Dimance 05 Décembre
Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
VIE DE LA CITÉ

Gennes-Val de Loire. Appel aux dons pour la restauration du chaland de Loire « Val de Vienne »

L'association Jeanne Camille, en partenariat avec la fondation du patrimoine, va lancer un appel aux dons pour la restauration du chaland de Loire « Val de Vienne ». Le lancement de cette collecte aura lieu samedi 10 juillet 2021 auprès du bateau situé à Cunault dans un ancien hangar de champignonnière.

IMG


Sous l'égide de la Fondation du patrimoine, l'association Jeanne Camille lance une vaste campagne d'appel aux dons pour assurer l'étanchéité de la coque indispensable pour la restauration du bateau chaland Val de Vienne. Le coût estimatif des travaux s'élève à 66 647€ HT. Ces travaux permettront d'assurer la pérennité du chaland. L'objectif de la collecte est fixé à 4 500€. Cet appel au mécénat populaire s'adresse à tous : aux Ligériens et à l'ensemble des amoureux du patrimoine. L'association Jeanne Camille réalisera les travaux en vue de tous, en respectant les normes de sécurité. Des prises de vue photographiques et vidéos seront réalisées au fur et à mesure du chantier, afin d'en garder trace via une exposition photographique et un film court. Des écoles, collèges, lycées du Saumurois pourront visiter le chantier et à termes, le bateau à quai. De plus l'association se déplacera sur demande dans les établissements scolaires pour sensibiliser les jeunes à la navigation, au patrimoine et à l'environnement fluvial ligérien à travers la réalisation de ce chantier.

Un peu d'histoire

En 1989 trois bateaux emblématiques ont été mis en chantier : la Montjeannaise à Montjean, la Pascale-Carole à Saumur et Val de Vienne à Chinon. Il s'agit de grands chalands de plus de 20 mètres hors tout, dont la construction marqua le départ de la « nouvelle batellerie » qui s'est développée depuis tout le long de la Loire. Val de Vienne a été construit par le chantier de Guy Brémard à partir des plans de François Ayrault de Chinon. Suite à la découverte d'une gravure de Vence datant de 1819, représentant le château de Chenonceau, avec au premier plan, une toue du XVIIIe siècle, ce-dernier a effectué de nombreuses recherches, qui permirent de concevoir ce bateau. Le Val de Vienne effectuera plusieurs descentes de Loire jusqu'à Nantes et ira même jusqu'aux Tonnerres de Brest de 1992, où il sera primé. Pour l'association Jeanne Camille qui a reçu le Val de Vienne de l'Université de Tours, il s'agit de sauver cette unité patrimoniale remarquable. Ce « pillard » est une réplique d'un chaland du XVIIIe siècle, construit en chêne, à 4 bordés à clin et deux levées (avant, arrière). Le gréement est de type voile carrée, typique des bateaux de Loire.

Les travaux de restauration

Actuellement le bas de la coque est très endommagé et nécessite une refonte totale. L'option retenue est celle d'un sabot étanche en acier soudé. Le premier bordé inférieur sera remplacé par ce sabot et le second sera plaqué sur cette nouvelle structure. Les 3e et 4e demeureront en l'état. Ainsi la coque hors de l'eau sera entièrement constituée en bois et gardera une apparence initiale. A l'intérieur du bateau, une remise en état avec pose d'un plancher est indispensable. Toute la structure bois sera maintenue dans son aspect initial. Il est également prévu d'étanchéifier la cabane. Enfin une motorisation adaptée sera posée sur un tableau arrière surélevé. Le gréement sera revu à sa hauteur initiale (mât de 18m) et une nouvelle voile sera confectionnée. Une étude de diagnostic diligentée par la DRAC des Pays de la Loire en 2013 a classé le Monument dans les urgences absolues pour sa préservation.

La fondation du patrimoine

Créée par la loi du 2 juillet 1996 et reconnue d'utilité publique, la Fondation du patrimoine est le premier organisme national privé indépendant qui vise à promouvoir la conservation et la mise en valeur du patrimoine de nos régions. Qualifiée d'« exemple de gestion de qualité » par la Cour des Comptes en 2013, la Fondation du patrimoine accorde son soutien à des projets de sauvegarde du patrimoine public et associatif, en participant à leur financement par le biais de souscription.

L'association Jeanne Camille

Crée en 1995 au Thoureil, l'association possède deux autres bateaux, la Dame-Jeanne et la Jeanne-Camille, ainsi nommés en souvenir de Jeanne et Camille Fraysse, auteurs d'ouvrages de réference concernant la batellerie ligérienne. Chaque année elle organise un grand rassemblement de bateaux traditionnels de Loire au Thoureil.

Plus d'infos : https://jeannecamillelethoureil.wordpress.com/

2 commentaires :


Commentaire de Uncle Jack

11/07/2021 19:11:20

Bonsoir Bonne idée, et svp Saumur kiosque donnez-moi la marche à suivre pour donner Bonne soirée à tous



Commentaire de La rédaction

11/07/2021 19:37:08

Je viens de mettre un lien : https://jeannecamillelethoureil.wordpress.com/



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

 


Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité ? 600...

 

 


Créez votre article ! ICI



PUBLICITÉ
PUBLICITÉ