Dimance 24 Octobre
Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
POLITIQUE

Budget des Armées : La députée Saint-Paul satisfaite

Laetitia Saint-Paul, vice-Présidente de l'Assemblée nationale et députée de Maine-et-Loire (Saumur sud), salue les annonces concernant les Armées dans le cadre du projet de loi de finances (PLF) pour 2022 actuellement débattu à l'Assemblée nationale.

IMG


Selon elle, "celles-ci s'intègrent pleinement dans la trajectoire définie par la Loi de programmation militaire (LPM) 2019-2025", dont elle était rapporteure à l'Assemblée nationale lors de son adoption en 2018. En 2022, le budget des Armées atteindra 40,9 Md€, soit une augmentation de 1,7Md€ par rapport à 2021 et une augmentation de plus de 9Md€ depuis 2017. La trajectoire financière définie en 2018, dans le cadre de la LPM la plus ambitieuse depuis la fin de la guerre froide, est suivie pour
une nouvelle année consécutive.
Concrètement, 2022 sera la quatrième étape d'une remontée en puissance des armées, afin de protéger les Français et les intérêts de la France. Des équipements majeurs seront financés, l'innovation dans des secteurs stratégiques, comme le cyberespace et le domaine spatial, seront soutenus et le maintien de plus de 200 000 emplois sur le territoire national sera garanti.
« A travers ce nouveau budget, nous préparons l'avenir, pour atteindre notre objectif d'autonomie stratégique européenne, pour garantir notre capacité opérationnelle, tout en portant une attention particulière aux hommes et femmes qui s'engagent pour notre nation, et renforcer notre souveraineté. Depuis 2017, je suis et reste engagée en ce sens, » souligne Laetitia Saint-Paul.

9 commentaires :


Commentaire de VLADY BOISSIN

30/09/2021 15:35:46

Super le budget des armées augmente et dans le même temps en 2020 , 5700 fermetures de lits dans les hôpitaux. Comme quoi soigner passe aprés "guerroyer".....



Commentaire de Arrêtez de dire n'importe quoi

30/09/2021 19:21:46

Ça n'est pas en disant n'importe quoi à longueur de temps que cela devient une vérité. Jamais un gouvernement n'avait autant investi dans l'hôpital. Cessez donc de parler de ce dont vous ne savez rien. Merci à Emmanuel Macron d'agir comme un responsable politique. Un grand chef d'État.



Commentaire de Bravo madame

30/09/2021 19:37:41

Bravo madame la vice-présidente ! Il faut continuer pour une meilleure reconnaissance de ceux qui se battent au front pour nous.



Commentaire de Le concombre moins masqué

30/09/2021 19:48:37

Hummmm, elle n’y est pas pour grand chose. La construction du budget se construit à un autre niveau. Quant à Macron, grand chef d’état, je me pince pour être sûr d’avoir bien lu !!!!!



Commentaire de Une députée qui tient ses engagements

30/09/2021 19:54:53

Il y a déjà eu la loi de programmation militaire et cela se poursuit. Promesse tenue et c'est assez rare pour et souligné



Commentaire de barnabé

01/10/2021 00:01:29

Une députée qui tient ses engagements lesquels certainement pas celui du budget de la guerre ou de la défense si vous préférez, elle n'y ai pour rien quand à renforcer la souveraineté de la France il y a bien longtemps que cette dernière l'a perdue... pathétique



Commentaire de Superdeg

01/10/2021 09:11:37

Ca ne sent pas la paix dans le monde, la question est : pourquoi on fait des opex lorsqu'on sait que la population occupée n'aime pas la France à cause du souvenir prégnant de la colonisation et du déplacement de leur population pour les réduire à l'état d'esclave. Plus la haine monte plus il y a risque de radicalisation qui mène au terrorisme, doit-on vraiment financer ceci?



Commentaire de VLADY BOISSIN

01/10/2021 10:47:51

@ Arrêtez de dire n'importe quoi , donc je parle d un sujet que je ne connais pas !!!! 5700 lits fermés en 2020 , en pleine pandémie , vous cautionnez ? Tant mieux je vous laisse à vos illusions Macroniennes......



Commentaire de On a réorganisé l'offre des soins

01/10/2021 12:33:15

"Réorganiser l’offre » Une diminution qui prolonge le « repli observé depuis plusieurs années, reflet de la volonté de supprimer des lits excédentaires et de réorganiser l’offre » de soins vers « des alternatives à l’hospitalisation à temps complet ». Dans ce contexte, le « virage ambulatoire » s’est poursuivi : 1 839 places « de jour » ont été ouvertes, soit une hausse de 2,4 % portant leur nombre total à 77 291. L’hospitalisation à domicile a également augmenté ses capacités de 3,4 %, soit 18 100 patien



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

 


Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité ? 600...

 

 


Créez votre article ! ICI



PUBLICITÉ
PUBLICITÉ