Vendredi 15 Octobre
Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
VIE DE LA CITÉ

Saumur Val de Loire. Héloïse Gaillard : Nouvelle directrice artistique de la saison culturelle

La direction artistique de la saison culturelle de l'agglo saumuroise était dirigée depuis 11 ans par Silvio Pacitto. En cette rentrée, celui qui a préféré se consacrer de nouveau pleinement à l'écriture et à la mise en scène est remplacé par une nouvelle directrice artistique : Héloïse Gaillard.

IMG

Héloïse Gaillard, directrice artistique de la saison culturelle de l'agglomération Saumur Val de Loire et le président Jackie Goulet.


Flûtiste et hautboïste émérite, Héloïse Gaillard a écumé les scènes de nombreux pays, notamment comme soliste de renom. Elle est également connue dans la région pour avoir cofondé l'ensemble baroque Amarillis en 1994 à Angers. Une aventure qui la conduit une fois encore sur d'innombrables scènes et qu'elle poursuit encore. En 2018, elle reprend également la direction artistique des Heures Musicales de Cunault. Héloïse Gaillard a été sélectionnée parmi une foultitude de candidatures : « nous avons reçu 47 candidatures et rencontré 10 personnes pour ce poste », précise Rodolphe Mirande, vice-président de l'agglomération en charge de la culture. Ce qui a fait la différence, « ses compétences indéniables, sa connaissance du territoire et une capacité d'ouverture intéressante à toutes les formes d'art », selon les mots du président de l'agglo, Jackie Goulet. La nouvelle directrice artistique occupera ce poste à 70% et continuera de se consacrer à son métier d'artiste. Elle aura en charge la programmation et d'imaginer des choses nouvelles pour la saison culturelle. Contrairement à son prédécesseur, elle n'aura pas en charge la direction du Dôme. « Il faut selon moi séparer la direction artistique et la direction du Dôme du point de vue technique et managérial. Ce sont deux métiers différents », estime le président. Celle-ci est donc confiée à Laurent Derrien, directeur général adjoint, qui sera assisté de chefs de service par secteur.

Ouvrir la culture au plus grand nombre

La saison culturelle qui arrive sera donc la dernière de Silvio Pacitto. Une saison culturelle qui se veut encore plus ouverte sur le territoire avec toujours un peu plus de spectacles sur les communes de l'agglomération. La nouvelle saison culturelle va d'ailleurs être dévoilé lors de 7 soirées événement du 21 au 29 septembre avec des spectacles à Allonnes, Saumur, Doué-en-Anjou, Gennes-Val de Loire, Montreuil-Bellay, Longué-Jumelles et Varrains (notre article par ailleurs). Héloïse Gaillard va donc désormais s'atteler à la programmation de la prochaine. « Je souhaite m'inscrire dans une sorte de continuité de ce qui a été fait. Je compte bien cependant apporter autre chose. Cela passe aussi par ma formation de musicienne qui me donne forcément une autre vision. Chez les programmateurs, il y a généralement peu de musiciens. La musique est pourtant le langage le plus universel et je la vois comme le socle sur lequel tout se construit », souligne-t-elle. Elle se dit également « attirée par le côté pluridisciplinaire de la saison culturelle qui répond à sa curiosité et à son engagement artistique. » Elle ajoute : « Je viens de l'esthétique baroque qui a donné naissance à l'opéra, un exercice qui mêle les arts : musique, théâtre, mise en scène, décors… C'est un spectacle total. J'ai donc ce goût de la pluralité. » Un de ses objectifs est d'ouvrir la culture au plus grand nombre : « Le plus difficile pour certains publics est d'entrer dans le lieu, un lieu auquel ils ne sont pas habitués. Et cela débute dès le plus jeune âge avec une éducation à la culture. Ce sera le rôle de la médiation, notamment auprès des scolaires. » Pour ce faire, l'agglomération et la nouvelle directrice souhaitent « proposer aussi des temps plus diversifiés avec des concerts, des projections et de nouveaux partenariats comme cela a pu être le cas avec le concert de la radio Alouette, mais que l'on peut aussi imaginer avec le cinéma le Grand Palace. » Elle conclut : « La culture est essentielle pour créer du lien et pour décloisonner. »



3 commentaires :


Commentaire de Patou

07/09/2021 16:22:11

Après un danseur et un homme de théâtre, enfin une musicienne , classique de surcroit. Espérons que la musique baroque et classique ne seront plus le parent pauvre des saisons culturelles



Commentaire de VLADY BOISSIN

07/09/2021 16:46:24

De la musique encore et encore en perspective ....J aime bien la musique classique , mais le rock aussi :)



Commentaire de @ Patou

08/09/2021 09:35:11

Perso, je suis plus fana musique classique "romantique" (Schubert, Beethoven, Brahms...) que musique baroque. Pour cette dernière, intéressez-vous à Fontevraud : vous serez comblé !



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

 


Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité ? 600...

 

 


Créez votre article ! ICI



PUBLICITÉ
PUBLICITÉ