Jeudi 09 Décembre
Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
VIE DE LA CITÉ

Beaufort, Baugé, Parçay. Pass sanitaire : Les trois musées envisagent de mettre en place une jauge

Pour ne pas avoir à mettre en place le pass sanitaire, les musées Joseph Denais, Jules Desbois et le musée d'Art et d'Histoire envisagent de mettre en place une jauge à 50 personnes si leurs établissements venaient à être contraints d'utiliser le pass sanitaire.

IMG

Image d'archives


Les lieux accueillant du public sont actuellement dans le flou concernant les détails de l'application du pass sanitaire. Si certains ont d'ores et déjà fait le choix de mettre en place le pass sanitaire à compter du mercredi 21 juillet à l'image de l'abbaye de Fontevraud (notre article), d'autres établissements, notamment les plus petits, envisagent de mettre en place une jauge à 50 personnes pour éviter la mise en place de cette mesure contraignante.

Une jauge mise en place dans les 3 musées baugeois

C'est notamment le cas des trois musées de la Direction Associée des Musées Municipaux de Beaufort-en-Anjou, Baugé-en-Anjou et Parçay-les-Pins. Le musée Jospeh Denais, Jules Desbois et d'Art et d'Histoire de Baugé indiquent en effet : « Les questions sont déjà au rendez-vous concernant le besoin ou non du pass sanitaire pour visiter nos musées à partir du 21 juillet. Nous sommes en attente des directives, mais espérons vivement que les petits lieux tels que les nôtres soient épargnés par cette mesure. Si nécessaire, nous mettrons en place une jauge à 50 personnes, ce qui ne changera strictement rien dans nos conditions d'accueil habituelles. En attendant, vous n'avez besoin que de votre curiosité, de votre masque et de votre plus beau sourire pour venir nous voir. »

1 commentaire :


Commentaire de bande d assassins en puissance

21/07/2021 10:22:40

il faut boycotter tous les établissements recevant du public qui n exigent pas le pass sanitaire il en va de l avenir de vos enfants



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

 


Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité ? 600...

 

 


Créez votre article ! ICI



PUBLICITÉ
PUBLICITÉ