Lundi 06 Décembre
Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
CULTURE

Culture. La chronique culture d'Anthony Bussonnais

Désormais un mercredi sur deux, l'auteur Saumurois Anthony Bussonnais vous distille ses conseils culture en proposant une série, un film, un album, un livre, une bande dessinée, un podcast ou encore une chaine Youtube.

IMG


LISEY'S STORY (disponible sur Apple TV)


Deux ans après le décès de son époux Scott Landon, Lisey, à la suite d'une série d'événements troublants, doit faire face à certaines réalités de son mari, un auteur renommé, qu'elle avait occultées.
Adaptée par Stephen King lui-même de son propre roman du même nom, cette mini-série de huit épisodes mêle drame psychologique et fantastique. Très intrigante, de plus en plus au fil des épisodes. Perturbante, passant les frontières du réel. Profondément noire. La réalisation, la lumière (ou plutôt les ombres), les plans fixes nous entraînent avec Lisey (Julianne Moore) dans les méandres de l'esprit de Scott (Clive Owen). Mention spéciale à Dane DeHaan dans le rôle du très perturbé Jim Dooley, fanatique, vouant un culte extrême à son auteur favori, prêt à tout pour que ses écrits restant soient publiés. Un voyage mémorable à Boo'ya Moon.

DEPUIS LE DÉPART (Doria)

Après avoir gravi les échelons un par un (freestyles, reprises, collaborations...), et connu une mise en lumière notamment grâce à son featuring sur l'album La Machine de Jul (Toi-même tu sais), la jeune artiste de 24 ans livre un premier album de treize titres prometteur. Doria ne s'enferme dans aucune case. Rap, RnB, drill, chant... Pour notre plus grand plaisir, elle s'autorise tout, même un titre funky (Granita) dans la pure tradition des Au summum (113) ou Wati by night (Sexion D'Assaut). Au fil des titres le flow, la vibe varient. Des mélancoliques Plus personne (« J'me souviens, j'me rappelle c'qu'on disait, qu'on serait forts. Un soutien, une épaule, un coup dur, Pas d'téléphone, au final, y a plus personne.») et Pas ma faute (« Plus mes mots sont durs et plus je m'endurcis. Plus mes choix sont sûrs, plus les regrets me poursuivent »), aux ambiançant Trajet avec un refrain entêtant, et Minimum sur un rythme latino. Mais Doria démontre aussi sa capacité à kicker l'instru, sur les morceaux Douleur et 96 notamment. C'est donc une large palette de l'étendue de ses talents qui nous est offerte, à la hauteur des espoirs placés en elle.

SOLITUDES (Niko Tackian – éditions Calmann Lévy)

Elie Martins est garde nature dans le massif du Vercors. Amnésique suite à une blessure par balle, il est reparti à zéro dans cette région encore préservée. Alors qu'une tempête de neige s'annonce, Elie se lance sur la piste d'un loup signalé par plusieurs bergers. Les empreintes ensanglantées le conduisent à un immense pin situé dans une plaine désertique. Une femme nue est pendue à ses branches, une mystérieuse inscription gravée sur sa chair. Cette découverte macabre anime immédiatement quelque chose sur la toile blanche de ses souvenirs. La victime est un message à son attention, il en est certain. ? Le lieutenant Nina Melliski est alors dépêchée sur les lieux. Elie est-il coupable ou victime ? Elle ne sait que penser, mais son instinct lui dit que les réponses se trouvent dans les souvenirs disparus de cet homme sans passé.

Après l'excellent "Celle qui pleurait sous l'eau" et le très bon "Avalanche hôtel", "Solitudes" est le troisième roman que je lis de Niko Tackian. J'aime sa plume, sans fioritures, son style plutôt brut, et ses personnages, qui ont une réelle profondeur et sont plein de contrastes. Écrit pendant le confinement, l'an dernier, cet espèce de huis-clos en pleine montagne enneigée nous tient parfaitement en haleine jusqu'au dénouement final, inimaginable.

LE CONSEIL BONUS : Mouloud Achour et Sébastien Abdelhamid invités chez OpenWorld, l'émission de Gotaga : https://www.youtube.com/watch?v=lQGFDkyXagg

A propos d'Anthony Bussonnais : Anthony a grandi et vit toujours dans le Saumurois. Depuis tout petit, il cultive une relation privilégiée avec l'écriture. En 2015, alors que depuis quelques temps déjà trotte dans sa tête l'idée, il entame l'écriture de son premier roman, Un mal pour un mal. En Septembre 2017, il publie un recueil de ses textes, jusque-là inexploités, intitulé Un peu de moi. Entre humeurs, pensées et réflexions, il traite de thèmes divers. Le 6 Octobre 2018, Anthony publie son second roman, Chasse 160618 un nouveau thriller au suspense haletant. Septembre 2019, Chasse 160618 remporte le prix Les talents de demain, décerné par Kobo by Fnac en partenariat avec les éditions Préludes et Babelio. Son livre est alors réédité (Préludes Noir) sous le titre Un samedi soir entre amis.

Les chroniques précédentes
- Retrouvez toutes les chroniques de la saison dernière ici.

- Chronique du 08/09/2021 : http://saumur-kiosque.com/article.php?id_actu=6400...

3 commentaires :


Commentaire de VLADY BOISSIN

22/09/2021 18:15:45

une série, un film, un album, un livre, une bande dessinée, un podcast ou encore une chaine Youtube......donc pas de spectacles vivants dans les conseils culture de monsieur Bussonais !!!dommage



Commentaire de lolo

22/09/2021 23:09:43

Merci Vlady de soulever la question.



Commentaire de Anthony Bussonnais

02/10/2021 10:58:53

En effet, pas de spectacle vivant jusqu'alors, mais je ne m'interdis rien. Le fait est que la très grande majorité des gens "consomme" essentiellement de la culture dans ces formats. Parce que c'est par ce biais qu'elle est le plus abordable. Économiquement, notamment. Et ce point est tout aussi important pour moi, qui écrit cette chronique bénévolement.



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

 


Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité ? 600...

 

 


Créez votre article ! ICI



PUBLICITÉ
PUBLICITÉ