Dimance 22 Mai
Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
VIE DE LA CITÉ

Est-Anjou. L'AMF 49 accompagne les maires dans leurs démarches suite à la tornade du mois de juin

Une réunion de coordination pour aider à l'indemnisation des dommages causés par la tornade qui a touché l'est du Maine-et-Loire du 17 au 21 juin 2021 s'est tenue le lundi 19 juillet.

IMG


Sollicitée notamment par les maires des communes de Courléon et de Noyant-Villages, l'AMF49 (Association des Maires de France) a pris l'initiative de réunir l'ensemble des acteurs concernés (services de l'Etat, Chambre d'Agriculture, conseillers régionaux du secteur, conseiller départemental du canton, députée de la circonscription), afin de faire le point sur les attentes des personnes sinistrées et les démarches à entreprendre pour l'indemnisation des dommages considérables causés aux exploitations arboricoles, estimés à plusieurs centaines de milliers d'euros. Cette réunion, qui s'est tenue le 19 juillet 2021 à Parçay-les-Pins, a été suivie d'une visite sur le terrain avec certains des exploitants concernés, notamment Cyril Poilvilain, propriétaire de vergers à Courléon.

Accompagner dans les dossiers de reconnaissance de catastrophe naturelle

Pour Philippe Chalopin, Président de l'AMF49, l'objectif de cette action est de « soutenir et d'accompagner les maires des communes concernées dans l'établissement des dossiers de déclaration nécessaires à la reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle. » L'échange avec les services de l'Etat a permis d'identifier les difficultés et les pistes d'amélioration. Les communes sont confrontées à deux difficultés : la tornade qui a été suivie d'averses de grêle ravageant le secteur, n'est pas identifiée comme un phénomène météorologique sur le département. Seules les coulées de boue et les inondations sont pour l'instant reconnues. Par ailleurs, ce phénomène météorologique exceptionnel s'est produit principalement le 17 juin. Or, l'arrêté de reconnaissance de catastrophe naturelle qui a été publié ne vise que la période du 19 au 21 juin 2021.

Revoir les dossiers

Il est donc apparu indispensable de revoir les dossiers déposés pour que soient pris en considération à la fois la soirée du 17 juin et le caractère exceptionnel de la tornade. Les maires vont donc compléter leur dossier afin d'obtenir de l'Etat un ajout au premier arrêté de catastrophe naturelle, qui ne concernait que les pluies et inondations qui ont suivi la tempête, le 19 juin 2021. Parallèlement, les participants ont évoqué la procédure de calamités agricoles, qui permettrait d'indemniser complètement non seulement les dégâts matériels mais aussi les pertes de fonds agricoles, auxquelles sont confrontés de nombreux exploitants. Tous les intervenants ont convenu qu'ils interviendraient collectivement pour faciliter l'indemnisation de l'ensemble des dommages subis par les exploitations, les particuliers et les communes.

Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

 


Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité ? 600...

 

 


Créez votre article ! ICI



PUBLICITÉ
PUBLICITÉ