Mardi 28 Septembre
Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
CULTURE

Baugé-en-Anjou. Un colloque international à Baugé du 23 au 25 septembre

Dans le cadre de la commémoration de la bataille du Vieil-Baugé, un colloque international pluridisciplinaire se tiendra à Baugé du 23 au 25 septembre : « Les êtres et leurs restes ». Si la victoire des troupes franco-écossaises sera au cœur de la réflexion, c'est aussi le devenir des corps qui retiendra l'attention des historiens, littéraires, médecins légistes…, présents au Stella Ciné de Baugé durant ces trois jours.

IMG


Deux ans que la réflexion est engagée. Lorsque Jehanne Roul, maître de conférences en histoire médiévale à l'Université Catholique de l'Ouest d'Angers, passe pour la première fois la porte de la maire de Baugé-en-Anjou, en août 2019, pour rencontrer le maire Philippe Chalopin, elle porte deux convictions. La première : la ville, en 2021, devra être au cœur d'une large réflexion historique et scientifique en lien avec le 600e anniversaire de la bataille du Vieil-Baugé. Et la seconde, encore fumeuse en cette fin d'été 2019, porte sur la question des corps de ces 1 000 Anglais tombés lors cette victoire franco-écossaise. Ce premier entretien donnera lieu à un partenariat entre la ville de Baugé-en-Anjou et l'association Destination Anjou pour l'organisation d'un colloque international sur le thème des « êtres et leurs restes » prévu à la mi-mars 2021 au Centre culturel René d'Anjou (CCRA) de Baugé. C'était bien évidemment sans connaître l'arrivée de cette pandémie qui viendra bousculer les plans des organisateurs, contraints pour raisons sanitaires de reporter l'événement en septembre 2021 au Stella Ciné, le CCRA étant centre de vaccination depuis janvier.

Les candidatures affluent…

Étape essentielle pour la tenue du colloque, Jehanne Roul, épaulée par Christian Ingrao, directeur de recherche au CNRS, spécialiste du nazisme, affinera son appel à communication : une présentation détaillée lancée sur des sites Internet spécialisés permettant aux chercheurs de se positionner et de candidater pour le colloque. En mars, les candidatures affluent. « On a réellement senti l'enthousiasme et l'engouement pour le thème de ce colloque, avoue Jehanne Roul aujourd'hui. C'était très encourageant et prometteur ». On en veut pour preuve la composition du comité scientifique qui cautionne à la fois les interventions et les thématiques retenues. Parallèlement, le comité d'organisation, composé de Vincent Bouyer (Destination Anjou), Christian Ingrao (CNRS/EHESS), Guy Jarousseau (Université Catholique de l'Ouest), Jehanne Roul (Université Catholique de l'Ouest), peaufine le programme et l'intendance en lien avec les services de la ville. Les 23, 24 et 25 septembre prochain, Baugé-en-Anjou sera donc « the place to be » avec la venue d'une trentaine de chercheurs qui plancheront et approfondiront la question essentielle des « êtres et leurs restes » d'ici et d'ailleurs.

Soutien de la ville

La ville de Baugé-en-Anjou soutient l'organisation du colloque international à la hauteur de 25 000 €. Une convention a été signée entre la ville et Destination Anjou, association de promotion touristique et patrimoniale du département.

Fouilles au Vieil-Baugé

Les fouilles au Vieil-Baugé ont reçu l'aval de la DRAC. Le Service régional d'archéologie, celui du Département, l'INRAP, l'université Gustave Eiffel et le fond Charrier, entreprise de travaux publics, soutiennent cette campagne qui devrait débuter d'ici à la fin de l'année.

Festivités en juillet 2022

Ils ont préféré reporter les festivités de cet été pour raisons sanitaires. En effet, la ville et ses partenaires ont acté que ces deux jours de fête en lien avec la commémoration du 600e anniversaire de la bataille auraient lieu les 9 et 10 juillet 2022.

Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

 


Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité ? 600...

 

 


Créez votre article ! ICI



PUBLICITÉ
PUBLICITÉ