés et une temps dégagé.

Matin


Après-midi


Soir


2 commentaires :


Commentaire de Et le "Pass" sanitaire ?

04/10/2021 20:39:23

Et le "Pass" sanitaire il figure ou dans les manifestations de demain ? Tout le monde en est satisfait ? ... Je rêve !



Commentaire de Uncle Jack

04/10/2021 22:40:04

Bonsoir Je rêve ! Français et fonctionnaires, vous délirez, les fonctionnaires ne sont pas français chez nous ? Et ce sondage politicien me paraît bidon, et téléguidé



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

 


Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité ? 600...

 

 


Créez votre article ! ICI



PUBLICITÉ
PUBLICITÉ