Dimance 24 Octobre
Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
POLITIQUE

Municipales à Gennes-Val-de-Loire : continuité et nouveautés pour la liste d'Isabelle Devaux

Ils seront donc 37 sur la ligne de départ (pour 37 sièges), derrière celle qui fut élue en 2020, Isabelle Devaux (notre article). Une liste rajeunie par rapport avec celle de 2020 avec une dizaine d'arrivées et une stratégie : continuité et nouveautés. Et surtout, un mot d'ordre : Voter !

IMG

La tournée des communes à vélo avec Isabelle Devaux au centre (vélo avec panier) et Manoé Delanoë à ses cotés, le "jeunot" de la liste.


La liste conduite par Isabelle Devaux passe d'une moyenne d'âge de 57 ans en 2020 à 51 ans pour ce nouveau scrutin. À noter notamment en 22e place, l'arrive du lycéen de Chênehutte-Trèves-Cunault, Manoé Delanoë. « Du haut de ses 18 ans, il nous apporte de la fraîcheur et des idées nouvelles, notamment en direction de la jeunesse », se félicite Isabelle Devaux. « Si notre liste est majoritaire, il sera élu et c'est un bien. » Mais ce n'est pas la seule nouveauté : « Même si ce recours a toujours un goût d'amertume, notamment au regard des raisons invoquées par le Conseil d'État (notre article), nous jouons sur la carte continuité du travail et des actions engagés. Cela étant dit, cette rupture de ban nous a permis de prendre du recul, le temps de réfléchir, d'écouter encore plus, bref d'affiner, d'adapter notre programme et de faire évoluer des pratiques. »

Conseils de villages : de vraies instances de consultation

Et de prendre pour exemple les conseils de villages : « ce n'est pas une instance politique ou institutionnelle. C'est le fait spontané qui peut partir soit de la population de la commune, soit à l'initiative des élus. Ce n'est le conseil municipal du village, mais une sorte de commission consultative qui peut pour tel ou tel besoin ou manque de la commune lancer une consultation auprès des habitants. Certes, ce n'est pas nouveau, c'était déjà dans notre premier programme. Mais la crise de la Covid a tout freiné. Dans la cadre de la poursuite de notre mandature, nous avons décidé c'est que budget participatif irait encore plus dans le sens des attentes de ces conseils. »

Maison de Santé : des services pour toute la population

Deuxième temps fort, la Maison de Santé qui est déjà opérationnelle depuis l'automne 2020. "Aujourd'hui c'est une satisfaction : elle est occupée par une dizaine de professionnels de santé (kinés, sage-femme, infirmiers, médecins généralistes, ergothérapeute, psychologue). Il reste deux cabinets de disponibles. Nous sommes à la recherche de la perle rare, à savoir un dentiste. Pour l'autre cabinet, l'idée serait de le mettre à disposition de l'hôpital de Saumur, afin d'y « déporter » des médecins spécialistes en alternance, tels des neurologues, cancérologues, pneumologues... afin d'éviter notamment à nos plus âgés de se devoir se rendre à Saumur, ce qui n'est pas toujours aisé. Je travaille sur cette option avec l'Hôpital depuis le début du mandat."

Cantine à 1€ : une première en Maine-et-Loire

Et autre focus et pas des moindres, la cantine à 1€. « Nous avons été les premiers en Maine-et-Loire à mettre en place le concept, et ce dès la rentrée 2020. » Et celle qui fut élue Conseillère départementale à la suite des Municipales, de ne pas manquer de se féliciter : « Nous avons fait jouer les rouages des aides allouées par le département et par l'état. C'est une superbe opération, qui a été aussi rendue possible grâce au recrutement d'une directrice des politiques sociales très professionnelle. En fait, pour un montant de 2,80€ le repas, les familles ne paient qu'1€, le solde étant à la charge de la commune, subventionnée par le département. Et nous avons élargi le panel de familles éligibles : sur les 700 repas servis quotidiennement dans nos restaurants scolaires, de 110 enfants qui étaient bénéficiaires du service sur l'année scolaire 2020-2021, nous sommes passés à 250 enfants dorénavant. Par ailleurs, nous n'avons pas pour autant augmenté les autres tarifs. »

Maison France Services : une ouverture aux plus jeunes

Autre satisfaction, la Maison France Services, qui après des appels d'offres infructueux verra bien le jour en 2022. Basée dans l'ancienne mairie déléguée de Gennes, elle regroupera et rendra accessibles tous les services publics essentiels (Pôle emploi, CAF, Assurance maladie ou encore Vieillesse, Mutualité sociale agricole, finances publiques, informations juridiques, services d'aide à domicile,...). "Nous avons décidé d'élargir l'offre avec un Point Information Jeunesse (PIJ)".

Traversée de la Loire : le combat continue

Enfin, un point essentiel, la mobilité douce. Et c'est avec sa casquette de conseillère départementale qu'Isabelle Devaux affirme : "Nous allons continuer à sécuriser et à aménager la traversée de la Loire. Nous avions lancé un sondage auprès de la population en 2020, malheureusement nous n'en connaissons pas les résultats puisque cela a été rendu en juillet dernier. Nous avons hâte de les analyser. Et pour ce qui est de la construction d'une passerelle, on va continuer à en étudier la possibilité avec le département. Pour le reste du territoire, nous souhaitons optimiser la plateforme de géolocalisation Gennes-Val-de-Loire que nous avons mise en place pour développer le service auprès des populations."

Médiathèque : avant la fin du mandat

Et Isabelle Devaux de conclure, avec sa casquette de vice-présidente de l'agglo : "Et puis il y la médiathèque que nous souhaitons faire sortir de terre. Nous sommes parvenus à la faire inscrire au plan d'investissement de l'agglomération depuis la rentrée 2020. Nous nous étions donnés jusqu'à la fin du mandat pour qu'elle devienne réalité."

Liste unique ?

Dans un précédent article, nous relations le fait que la tête de liste candidate adverse d'Isabelle Devaux pour le scrutin de 2020, Benoït Lamy, en avait appelé à une liste unique pour ce nouveau scrutin. « Quand on pratique une politique de la main tendue, c'est dans l'idée de vouloir rassembler. Or, je n'ai jamais eu aucun contact avec Benoît Lamy, que ce soit par téléphone, de visu ou par mail. Au final, j'ai souhaité avoir une équipe qui a une vraie politique d'action. Nous sommes tous au taquet. » Et pour ce qui est de la proposition de Benoît Lamy, qui d'ailleurs ne figure pas sur la liste concurrente de Nicole Moisy, Isabelle Devaux ne mâche pas ses mots : « Peut-être voulait-il que je sois un prétexte à sa sortie politique. » Et de rajouter : « Si nous sommes élus, il n'y a pas de raison à ce qu'on n'arrive pas à avancer tous ensemble. »

Maintien des maires délégués et adjoints

Dans le cas d'une réélection, les maires des communes déléguées et les adjoints ne devraient pas changer. Ainsi :
- Maire délégué de Gennes : Teddy Lochard
- Maire déléguée des Rosiers sur Loire : Dominique Cramet
- Maire délégué du Thoureil : Benoît Saulnier
- Maire déléguée de Chênehutte-Trèves-Cunault : Stéphanie Elie
- Maire de Grézillé : André Ginhut
- Maire déléguée de Saint-Martin-de-la-Place : Marie-Agnès Pihée
- Maire délégué de Saint-Georges-des-7-Voies : Didier Huchedé
Idem pour les 11 adjoints : Teddy Lochard, Dominique Cramet, Stéphanie Elie, Maris-Agnès Pihée, Pascal Martin, Didier Huchedé, Dominique Gachet, Raphaël Menant, Carole Beaumont, Brice Dissoussou Bouka, Olivier Leroy

7 communes, 7 réunions publiques

La liste, dans sa logique « de respect des équilibres territoriaux » propose 7 réunions publiques, dans les 7 communes de la commune nouvelle. Ainsi :
- Lundi 6 septembre à 19h à Grézillé, Salle Michel Bonvalet
- Mercredi 8 septembre à 19h à Saint-Georges-des-7-Voies, salle de la Sansonnière
- Jeudi 9 septembre à 19, à Saint-Martin-de-la-Place, Centre culturel du Clos Marçais
- Lundi 13 septembre à 19h au Thoureil, Maison du Vieux Puits
- Mardi 14 septembre à 19h au Rosiers-sur-Loire, Espace des Ponts
- Mercredi 15 septembre à 19h à Chênehutte-Trèves-Cunault, Selle des Loisirs de Trèves
- Vendredi 17 septembre à 20h à Gennes, salle Courtiaud

Infos pratiques : Election le dimanche 19 septembre 2020 - un seul tour puisque juste deux listes - Voir la composition des deux listes sur notre article par ailleurs

12 commentaires :


Commentaire de J'irai voter avec joie !

05/09/2021 13:25:20

Bravo à cette équipe dynamique autour de Madame Devaux, j'irai voter le 19 ! Beaucoup d'actions à poursuivre...



Commentaire de Anti libellule

05/09/2021 23:27:40

Je suis scandalisé par l’aplomb et la communication toujours démagogique de Mme Devaux petit tour à vélo pour les élections mais grosses voitures ensuite après les élections nous ne sommes pas dupes Et puis nombre de projets étaient déjà lancés bien avant son arrivée Il faut avoir l’honnêteté de le reconnaître et on oublie vite que cette personne a commencé son 1 mandat par une augmentation générale de ses indemnités, Oui je vais aller voter mais pas pour vous



Commentaire de Evelyne

05/09/2021 23:35:52

En regardant la composition de la liste de Mme Devaux je suis très étonnée de la répartition par commune J’ai l’impression qu’il y a comme un problème Je suis la seule à le constater ?



Commentaire de indigné

06/09/2021 11:39:50

Blanc devant ,Noir derriere...Un monde de petits arrangements entre copains et coquins:la vie de chateau aux frais du contribuable,les cessions du domaine communal de gré à gré à vil prix,les notes de frais à rallonge.Chez Madame Devaux c'est génétique avec ses ancetres qui ont fait fortune en vendant à prix d'or des médailles miraculeuses aux pélerins trop crédules.Hier pélerin ,aujourd"hui contribuable!



Commentaire de Bin à savoir

06/09/2021 13:17:32

Mme Devaux a augmenté ses indemnités... Elle n'a pas assez avec son mandat de conseillère départementale. C'est vraiment la course à l'argent uniquement. Électeurs ne soyez pas dupes..



Commentaire de Continuez vos actions Madame Devaux !

06/09/2021 21:12:21

Pourquoi tant de venin ? Cette belle commune mérite mieux...Madame Devaux a insufflé un vrai élan ! Équipe au top



Commentaire de Subileau tony

07/09/2021 14:22:05

Je suis très content de la situation de la commune des rosiers bravo à l equipe entière des rosiers sur Loire a bientot pour la suite des évènements



Commentaire de Pourquoi toujours les indemnités?

07/09/2021 18:57:49

Pourquoi toujours parler des indemnités ? Si elles sont si intéressantes, pourquoi les gens qui critiquent ne créent pas une liste "benevole"?



Commentaire de Bienvenue en France

07/09/2021 19:11:20

Nous voici dans une commune bien française où les gens ne savent que critiquer. Personne ne parle des choses de biens que Mme Devaux et son équipe ont fait pendant cette première année : le budget participatif, la cantine à 1€ entre autre. Les gens ne parlent que des indemnités, mais pensez-vous réellement que les indemnités soient définies par le maire? Tout cela est régi par l'état et c'est lui qui définit le montant des indemnités, donc avant de cracher votre venin, renseignez-vous.



Commentaire de Pourquoi pas

07/09/2021 22:03:29

Pourquoi pas ? Effectivement c'était parfaitement légal de se voter dès le 1er conseil municipal une augmentation de 40% des indemnités des nouveaux élus. C'était tout aussi légal d'installer 3 adjoints supplémentaires, donc indemnisés, même si par exemple la compétence "tourisme" appartient à l'agglo. On peut juste s'interroger du timing et de la pertinence de ces décisions en pleine période de crise.



Commentaire de Paulette

08/09/2021 12:03:45

Ça tourne en rond avec ces histoires. Toujours les mêmes commentaires. On a l'impression que vous jugez des criminels...Moi j'irais voter en espérant revoir bientôt Mme Hellie à CTC. Je trouve l'équipe dynamique et bienveillante.



Commentaire de Pas un lapin de six semaines !

11/09/2021 11:34:58

Je viens à l'instant de voir la belle équipe aux Rosiers, et bien non je ne suis pas dupe, ce n'est pas de vous voir faire du vélo...sans casque...je sais il n'est pas obligatoire .. mais vous pourriez donner l'exemple, surtout vous ,Madame Devaux à pleine vitesse sur un vélo électrique. Je ne voterai pas pour vous c'est certain, votre bilan pour ma part est mauvais : à Chênehutte, au Thoureil etc.....



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

 


Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité ? 600...

 

 


Créez votre article ! ICI



PUBLICITÉ
PUBLICITÉ