Jeudi 02 Décembre
Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
CULTURE

Angers. Exposition Superbe & insolite : voyage dans les musées d'Anjou

Imaginez plus d'une centaine d'œuvres et d'objets plus remarquables les uns que les autres, provenant de 32 musées du Maine-et-Loire, réunis dans un même lieu, pour une présentation unique en son genre ! Ce pari qui pouvait sembler utopique lorsqu'il a été lancé, se concrétise pourtant avec cette exposition Superbe & insolite – voyage dans les musées d'Anjou, qui sera visible à la Collégiale Saint-Martin à Angers du 18 septembre 2021 au 2 janvier 2022. Un florilège de curiosités à ne pas manquer !

IMG


Tout commence en juillet 2019, à l'initiative du Département qui souhaite favoriser les rencontres et les échanges entre celles et ceux qui font vivre les musées en Anjou. Cette première réunion qui suscite aussitôt l'enthousiasme, montre que les interlocuteurs ont clairement envie de mieux se connaître, qu'ils ont des besoins similaires, par exemple, en matière de médiation ou de conservation des œuvres, et qu'ils possèdent tous des expertises ou des savoir-faire qui peuvent être partagés.

L'idée d'une exposition commune

Un comité restreint est constitué pour travailler sur les diverses pistes d'actions suggérées au fil des échanges. Parmi elles, figure celle d'une présentation commune, mettant en avant la richesse et la diversité des collections visibles dans 32 musées du département. La Collégiale Saint-Martin s'impose comme une évidence pour accueillir cette grande première. En septembre 2020, une nouvelle réunion du réseau en valide le principe.

Le principe de l'exposition

32 structures différentes (1), de tailles très diverses, participent donc à cette aventure, sous la coordination de Florian Stalder, Conservateur des Musées à la Conservation départementale du patrimoine de Maine-et-Loire, qui se charge du commissariat de cette exposition en s'appuyant sur un comité scientifique créé spécialement pour cet évènement.
Pour l'occasion, trois thématiques ont été choisies pour la présentation :
- L'histoire des musées
- L'histoire de l'Anjou à travers les collections des musées
- Les trésors et les œuvres surprenantes
Chaque musée était libre de son choix pour présenter une œuvre dans chacune des trois catégories, et ce sont les musées eux-mêmes qui ont assuré le transport des pièces présentées.

La scénographie

Tout l'enjeu était bien évidement de donner une unité à cette présentation d'œuvres aux provenances très diverses. C'est finalement le scénographe rennais Éric Morin, qui a à son actif de très belles expositions (avec l'Institut Giacometti, à Paris, la Fondation Hélène et Edouard Leclerc, à Landerneau, ou encore la Fondation Gianadda, à Martigny en Suisse), qui a été retenu pour ce travail, avec l'appui de son graphiste, Éric Collet. Et pour eux, c'était une évidence : le voyage et les transports étaient les fils conducteurs de cette exposition. Pour Éric Morin et Éric Collet, il fallait jouer cette carte jusqu'au bout en utilisant en particulier des palettes et des caisses de transports en bois, et même la fameuse typographie Dapifer Stencil (utilisée pour les pochoirs de caisse de transport) a été mise à contribution pour conforter cette idée de voyage ! Cette scénographie est également une invitation à repartir voyager dans les musées de l'Anjou après cette immersion à la collégiale Saint-Martin.

Témoignage

Clément Cerisier, directeur du musée Aux Anciens Commerces (Doué-la-Fontaine) : « Je tiens à saluer l'initiative du Département. Cette mise en réseau va nous permettre de mieux nous connaître, voire même de nous entraider. En plus, les structures plus modestes comme la nôtre sont traitées sur le même plan que les grands musées. L'exposition à la Collégiale Saint-Martin est par ailleurs une magnifique vitrine des richesses que l'on peut découvrir en Anjou ».

Les petits « plus » de l'exposition :

La collection la plus « rare » : le trésor du charpentier, constitué d'outils gallo-romains, de pièces de monnaie et d'un tuba du Ier ou IIe siècle. Était-ce un charpentier musicien ?
L'œuvre la plus « nombreuse » : celle de l'artiste Roman Opalka, dont les 25 photos ici présentées sont issues d'un coffret de 50 autoportraits réalisés entre 1972 et 2008.
La pièce la plus lourde : il y a bataille entre le moteur de Dion-Bouton (400 Kg) et le polissoir néolithique en granite qui doit avoisiner les 500 Kg !
La signature la plus « prestigieuse » : là encore bataille, entre celle de Fragonard, pour La Nymphe Io et Jupiter, huile sur toile, fleuron du musée des Beaux-arts d'Angers, et celle de Camille Claudel, pour La Petite Châtelaine, bronze, fleuron du musée Joseph-Denais de Beaufort-en-Vallée. Et Germaine Richier, avec La Feuille, bronze prêté par le musée d'Art moderne de Fontevraud, est en position d'outsider !
La pièce la plus « insolite » : sans conteste le pénis de baleine. Sans date ni provenance, cet « objet » est pour le moins l'une des curiosités de l'exposition !
Celle la plus « ancienne » : un bois fossile de 320 millions d'années au nom savant. Ce lepidodendron provient des mines de charbon de Chalonnes-sur-Loire, à l'époque où l'Anjou était sous les tropiques !
L'objet le plus « improbable » dans la Collégiale : un avion, démonté pour entrer et remonté à l'intérieur !
L'œuvre venue de la région la plus « lointaine » : l'arbitrage déclare ex aequo la selle chinoise et la crèche inuit !

Les animations autour de l'exposition :

- Visites commentées du week-end : chaque samedi et dimanche de l'exposition à 16h
- Visites de groupes : en semaine, concevez un projet personnalisé avec les médiateurs
- Vous avez dit « Musées » ? : dimanche 26 septembre, 31 octobre et 28 novembre à 16h. Un invité surprise vient commenter son musée et ses collections. Gratuit
- Nuit blanche : samedi 2 octobre de 20h à minuit. Et si on parlait d'art contemporain ? Coup d'œil sur les œuvres contemporaines présentées dans l'exposition. Gratuit
- Faire le poirier malgré tout : jeudi 14 octobre à 18h, dimanche 14 novembre à 16h et dimanche 19 décembre à 11h. Visites contées insolites en compagnie du conteur Pierre Desvigne et du musicien Julien Behar. 6€/pers, 20 personnes maximum et réservations à partir du 21 septembre.
- Atelier l'expo en carnet : lundi 25 octobre de 14h30 à 17h, samedi 27 novembre de 9h30 à 12h et mercredi 1 er décembre de 18h à 20h30. Parcourez l'exposition en dessinant et en notant ! Posez un autre regard sur les œuvres et créez votre carnet de voyage pour garder une trace de vos observations et impressions. 6 €/pers. À partir de 16 ans. Matériels fournis. Durée : 2 h 30. Débutants bienvenus ! inscriptions à partir du 1er octobre.
- Nouveau regard : Dès 7 ans. Samedi 9 octobre de 10h30 à 12h, samedi 23 octobre de 10h30 à 11h30, lundi 8 novembre de 18h à 19h30 et dimanche 12 décembre. Expérimentez cette démarche sensible et personnelle pour porter une nouvelle attention aux œuvres : savoir observer et contempler, engager le corps dans sa découverte sur un rythme différent. Durée : 1h30. Réservations à partir du 21 septembre.
- Collectionneur de musées : En famille. Mercredi 22 et 29 décembre à 10h30. Visites en famille des 4 ans avec 2 adultes maximum par enfant. Réservations à partir du 1er octobre.
- Atelier vacances Toussaint : Pour les 3/6 ans du 25 octobre au 3 novembre à 10h et du 28 octobre au 5 novembre à 10h pour les 7/11 ans. 4€/enfant. Carte ateliers : 15€/5 ateliers. Réservations à partir du 1er octobre.
- Retrouvez l'intrus ! samedi 2 octobre de 20h à minuit et jeudi 30 décembre de 19h à 22h. Ouvrez l'œil et le bon pour chercher l'intrus parmi la centaine d'œuvres et d'objets des musées présentés dans le cadre de cette exposition. Gratuit.
- Nocturne de fin d'expo : jeudi 30 décembre de 19hà 22h. Visites libres ou commentées. Gratuit.

Infos pratiques : Du 18 Septembre 2021 au 2 janvier 2022 à la Collégiale Saint-Martin, 23 rue Saint-Julien à Angers - Exposition ouverte tous les jours sauf le lundi sur présentation du pass sanitaire.
Sauf mentions spéciales, tarifs : droit d'accès au site - Renseignements : 02 41 81 16 00 - Info_collegiale@maine-et-loire.fr


(1) Les établissements présents pour l'exposition : Artothèque d'Angers, Aux Anciens Commerces, Carré Cointreau, Château de Montsoreau–Musée d'Art Contemporain/Collection Philippe Méaille, Château-Musée de Saumur, Château-Musée des Coiffes et des Traditions des Ponts-de-Cé, Collégiale Saint-Martin, Abbaye Royale de Fontevraud, Musée d'Art moderne-Collections nationales Martine et Léon Cligman, Galerie David d'Angers, Hôtel-Dieu et Apothicairerie de Baugé, Maison du Mineur et des Énergies, Musée d'Art et d'Histoire de Baugé, Musée d'Art et d'Histoire de Cholet, Musée de l'Ardoise de Trélazé, Musée de la Cavalerie, Musée de la Marine de Loire en Anjou, Musée de la Vigne et du Vin d'Anjou, Musée des Beaux- Arts d'Angers, Musée des Blindés, Musée des Métiers de la Chaussure, Musée des Métiers, Musée du Bon Pasteur, Musée du Génie, Musée du Moteur, Musée du Textile et de la Mode, Musée Espace Air Passion, Musée Jean-Lurçat et de la Tapisserie contemporaine, Musée Joseph-Denais, Musée Jules-Desbois, Musée Pincé, Musée-château de Villevêque, Muséum des Sciences naturelles d'Angers.

Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

 


Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité ? 600...

 

 


Créez votre article ! ICI



PUBLICITÉ
PUBLICITÉ