Mardi 28 Septembre
Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
VIE DE LA CITÉ

Saumurois. Marie-Pervenche Plaza, nouvelle sous-préfète de l'arrondissement

Ce lundi 13 septembre 2021, la nouvelle sous-préfète de Saumur a officiellement pris son poste. Elle prend la succession de Samuel Gesret qui a rejoint la préfecture de Mayenne en tant que secrétaire général et sous-préfet de Laval.

IMG


La nouvelle sous-préfète de l'arrondissement de Saumur*, Marie-Pervenche Plaza, a officiellement pris ses fonctions ce lundi 13 septembre 2021, première femme sous-préfète de Saumur. Dans la matinée avait lieu la cérémonie traditionnelle devant le monument aux morts sur la place de la République à Saumur. De nombreux élus, militaires, policiers, et anciens combattants étaient présents. « J'ai reçu un accueil particulièrement chaleureux. Il semble que les Saumurois aient à cœur de maintenir cette véritable tradition d'hospitalité », souligne la nouvelle sous-préfète. À 60 ans, Marie Pervenche Plaza présente un CV des plus complet, mais aussi des plus diversifié. « J'ai commencé avec des études de musique au conservatoire, puis une carrière de musicienne. J'étais notamment pianiste et me suis produit sur des scènes et aient donné des cours. Toutefois, bien que le métier de musicienne me plaisait réellement, j'avais envie de rentrer un peu plus dans l'action. Je me suis alors formé au métier d'infirmière que j'ai exercé quelque temps. Mais dans ma volonté d'aller toujours plus loin, de découvrir toujours plus, je suis repartie dans les études à l'école supérieure de commerce et d'administration des entreprises, avec une dominante finance. J'ai travaillé pour une multinationale durant un an avant de reprendre de nouveau mes études à l'institut d'études politiques, puis à l'Institut Régional d'Administration. J'étais portée par le collectif et l'intérêt général. C'est ainsi que je suis entrée au ministère de l'Intérieur où je suis depuis 24 ans maintenant. D'abord en tant qu'attachée, puis conseillère administrative jusqu'à sous-préfète », détaille-t-elle. Depuis 2016, elle était sous-préfète de l'arrondissement de Mamers dans la Sarthe. Elle avait avant cela exercé comme directrice de cabinet du préfet des Alpes de Haute Provence, puis du préfet de la Région Limousin.

Rencontrer les forces vives du territoire

Elle compte rapidement se rendre sur le terrain pour « rencontrer les acteurs locaux : entreprises, élus, militaires… » Elle estime qu'il est « important d'instaurer le dialogue et de faire comprendre que ma porte est ouverte à tout un chacun pour échanger sur n'importe quel sujet ou problématique. J'attends de ces rencontres que les interlocuteurs m'indiquent leurs priorités, c'est cela qui me permettra de définir mes axes de travail. En effet, un sous-préfet a des missions classiques de mise en œuvre des politiques publiques, mais il y a aussi des actions portées en fonction de l'actualité. » Elle ajoute également : « Il est important de rencontrer les personnalités du territoire pour se donner une vision globale des choses et pouvoir contextualiser les problématiques. Le sous-préfet doit être un facilitateur. » L'une de ses premières visites sera notamment à Fontevraud, puisque le Premier ministre est annoncé ce samedi lors de l'inauguration du musée d'art moderne de l'abbaye.

Une bonne notion des enjeux du Saumurois

Si Marie-Pervenche Plaza ne connait pas encore intimement le territoire, elle indique l'avoir traversé à maintes reprises en raison de son emplacement stratégique entre plusieurs axes majeurs. Elle a également notion des enjeux principaux du territoire. « Il y a en Saumurois la question fondamentale de l'environnement avec une partie du territoire classé à l'UNESCO et la présence du PNR. Cette nature à préserver est une vitrine et est le fruit d'un atout majeur pour le tourisme. Le Saumurois représente d'ailleurs 70% du tourisme du département, ce qui est un axe de développement considérable. L'économie et l'emploi sont également des axes structurants des politiques publiques. Il faut que les entreprises, les commerces et l'agriculture se développent et se pérennisent. Mais cela, les élus l'ont bien compris il me semble et s'en sont déjà bien saisis. Enfin, la sécurité est des aspects, comme partout ailleurs, sur lequel il faut continuer d'être vigilant pour que ce développement soit positif. »

* L'arrondissement de Saumur comprend deux EPCI, la Communauté d'agglomération Saumur Val de Loire et la communauté de communes Baugeois-Vallée.

Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

 


Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité ? 600...

 

 


Créez votre article ! ICI



PUBLICITÉ
PUBLICITÉ