Jeudi 02 Décembre
Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
VIE DE LA CITÉ

Saumur. Hôpital : Le service de médecine polyvalente, neurologique et pneumologique fait peau neuve

Durant l'été, le centre hospitalier de Saumur a réalisé des travaux de rénovation dans un des servicesdu 4e étage de l'établissement. Un service qui n'avait pas eu de coup de neuf depuis 1996.

IMG


Durant la période estivale, le centre hospitalier de Saumur a profité de la réorganisation des services pour rénover le service de médecine polyvalente à orientation neurologique et pneumologique (MPNP), situé au 4e étage. Ce service de 17 chambres et d'une capacité de 28 lits (18 lits MPNP et 10 lits de soins de suite et de réadaptation) n'avait pas été rénové depuis 1996. Il nécessitait donc un coup de fraîcheur. Les travaux ont permis la réfection des 17 chambres, ainsi que les locaux de soins et les bureaux médicaux (peinture, remplacement des sols, protections murales), mais aussi le remplacement des paillasses dans la salle de soins et les salles de bains. « Le service n'était pas des plus accueillants. Les murs étaient blancs et austères. Ils ont été repeints en y apportant de la couleur, cela peut sembler peu, mais ça change tout pour les patients et les soignants. Cela apporte de la gaieté et un environnement bien plus chaleureux », souligne Manon, aide-soignante. « Des travaux de réorganisation de la salle de soins ont aussi été réalisés. Cela change sur l'esthétique plus agréable, mais aussi sur la praticité. Tout est plus accessible, ergonomique et pratique », ajoute Tiffany.



Une aide significative du Ségur

En plus de ces travaux, le CH a investi dans de nouvelles tables de chevet, des fauteuils de confort et des armoires de chambre. Les travaux ont débuté le 12 juillet et se sont terminés le 15 septembre. Le service rouvrira le lundi 20 septembre. Le coût de ces travaux s'élève à 110 000 euros et celui de l'investissement du mobilier est de 26 000 euros. « Ces travaux d'amélioration du cadre de travail s'inscrivent dans le cadre de l'aide Ségur* que nous avons eue et qui est considérable. Sur une année lambda, nous consacrons 1,5 million d'euros aux investissements sur nos fonds propres. Cette année nous pouvons investir 2,7 millions d'euros. Le différentiel représentant l'aide Ségur. L'objectif est de réaliser le même type d'opération tous les ans pour refaire un service par été », explique le directeur de l'hôpital Jean-Paul Quillet.

*Le Ségur de la santé est une consultation des acteurs du système de soin français qui se déroule du 25 mai 2020 au 10 juillet 20201. L'origine du nom est l'adresse du ministère de la Santé, avenue de Ségur à Paris. Annoncée le 17 mai 2020 par le ministre des Solidarités et de la Santé, Olivier Véran, l'objectif présenté est de mettre en place une « grande réunion multilatérale des partenaires sociaux au ministère » afin de présenter un plan « pour traduire tout ce qui peut l'être dans le prochain budget de la sécurité sociale ». Retrouvez les conclusions du Ségur de la santé sur le lien suivant https://solidarites-sante.gouv.fr/systeme-de-sante...


4 commentaires :


Commentaire de Bien

16/09/2021 18:29:09

C'est important des beaux locaux pour travailler. Vivement le tour du service des urgences.



Commentaire de Encore a faire !!!!

16/09/2021 19:32:08

L'extérieur autour de l'hôpital en aurait bien besoin aussi......c'est "crado " !!



Commentaire de Au contraire

16/09/2021 21:40:36

C'est bien mieux de prévoir le confort à l'intérieur car c'est là que les patients séjournent et que les personnels travaillent. Et puis l'extérieur n'est pas si mal. Allez voir à Cholet et dans bien d'autres établissements.



Commentaire de Phénoménal

16/09/2021 22:00:44

Avoir réussi à réaliser ces travaux au plus fort de la 4e vague quand tout le bâtiment débordait de malades du covid en réanimation tient du miracle !



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

 


Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité ? 600...

 

 


Créez votre article ! ICI



PUBLICITÉ
PUBLICITÉ