Dimance 28 Novembre
Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
VIE DE LA CITÉ

Maine-et-Loire. L'eau ne manque pas dans les rivières et les nappes

C'est une situation devenue rare ces dernières années, notamment en période estivale. Pour une fois l'eau ne manque pas dans les rivières et les nappes souterraines du département de Maine-et-Loire. Cela se voit notamment sur la Loire. Alors que généralement à cette époque les bancs de sable dessinent un nouveau paysage, l'eau est encore haute dans le fleuve.

IMG


Depuis plusieurs jours, les conditions météorologiques très humides du mois de mai et courant juin dont le milieu naturel a profité permettent d'alléger les restrictions estivales mises en place. À ce jour, aucun arrêté de restriction de la ressource en eau n'est pris en Maine-et-Loire. Une situation très rare pour une période estivale. Cela signifie que l'eau ne manque pas en ce début d'été que ce soit pour les eaux superficielles ou souterraines. Depuis le début de l'année, la préfecture de Maine-et-Loire a été amenée à prendre 6 arrêtés de protection de la ressource en eau. Ces restrictions sont prises durant les périodes d'étiage. L'étiage est la période durant laquelle le débit d'un cours d'eau est exceptionnellement faible. Cette période est déterminée à partir d'une analyse sur plusieurs années. Les étiages sont dus à des sécheresses prolongées qu'aggravent des températures élevées. Il ne faut pas les confondre avec les basses eaux saisonnières habituelles.

Quelles sont les mesures prises durant la période d'étiage ?

En période de sécheresse, des dispositions sont mises en place pour limiter l'impact des prélèvements sur les cours d'eau. Depuis plusieurs années, un dispositif a été mis en place en période d'étiage qui consiste, par arrêtés préfectoraux, à prévenir et à contenir les effets de la sécheresse en appliquant dans les différents bassins versants, selon la gravité de la situation, des mesures de vigilance, restriction ou interdiction afin d'économiser l'eau, de restreindre ou d'interdire certains usages. Ainsi, ces dernières années, plusieurs bassins versants de Maine-et-Loire ont été à plusieurs reprises classés en interdiction complète de prélèvement pendant plusieurs semaines. De nombreux cours d'eau du département, notamment ceux situés à l'Ouest, sur le socle armoricain, souffrent d'étiages naturels sévères. En période estivale, certains cours d'eau sont en rupture d'écoulement (dans le bassin du Layon, de l'Aubance, de l'Oudon…). Certains cours d'eau bénéficient de soutien d'étiage soit grâce à des barrages (la Moine en aval de Cholet, la Mayenne…) ou d'autres par réalimentation par la Loire (l'Authion). La Loire elle-même, est soutenue par de grands barrages (barrage de Naussac et de Villerest) situés en amont du bassin.

Les niveaux de sécheresse

Il existe 4 niveaux en matière de sécheresse :
Niveau 1 : vigilance : Information et incitation des particuliers et des professionnels à économiser l'eau.
Niveau 2 : alerte : Les prélèvements à des fins agricoles sont réduits de moins de la moitié ou interdits jusqu'à 3 jours par semaine, les activités nautiques sont interdites, il est interdit à certaines heures d'arroser les jardins, de laver sa voiture...
Niveau 3 : alerte renforcée : Les prélèvements à des fins agricoles sont réduits de plus de la moitié, l'arrosage des jardins est fortement limité, le lavage de voitures peut être interdit.
Niveau 4 : crise : Les prélèvements non prioritaires sont arrêtés, y compris à des fins agricoles. Seuls les prélèvements en relation avec la santé, la sécurité civile, l'eau potable et la salubrité sont autorisés.

Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

 


Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité ? 600...

 

 


Créez votre article ! ICI



PUBLICITÉ
PUBLICITÉ