Mardi 07 Décembre
Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
CULTURE

Littérature. Un ouvrage de lutte contre le harcèlement scolaire

L'auteur saumurois Olivier Dupin et sa fille Lola publient un album jeunesse sur le harcèlement scolaire.

IMG


On estime qu'un enfant sur dix est victime de harcèlement à l'école primaire. Ce phénomène, dont l'issue est parfois dramatique, fait l'objet d'une grande attention de la part de la communauté éducative. Pourtant, il reste difficile à identifier. Une seule solution : parler.
C'est l'objet du livre Un renard dans mon école qui sort le 15 septembre 2021 en librairie. Co-écrit par l'auteur jeunesse Olivier Dupin et sa fille Lola, il met en scène un jeune garçon, victime de harcèlement. L'originalité de ce récit est que l'harceleur est représenté par un renard. On comprend vite que, si on ne fait rien, cela risque d'attirer d'autres renards, et que ces renards peuvent se changer en tigres. On retrouve dans l'histoire les brimades, les menaces, la peur de parler. C'est pourtant grâce à la libération de la parole que le renard redeviendra un simple petit garçon.



Infos pratiques : "Un renard dans mon école", éditions Gautier-Languereau - 32 pages - Prix 10,95€ (ebook : 7.99€) - Achat en ligne

Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

 


Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité ? 600...

 

 


Créez votre article ! ICI



PUBLICITÉ
PUBLICITÉ