Samedi 27 Novembre
Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
VIE DE LA CITÉ

Météo du mercredi 21 juillet. Depuis la crise, 1 Français sur 3 regarde sa paie de plus près

Le rapport d'ADP (Always designing for people) « People at Work 2021 : l'étude Workforce View » réalisée auprès de plus de 32 000 salariés dans 17 pays, dont 1 920 en France, révèle que près d'un salarié français sur trois déclare regarder sa fiche de paie plus attentivement depuis qu'est survenue la crise du COVID-19.

IMG


Les jeunes de moins de 24 ans font désormais plus attention à leur fiche de paie : 34 % déclarent ainsi regarder de plus près leur bulletin en fin de mois. C'est 9 points de plus que leurs aînés de plus de 45 ans (25 %). Les salariés du secteur des Loisirs et de l'Hôtellerie eux aussi sont plus attentifs à leur fiche de paie : 4 sur 10 affirment la regarder de plus près depuis la crise. Ces chiffres peuvent s'expliquer par la situation compliquée des salariés de ce secteur fortement impactés par la crise sanitaire et dont beaucoup ont été mis en activité partielle. Il en est de même des salariés du domaine de l'immobilier (42 %) et du BTP (37 %) qui examinent leur rémunération plus attentivement depuis le début de la pandémie. C'est le cas également pour les freelances qui font plus attention à leur net à payer par rapport aux salariés qui ont un contrat en CDI (35 % vs 27 %).

Des bulletins qui contiennent des erreurs

Si les salariés regardent plus attentivement leur net à payer, c'est aussi pour éviter les erreurs que peuvent contenir les bulletins de paie. Pour un tiers des salariés, ces erreurs sont en leur défaveur, puisque 33 % déclarent être toujours, souvent ou parfois sous-payés. Un tiers affirme également être payés en retard (30 %). Plus de la moitié (52 %) des entreprises admet que les réclamations des salariés font partie des manières d'identifier les erreurs de paie.

Prise en main d'outils de gestion des finances

Les salariés ont aussi commencé à utiliser des applications pour faciliter la gestion de leurs finances. Là encore, les jeunes de 18 à 24 ans se détachent de leurs aînés. Près d'un tiers d'entre eux utilisent désormais des outils pour gérer leur budget contre seulement un sur cinq des salariés de plus de 45 ans. La crise a mis en lumière ces Français qui souffrent de difficultés financières. En effet, si ces salariés font de plus en plus attention à leurs finances c'est aussi parce que certains peinent à gérer leur trésorerie entre le jour de la paie et l'échéance de leurs factures. Près d'un jeune sur cinq évoque ainsi cette problématique. Une difficulté partagée également par trois salariés sur dix issus du secteur des Médias et 22% des freelances, intérimaires ou CDD.

Côté météo

L'été continu en ce mercredi 21 juillet. Le soleil sera une fois présent du levé au couché et il voyagera dans un ciel bleu sans nuages. Le matin, les températures seront déjà douces avec 16 à 17 degrés. Dans la journée, nous aurons jusqu'à 31 degrés. En soirée, il fera encore très bon avec 27 à 28 degrés.

Matin


Après-midi


Soir


2 commentaires :


Commentaire de Vérifiez aussi vos tickets de caisse

20/07/2021 16:27:35

La grande mode des commerçants, aujourd'hui et notamment des grandes surfaces, est de vouloir supprimer les tickets de caisse. N'acceptez surtout pas et vérifiez vos tickets à chaque fois car il y a très souvent des erreurs sur les tarifs et toujours à notre désavantage. Ils nous proposent l'envoi par mail qui ne pollue pas bien sûr... En cas d'erreur de leur part il nous faudra vérifier notre mail et leur demander par mail le remboursement. Quel trafic! Et d'ici qu'ils nous répondent. Bref, bien des personnes se décourageront de réclamer leur dû et cela sera tout bénéfice pour ces commerçants



Commentaire de Petit retraité

20/07/2021 18:42:08

Bof .... moi ma fiche de paie !!!! J'en ai plus.... ma pension est la même depuis 3ans ...... donc !!!!! Que ceux qui travaillent ne se plaignent pas ......



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

 


Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité ? 600...

 

 


Créez votre article ! ICI



PUBLICITÉ
PUBLICITÉ