Mardi 30 Novembre
Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
POLITIQUE

Départementales en Saumurois et Baugeois : Quels candidats écartés et quels soutiens ?

14 binômes étaient sur la ligne de départ ce dimanche 20 juin dernier pour le 1er tour des départementales. Au regard du très fort taux d'abstention, nombreux sont ceux qui sont écartés du second tour. (1) Le tour des cantons et les soutiens éventuels.

IMG


Canton de Saumur
5 binômes étaient sur la ligne de départ. 2 seulement iront au 2ème tour. Les 3 binômes écartés :
- Véronique Teisseire et Patrick Morineau (RN)
- Caroline Rabault et Bertrand Zolla (PCF)
- Bénédicte Lemenach et Marc Lefiéf (DVD)
Pour Véronique Teisseire et Patrick Morineau, pensez aux régionales : « Il aura manqué une bonne cinquantaine de voix d'abstentionnistes pour que les options proposées par le Rassemblements National pour la gestion de notre département puissent être soumises au choix des électeurs du canton de Saumur au second tour. Cette abstention massive nuit au bon fonctionnement de notre démocratie et ne reflète pas les convictions intimes d'une grande partie de la population (…) Abstentionnistes, en vous abstenant, vous donner le pouvoir à ceux qui vous ont dégoutés de participer à nos élections et qui enfoncent notre Nation dans le déclin, inexorablement, depuis des décennies. Aucun candidat n'est propriétaire de ses voix et nos électeurs restent parfaitement libres de leur choix au second tour. Mais il y a aussi le second tour de l'élection régionale. » La liste menée par Hervé Juvin, sur laquelle figurent Patrick Morineau et d'autres habitants de l'arrondissement de Saumur, reste dans la bataille. « Si vous avez des convictions, ne vous taisez pas dans l'abstention, exprimez-vous en votant pour la liste « pour une région qui vous protège ».

Pas de consigne de vote et une résultat satisfaisant pour Bénédicte Lemenach et Marc Lefief : "Nous tenons à remercier très sincèrement et chaleureusement celles et ceux qui ont porté leur voix sur notre candidature et l'incarnation du Renouveau pour le Saumurois. Nous sommes très heureux de notre résultat : faire 15% des voix est pour nous, un bel exploit. C'était notre 1ère campagne comme têtes de liste et, contrairement aux autres candidats, nous n'avions l'appui d'aucun parti. A l'instar de notre candidature qui était libre de toute contingence partisane, les électeurs s'étant portés sur notre binôme restent et demeurent libres de leur vote pour le 2nd tour. Par ce résultat, nous consolidons notre socle électoral, socle initié lors des dernières municipales. Cela signifie que notre candidature et l'élan de Renouveau que nous avons impulsé répond à une demande des citoyens et électeurs de Saumur. Grâce à leur confiance, notre ancrage local se concrétise encore plus dans le paysage politique ; ancrage qui contribue à l'incarnation des convictions que nous partageons. C'est avec vous tous que nous entendons poursuivre le travail initié depuis de longs mois au service de notre territoire et de nos concitoyens, sans parti pris et libres."

Le vote blanc au second tour pour la gauche de Caroline Rabault et Bertrand Zolla : "Ce résultat d'une gauche rassemblée, réunie pour faire passer la voix de ceux qui luttent pour la défense des services publics, pour la défense de l'emploi, pour une société écologique ayant pris conscience des enjeux de la crise sociale et climatique, montre que l'union permet de faire entendre sa voix, et à terme de changer une société malmenée, en péril par rapport aux enjeux climatiques. Unique liste de gauche de ces départementales, cohérente elle, avec ses fondamentaux, le 2ème tour se fera entre une droite historique, et une droite de remplacement. Sur notre canton, le péril de l'extrême droite n'est pas en jeu. Nous appelons nos électeurs à rester en dehors de ce combat réactionnaire, de voter blanc pour rappeler notre existence et notre combat quotidien pour une société de justice et écologique."

Canton de Longué

4 binômes étaient sutr la ligne de départ. 2 seulement iront au 2ème tour. Les 2 binômes écartés :
- Ghislaine Hupont et Patrice Lancien (RN)
- Danièle Fessati et Joël Ambroise (PCF)
Pour Joël Ambroise, pas de consigne de vote si ce n'est le vote blanc: « On fait un bon score, puisque qu'on double par rapport à 2015. Cela étant dit, on ne peut donner aucune consignes de vote pour ceux qui étaient de grands amis il y a 6 ans (n.d.l.r. Pour les élections de 2015) et qui sont désormais de grands ennemis. Donc notre consigne de vote, parce qu'il faut que vive la démocratie c'est de se déplacer et de voter blanc. Mais il faut quand même se méfier : Mortier va sûrement bénéficier du report du RN... »
Pour Patrice Lancien, le ton n'est pas le même : « Nous sommes forcément déçus par ces résultats, sans cette abstention record, on pouvait s'attendre à une triangulaire. Pour le second tour, nos consignes ne sont pas claires, chacun étant grand de voter en son âme et conscience. Il y a deux candidats : l'un soutenu par la Républiques en Marche aux législatives partielles de 2020 et l'autre qui change de parti au gré des scrutins. Cela étant dit, il y en a un qui est macro-compatible (n.d.l.r. Bertin) et l'autre (n.d.l.r. Mortier) qui est plus proche de nos valeurs. » Et de conclure sur un autre registre : « Il faut absolument se déplacer pour voter aux régionales, et bien sûr la liste conduite par Hervé Juvin. »

Canton de Doué
3 binômes étaient sur la ligne de départ. 2 seulement iront au 2ème tour. Le binôme écarté :
- Anne-Sophie Lemenach et Gilles Gros (RN)
Le Rassemblement National est forcément déçu de ne pouvoir se maintenir; et Anne Sophie Le Menac'h a des regrets : "L'abstention a battu des tristes records qui nous empêchent d'être présents au second tour. Mais je voudrais rappeler que suis toujours présente pour le second tour en 14e position de la liste Juvin pour les régionales. J'invite tous les électeurs à se déplacer pour ne pas faire un chèque en blanc à la Macronie et à des politiques vides de sens et déconnectées de la réalité de notre région".

Canton de Beaufort
3 binômes étaient sur la ligne de départ. 2 seulement iront au 2ème tour. Le binôme écarté :
- Jouenne-Hinfray (RN) - A l'heure où nous éditions cet article, nous ne sommes toujours pas parvenu à les joindre

(1) Le code électoral pour des élections départementales stipule : ne peuvent se maintenir que les candidats ayant obtenus au moins 12,5% des électeurs inscrits. Si tel n'est pas le cas ou si aucun des candidats d'un canton ne parvient à ce score, ce sont alors les deux premiers binômes qui peuvent se maintenir au second tour.

4 commentaires :


Commentaire de mathurel.jacques

22/06/2021 18:22:22

Abstention record au deuxième tours pire qu'au premier.



Commentaire de Superdeg

23/06/2021 12:03:58

Comme c'est blanc bonnet et bonnet blanc, voter blanc mais le LREM Grégory l'avait promis mais ne l'a pas fait pourtant Saint-Paul l'avait dans le programme Macron, Gregory et Macron c'est la même famille politique mais en 2017....



Commentaire de Me DAMAS Mr ROUSSEAU ou les Injoignables

23/06/2021 14:24:22

Seule liste que nous ne pouvons pas joindre via mail pour ceux qui n'ont pas de compte facebook ou twitter et qui ne respecte pas le stop pub de boîtes aux lettres même en précisant non aux tracts politiques.



Commentaire de pierre hervoil

24/06/2021 11:33:54

Mon soutien à ce binôme était clair : faire équipe avec celle de F..Damas au 2ème toue (la fusion étant impossible).qui a fait un très bon mandat. L'impératif étant de disqualifier un postulant grégaire à l'investiture . Je suis certains que les électeurs auraient compris le but =celer un pont indispensable pour l'avenir saumurois. "L'ancrage ne suffit pas pour réaliser son projet; il faut gagner ! Et pour gagner , il faut S'UNIR ! Vous seriez alors les bâtisseurs rassembleurs de votre futurs succès !!! 15% c'est bien mais 15% +30 % , c'est mieux !!! Pierre . : Vous avez toute les cartes !



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

 


Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité ? 600...

 

 


Créez votre article ! ICI



PUBLICITÉ
PUBLICITÉ