Mardi 30 Novembre
Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil

Courrier du lecteur. Mécontentements concernant la collecte des ordures ménagères

La nouvelle organisation dans la collecte des ordures ménagères de l'agglomération Saumur Val de Loire, notamment le passage d'une fréquence hebdomadaire à bimensuelle suscite des mécontentements chez certains habitants du territoire, comme l'indique un certain Christian, lecteur du Kiosque.

IMG


"Jusqu'à il y a peu, aux termes de l'article R2224-24 du Code Général, les zones agglomérées, les collectivités territoriales, les communes ou groupements de communes, de plus de 500 habitants avaient pour obligation la collecte hebdomadaire et en porte-à-porte des ordures ménagères résiduelles (OMR). Par décret N° 2016-288 du 10 mars 2016 art 1, l'article qui précède a été modifié pour simplifier cette mission. Le nombre minimum d'habitants a été relevé de 500 à 2 000. De plus, l'obligation de collecte hebdomadaire et en porte-à-porte ne s'applique plus dans les zones où il a été mis en place une collecte des ordures ménagères résiduelles par apport volontaire avec quand même pour conditions "que cette collecte offre un niveau de protection de la salubrité publique et de l'environnement ainsi qu'un niveau de qualité de service à la personne équivalents à ceux de la collecte en porte-à-porte". Remarque : Ce qui n'est pas précisé par ce décret, c'est qui juge et comment le niveau de protection et de qualité de service est équivalent. Ainsi, l'agglo de Saumur a mis en place des points d'apport volontaire pour les déchets et a entrepris, depuis 2020, de modifier les modalités dans la collecte en porte-à-porte. A l'exception du Centre de Saumur, la collecte est devenue bimensuelle en alternant poubelle marron une semaine et poubelle jaune la semaine suivante."

Les points d'apport volontaire


"Cette réorganisation de la collecte n'est pas sans soulever plusieurs questions et/ou remarques. Une dérogation à la collecte hebdomadaire a-t-elle été accordée à l'agglo de Saumur ? Par qui et sur quelles considérations par rapport aux conditions stipulées par le décret ? Dans un entretien au Courrier de L'Ouest, Monsieur Goulet dit qu'il y a 789 points volontaires sur l'Agglo. Toutefois, il oublie de préciser que c'est tous types de déchets confondus car il n'y a en réalité que 119 points dédiés aux ordures ménagères ! Kyrielle donne la carte avec la localisation des différents points d'apport volontaire. https://saumur-aggloproprete.fr/points-apport... On peut observer que, pour les verres et les papiers qui sont des déchets inertes, ils sont respectivement au nombre de 307 et 271, tandis que pour les ordures ménagères résiduelles, ils sont nettement moins nombreux : 119. Tous les points d'apport dédiés aux ordures ménagères résiduelles ne sont pas souterrains. Certains sont hors sol ce qui pose des problèmes de nuisance pour le voisinage (odeurs, nuisibles …). On remarque également que ces points d'apport volontaire sont très inégalement répartis et de toute évidence trop peu nombreux. De plus, il n'est pas rare de les voir saturés au point que des sacs, souvent éventrés, jonchent le sol à proximité. Pour offrir un niveau de protection suffisant pour la salubrité publique, comme le stipule le décret, il serait nécessaire d'en avoir quasiment un par quartier ou tout du moins de définir, pour chaque point d'apport volontaire, un nombre maximum de foyers qui y sont rattachés à distance raisonnable. "

Des nuisances

"Le tri n'a aucun impact sur le volume des déchets putrescibles qui sont au cœur du problème. Par ailleurs, leur réduction, que ce soit par le compostage ou l'élevage de poules, reste assez marginale et n'a que peu d'avenir dans la mesure où il faut disposer d'un espace suffisant autour du domicile ce qui, avec la politique en matière d'urbanisation qui est à la densification, sera de moins en moins possible. C'est donc un non-sens, pour des raisons de santé et de salubrité publique que de conserver des déchets putrescibles sur une aussi longue période, surtout durant la saison estivale où la température accélère le pourrissement des matières, favorise la prolifération des bactéries, des mouches, des nuisibles ainsi que le dégagement d'odeurs nauséabondes. La question ne se pose donc pas en termes de volume de déchets, mais bien de durée de stockage par les particuliers. C'est une totale régression en matière d'hygiène publique et aussi de service public. Pour ne pas subir les nuisances engendrées par le stockage de leurs déchets sur deux semaines, de plus en plus de familles se voient contraintes de les porter aux points de dépôt volontaire. C'est peut-être le but recherché pour, à terme, ne plus faire de ramassage en porte-à-porte. Dans ce cas, il serait plus honnête de le dire clairement et d'en débattre. Quelle solution pour les personnes dépendantes qui ne peuvent pas se déplacer ? Certains évoquent la solidarité publique, mais justement, la première forme de solidarité publique n'est-elle pas le service public lui-même ? Or, c'est justement lui qui est remis en cause par cette réorganisation. D'un point de vue sanitaire et écologique (pollution) est-il mieux que chacun transporte ses déchets dans son véhicule que de les collecter avec les moyens appropriés ? "

Un manque de concertation ?


"On ne peut pas non plus ignorer la dégradation des conditions de travail des personnels chargés du ramassage en porte-à porte ou sur les points d'apport volontaire souvent surchargés qui se voient exposés à des odeurs pestilentielles et à devoir récupérer le contenu de sacs éventrés. Si cette organisation vise à faire des économies sur la gestion des déchets, la question est de savoir à qui profitent-elles ? Si cette nouvelle organisation vise à simplifier la mission des collectivités, c'est en tous cas, en l'état actuel des choses, au détriment du service offert aux usagers. Que dire de l'égalité des usagers face à ce service quand, pour les uns la collecte est hebdomadaire parfois même bihebdomadaire et que, pour les autres elle est bimensuelle pour la même taxe ? Il ne s'agit pas ici de s'arc-bouter pour défendre un service qui a peut être atteint ses limites et demande à être réformé. Simplement, ne faisons pas, par cette nouvelle organisation, de ce qui est jugé par Monsieur Goulet comme un non-sens écologique, un autre non-sens qui lui, serait sanitaire. En l'état actuel des choses, la nouvelle organisation repose sur deux systèmes et place les usagers le "cul entre deux chaises". Le système du porte-à-porte, dont on a modifié la fréquence et qui ne remplit plus totalement sa mission en termes d'hygiène, et celui par dépôt volontaire, pas suffisamment abouti et organisé, pour compléter ou se substituer au premier ce qui ne peut faire que des mécontents. Avant d'engager une modification de cette importance pour les usagers, il eut été préférable qu'un débat préalable s'instaure entre les élus et les habitants des quartiers concernés et qu'avant de changer la fréquence des collectes, soient mieux prises en compte les conditions du décret à savoir : "offrir un niveau de protection de la salubrité publique et de l'environnement ainsi qu'un niveau de qualité de service à la personne équivalents à ceux de la collecte en porte-à-porte". Gageons que nos élus auront à cœur de ne pas nier l'évidence et considéreront qu'il n'est jamais trop tard pour revoir les choses autrement que du seul point de vue économique et écologique et que le bon sens prévaudra."

23 commentaires :


Commentaire de Elle a bon dos l'écologie

29/09/2021 14:46:54

Où est l'écologie si chacun doit emporter ses déchets au point de dépôt? Nous sommes revenus au moyen-âge avec la Cour des miracles.



Commentaire de Patrick

29/09/2021 14:54:29

Bonjour, tout a été dit et très bien dit, merci pour cet article avec lequel je suis entièrement d’accord. Nous nous retrouvons régulièrement avec des odeurs insupportables, imaginez la poubelle d’ordures ménagères en plein soleil durant 15 jours... C’est une situation insupportable et qui visiblement découle de décisions qui n’ont pas été concertées avec les premiers concernés, les usagers. Nous sommes très mécontents de cette situation et espérons qu’elle pourra évoluer.



Commentaire de Jean

29/09/2021 17:28:22

Enfin je suis heureux que quelqu'un ose aborder ici ce qui fait le sujet de beaucoup de conversations dans les quartiers. Je partage totalement cet argumentaire qui de surcroît est bien renseigné et étayé et ne se veux pas polémique. J'espère qu'un débat puisse s'engager pour traiter cette question avant tout sanitaire.



Commentaire de NICOLE MARMIN

29/09/2021 18:13:41

Bonjour ! Mon astuce, Grâce aux sac d'emballage de récup, je mets dans mon congélateur, les déchets tels que coques de moules, crustacés, graines de melons, enfin bref, tout ce qui a une forte odeur, qui peut attirer mouches et autres. J'ai toujours fait cela, même avant le changement de passage des ordures ménagères. Je sors le conteneur la veille au soir, en prenant soin d'y ajouter "ma poubelle congel", le tout ficelé dans mon sac poubelle ordinaire.



Commentaire de Francis Prior

29/09/2021 18:15:35

Le point d'apport volontaire complète la collecte en porte à porte. Elle est donc une possibilité supplémentaire et en aucun cas alternative. On peut aussi collecter tous les jours mais il faudra singulièrement augmenter les impôts ou les taxes. Le service public est un compromis entre un idéal très couteux et les possibilités financières concrètes des plus modestes d'entre les citoyens et habitants.



Commentaire de gédéon

29/09/2021 18:23:51

Parfaitement résumé. Le problème de ramassage des OM reste entier. En modifier la fréquence de ramassage et arrêtez messieurs les élus avec des arguments de "pseudo-écologie" Nous sommes tous: élus, services, usagers, contribuables, confrontés à un problème dont il convient de trouver un arrangement permettant de remédier à cette fausse bonne idée du Maire. Le plus tôt sera le mieux.



Commentaire de Superdeg

29/09/2021 19:24:05

A 145 Euros en moyenne le montant de la taxe ménagère et par an (source monseigneur altesse plombier GOULET Jacky premier), à 10 secondes par enlèvement de conteneur un passage par par semaine 520 secondes (9 mn)deux passage par semaines 1040 secondes (moins de 18 mn) plus autant par temps de repos, soit au pire 35mn donc 248 euros de l'heures, monsieur le plombier faites une formation de comptable, en plus apporter au point de collecte le coût est au moins de 5 mn plus la consommation de carburant, et le Francis Prior lorsqu'il aura bientôt ses 90 ans il y ira aux points de collectes?



Commentaire de 5 EUROS DE PLUS !!!!!!!!!!!!!!!

29/09/2021 19:26:35

Impôts fonciers reçu cette semaine + 5 € de la TEOM , je vous dis pas merci a vous les elus . Plus ont tris plus ca augmente, ne vous étonnez pas si il y a des dépôts sauvages !!!! Et qu'en pense micheaud lui qui a pondu ce changement de collecte ???



Commentaire de Christian

29/09/2021 20:30:46

@ Francis Prior. La collecte journalière n'est pas le sujet de mon propos. Je compare juste deux situations, celles avant et après la réorganisation. Le service en porte-à-porte se trouve dégradé par la diminution de la fréquence des collectes et les points de dépôts volontaires, censés suppléer cette dégradation, ne font pas leur office parce que pas assez nombreux et mal répartis. De ce fait, les conditions du décret qui exige, des qualités de service équivalentes tant pour la salubrité publique que pour le service à la personne, ne sont pas, de mon point de vue, respectées.



Commentaire de @Francis Prior

29/09/2021 21:25:45

Une fois de plus vous défendez l'indéfendable... Pour beaucoup la prestation a été divisée par deux, les ordures ménagères ne sont plus ramassées que tous les 15 jours, sans baisse de Tarif.. Pour d'autres, 4 fois plus de ramassage... Est ce normal ?



Commentaire de ACM49

30/09/2021 10:38:46

Je suis totalement en accord avec Francis Prior. C'est à nous de faire des efforts pour diminuer nos déchets. A commencer pour ceux que le peuvent par composter tous les déchets organiques et éviter le gaspillage alimentaire cela fait nettement diminuer le volume de la poubelle classique et ne crée aucune mauvaise odeur. Arrêtons de râler et changeons nos habitudes pour notre bien et celui de notre planète. cet effort est vraiment minime face à l'enjeu.



Commentaire de @ACM 49

30/09/2021 11:55:44

D'accord changeons nos habitudes : 1/ Arrêtons de payer et d'être raketer pour tout et pour rien 2/ Que les élus informent les contribuables de leurs idées et de leurs intentions avant décisions, 3/ Il ya d'autres pollueurs que les citoyens lambda..... et pour finir que les fabricants trouvent une alternative aux emballages.



Commentaire de Hml

30/09/2021 13:35:56

Bonjour, en total accord avec l'article (1) les impôts et taxes augmentent et les services diminuent (2)l'inégalité entre les administrés du centre ville et les autres (3)où est l'écologie si chacun doit prendre sa voiture pour porter sa poubelle au point de collecte (4)sans oublier les nuisances de nos poubelles de 15 jours pour nous et le voisinage. Une concertation aurait été la bienvenue mais il n'est jamais trop tard pour faire évoluer certaines décisions.



Commentaire de Elle erre… l’incohérence de cette décision

30/09/2021 17:27:41

Je suis entièrement d’accord avec cet article et en tous points. Heureusement que nous avons eu une saison estivale assez médiocre en ensoleillement ! Ces nouvelles règles semblent uniquement liées à la fréquentation d’un lieu et non à sa densité de population. Une concertation s’impose.



Commentaire de Francis Prior

30/09/2021 22:11:02

Quand je lis que nous sommes rackettés alors que l'on supprime la taxe d'habitation je ne sais s'il faut en sourire ou ignorer. La diminution de quels services? On dispose notamment a Saumur de déchetteries impeccables et abondamment fréquentées. Autant la lettre du lecteur est bien argumentée autant certains commentaires ne sont que de la grognerie. Il faut certainement proposer de revoir certains points d'apport volontaire ou de les augmenter mais il nous appartient dans notre quotidien de changer peu à peu nos habitudes pour réduire notre production de déchets et peut être d'être aussi inve



Commentaire de Prior le macroniste

01/10/2021 01:29:31

Oui on sait que vous êtes démago comme votre maître macron 1er mais des fois il serait bon de briser vos chaînes et de faire preuve de discernement.



Commentaire de gédéon

01/10/2021 08:21:17

Et si nous rapportions tous le emballages '"plastique,verre et autres" sur un point de collecte que les grandes surfaces devraient à leurs clients ? Hein ? Après tout, cela déclencherait peut-être une réaction chez les fabricants, conditionneurs et autres distributeurs...Qu'est ce que cela inspirerait à M. Prior dont je connais déjà sa réponse.



Commentaire de Juliette

01/10/2021 08:50:28

Le mécontentement de ce lecteur est légitime, je le partage totalement. Il faut sortir de ce schéma où il y aurait d'un coté les "sachants" qui décident, jugeant inutile toute concertation avec les autres : les usagers. Passer d'une collecte hebdomadaire de poubelles individuelles à celle de "poubelles collectives" (bornes d'apport volontaire) vidées que quand elles sont pleines n'est pas en soit une mauvaise idée. Faut-il l'expliquer, en débattre, et la mettre en œuvre quand le maillage de ces "poubelles collectives" offre une alternative satisfaisante ce qui actuellement n'est pas le cas.



Commentaire de GIRAULT Lionel

01/10/2021 12:18:55

Bonjour, je me retrouve affublé d'un affreux container jaune et noir à Courchamps le quel à cette heure vendredi midi 15 n'a pas encore été relevé; mais il faut quand même que je me déplace pour aller vider les verres au point d'apport, alors qu'un double compartiment mobile dans le jaune aurait peut être pu faire l'affaire, pour moi cette nouvelle disposition ne résout pas grand chose puisque mes ordures ménégères ne sont relevées que par quinzaine. C'était MIEUX AVANT. L G



Commentaire de sylvain Peltier

01/10/2021 16:41:26

Totalement d'accord avec cet article. Et dire que ceci a été voté à l'unanimité par les maires de l'agglo...



Commentaire de Francis Prior

01/10/2021 20:00:52

Je vois que pour certains E. Macron est président de l'agglo de Saumur. Ce garçon est décidément insatiable, après l'Elysée, il lui faut le saumurois. Cela étant, même si certainement des choses peuvent être améliorées, il me semble que cette mesure qui est fréquente constitue une mesure d'organisation saine. Mais dans tous ces domaines, il n'y a que l'expérience sur au moins une année qui permet de détecter les réelles difficultés au de là du changement d'habitude.



Commentaire de Christian

02/10/2021 08:18:54

@Francis Prior. Vous dites "…il n'y a que l'expérience sur au moins une année qui permet de détecter les réelles difficultés…" En fait on lance le truc et on voit ce qui se passe. Moi j'appelle cela une mesure prise au "doigt mouillé" et heureusement contrairement à ce que vous dites que ce n'est pas dans tous les domaines comme ça. Revoir une organisation qui a atteint ses limites est une évidence, toutefois on doit veiller et faire en sorte que toutes les conditions soient réunies pour que ce soit satisfaisant. C'est précisément ce que demande le décret qui autorise la collecte bimensuelle.



Commentaire de Christian

02/10/2021 08:44:14

@Francis Prior (suite). Vous dites "cette mesure d'organisation est fréquente et saine". Oui cette mesure est fréquente et fait des mécontents ailleurs qu'à Saumur. Lisez la presse régionale et consulter le site de pétition en ligne. Dans de nombreuses communes du Finistère, de l'Ardèche, de la Loire Atlantique, de l'Essonne, de la Nièvre… cette organisation passe mal. Quant à dire qu'elle est saine tout dépend de quel point de vue on se place. Au risque de me répéter je me place du point de vue du législateur cf décret N° 2016-288 qui requiert un service équivalent à celui qui préexistait.



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

 


Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité ? 600...

 

 


Créez votre article ! ICI



PUBLICITÉ
PUBLICITÉ