Dimance 28 Novembre
Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
POLITIQUE

Départementales 2021 à Saumur. L'actuelle majorité arrive en tête du premier tour

Les résultats du 1er tour des élections départementales sont tombés tard dans la soirée ce dimanche 20 juin. Le binôme divers droite de l'actuelle majorité, Françoise Damas et Didier Rousseau, arrivent en tête sans pour autant se détacher du lot.

IMG

Françoise Damas et Didier Rousseau en haut et Gregory Pierre et Mathilde Cohidon-Ramage en bas.


Ce dimanche 20 juin se tenait le premier tour des élections départementales. On note comme dans toute la France une forte abstention avec 28,68% de suffrages exprimés. Sur le canton de Saumur, les élus de l'actuelle majorité sont sortis en tête. Françoise Damas et Didier Rousseau (DVD) arrivent en effet en première position avec 29,38% des suffrages exprimés. Ils sont suivis par Mathilde Cohidon-Ramage et Grégory Pierre (LREM/DVG/PS) qui récoltent 20,72%. Le RN arrive en troisième position avec le binôme Patrick Morineau et Véronique Teisseire avec 20,02%. Suivent ensuite Caroline Rabault et Bertrand Zolla (union gauche et écologistes) avec 15%. En fin de classement le duo divers droite Marc Lefief et Bénédicte Lemenach qui totalisent 14,88%.(détail ci-dessous)
La règle de ces élections départementales concernant le maintien au second tour est qu'il faut avoir plus de 12,5% des inscrits. Avec la participation très basse, il est quasiment impossible d'obtenir ce score et aucun binôme n'y est parvenu en Saumurois. Ce sont donc les deux premiers qui se retrouveront au second tour, en l'occurrence Damas/Rousseau et Cohidon-Ramage/Pierre.

"Il va falloir concrétiser"

"Nous sommes très heureux de ces résultats et remercions vivement les électeurs et nos soutiens qui nous restent fidèles pour ce second tour," témoignent Françoise Damas et Didier Rousseau. Et de continuer : "Nous entrons désormais dans une dernière semaine de mobilisation où il faudra à terme concrétiser le score que nous avons obtenu. Nous sommes pleins d'énergie et d'enthousiasme et abordons ce dernier temps avec calme et sérénité. Nous allons poursuivre le travail comme nous l'avons fait jusqu'à maintenant. Concernant l'abstention record de ce scrutin, elle est certes dommageable et mériterait d'être analysée en profondeur. Peut-être faut-il encore plus de proximité et expliquer le rôle du Département et de la Région, notamment auprès des nouvelles générations." Et lorsqu'on les interroge sur l'élimination du président sortant Christian Gillet ils témoignent : "Un regret. Mais le vote est l'expression démocratique et les électeurs ont décidé. Nous restons fidèles à nos engagements et nous gardons tout son soutien. Quoi qu'il en soit, se sont de nouvelles cartes et l'élection du président se fera à l'issue des résultats du 27 juin prochain."

Un scrutin ouvert, vers le changement

"Nous sommes ravis d'accéder à ce second tour, car c'est une candidature que nous avons travaillé en profondeur autour de d'ambitions communes," déclare le binôme de Mathilde Cohidon-Ramage et Gregory Pierre. Et de continuer : "Nous nous sommes fortement investis sur la campagne et sur le programme et cela paye aujourd'hui. Nous pouvons cependant déplorer une abstention trop importante qui est dommageable démocratiquement. Concernant le second tour, nous espérons rassembler les tendances que nous incarnons, que ce soit de la gauche, du centre et de l'écologie. Avec l'éviction de l'actuel président et au vu des scores, cela laisse un scrutin ouvert et une possibilité de changement de gouvernance",

Le vote blanc comme consigne pour la gauche

La liste de Caroline Rabault, Divers Gauche et Bertrand Zolla, Parti Communiste Français, soutenue par le Parti Communiste, Europe Ecologie Les Verts, Génération's et La France Insoumise tient à remercier les électeurs qui ont porté leur bulletin de vote "sur la seule liste de gauche présente à ces
cantonales de Saumur
". Ils déclarent : "Ce résultat d'une gauche rassemblée, réunie pour faire passer la voix de ceux qui luttent pour la défense des services publics, pour la défense de l'emploi, pour une société écologique ayant pris conscience des enjeux de la crise sociale et climatique, montre que l'union permet de faire entendre sa voix, et à terme de changer une société malmenée, en péril par rapport aux enjeux climatiques. Unique liste de gauche de ces départementales, cohérente elle, avec ses fondamentaux, le 2ème tour se fera entre une droite historique, et une droite de remplacement. Sur notre canton, le péril de l'extrême droite n'est pas en jeu. Nous appelons nos électeurs à rester en dehors de ce combat réactionnaire, de voter blanc pour rappeler notre existence et notre combat quotidien pour une société de justice et écologique."

L'abstention en cause pour le RN

Le binôme composé de Véronique Teisseire et Patrick Morineau, candidats du RN, revient aussi sur les scores de ce premier tour : "Il aura manqué une bonne cinquantaine de voix d'abstentionnistes pour que les options proposées par le Rassemblements National pour la gestion de notre département puissent être soumises au choix des électeurs du canton de Saumur au second tour. Cette abstention massive nuit au bon fonctionnement de notre démocratie et ne reflète pas les convictions intimes d'une grande partie de la population. L'ensemble de la classe politique qui tient les manettes de nos institutions locales ou nationales depuis plus de 40 ans, en faisant croire qu'ils sont les seuls capables de gérer le Pays et en nouant des alliances douteuses pour « faire barrage au Rassemblement National », en déformant ses idées et ses propositions, ont probablement dégouté bon nombre de citoyens de participer à notre démocratie. Abstentionnistes, en vous abstenant, vous donner le pouvoir à ceux qui vous ont dégoutés de participer à nos élections et qui enfoncent notre Nation dans le déclin, inexorablement, depuis des décennies. Aucun candidat n'est propriétaire de ses voix et nos électeurs restent parfaitement libres de leur choix au second tour. Mais il y a aussi le second tour de l'élection régionale. La liste menée par Hervé Juvin, sur laquelle figurent Patrick Morineau et d'autres habitants de l'arrondissement de Saumur, reste dans la bataille. Si vous avez des convictions, ne vous taisez pas dans l'abstention, exprimez-vous en votant pour la liste « pour une région qui vous protège ».

Résultats 1er tour :
- Inscrits : 24 749
- Abstentions : 17 258
- Votants : 7 491 (30.27% des inscrits)
- Blancs : 242 (0.98% des inscrits / 3.23% des votants)
- Nuls : 150 (0.61% des inscrits / 2% des votants)
- Exprimés : 7 099 (28,68% des inscrits / 94.77% des votants)

Ont obtenu :
- Binôme Damas/Rousseau (DVD) : 2 086 voix (8.43% des inscrits / 29.38% des exprimés)
- Binôme Cohidon-Ramage/Pierre (LREM/DVG/PS) : 1 471 voix (5.94% des inscrits / 20.72% des exprimés)
- Binôme Morineau/Teisseire (RN) : 1 421 voix ( 5.74% des inscrits / 20.02% des exprimés)
- Binôme Rabault/Zolla (DVG) : 1 065 voix (4.30% des inscrits / 15% des exprimés)
- Binôme Lemenach/Lefief (DVD) : 1 056 voix (4.27% des inscrits / 14.88% des exprimés)

3 commentaires :


Commentaire de Et pour qui voteront ils ?

21/06/2021 18:34:15

Damas/Rousseau ou Pierre/Cohidon une fois élus voteront pour quel président ? Gillet étant out. Ils iront à la soupe de Camus (LREM). Donc Mme Damas se retrouvera soit à voter Camus (et donc dépendre de LREM alors qu'elle est soutenue par l'UDI et quelques LR - bonjour le retour de veste!-) soit à être dans l’opposition... MDR. Et G.Pierre votera Camus comme un petit chien puisque LREM lui aussi. Dans tous les cas le Saumurois e(t nous avec) sera encore oublié.



Commentaire de Blanc bonnet et bonnet blanc

22/06/2021 11:16:57

50% des gens qui ont voté pour les 2 qualifiés (centristes) et 50% pour les 3 autres qui ne voteront que peu pour les 2 premiers. Quelque soit le vainqueur, il ne sera élu qu’avec à priori 10 % des inscrits... Pauvre démocratie. Quant aux 2 binômes, encore et toujours des Zélus entre eux et peu de nouvelles têtes et méthodes => peu de différences entre eux. Et après on s'étonne que les gens n'aillent plus voter



Commentaire de pierre hervoil

24/06/2021 11:57:12

Aucune hésitation pour le bien de la démocratie et le respect de l'éthique = F.Damas a largement prouvé la rigueur de son travail pour le saumurois ; et M;Rousseau dans son registre de Maire : l'équilibre cité/secteur rural est respecté et l'écoute aussi § Le conseiller départemental est un élu de proximité !!! Je souhaite des consignes de vote du binôme Lefief/Leménach claires = c'était la condition sine qua none de mon soutien(voir article qs) . ... Si ils le faisaient , ils seraient des "rassembleurs ' et leur ancrage serait alors décuplé aux yeux des saumurois qui rêvent d'UNON ! Pier



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

 


Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité ? 600...

 

 


Créez votre article ! ICI



PUBLICITÉ
PUBLICITÉ