Lundi 03 Octobre
Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
POLITIQUE

La lecture de la presse par Julia : Zemmour, ira, ira pas... à la présidentielle ?

Julia est une cinquantenaire, qui aime lire la presse, qu'elle soit sous forme papier pour ce qui est de la presse locale tous les matins, ou web tous les jours. Et chaque semaine désormais, elle nous fera part de ce qu'elle a relevé et l'a interpellé. Cette semaine les allégations sur Eric Zemmour, le journaliste polémiste qui attend les résultats des élections locales...

IMG


En cette journée d'élections départementales et régionales, où chaque candidat à la présidentielle de 2022 compte ses points, des articles m'ont interpellée : la popularité non des ténors politiques des partis, mais celle du polémiste Eric Zemmour, qui comme par « enchantement » a refait parler de lui à l'occasion de ces scrutins locaux. Vous je ne sais pas, mais moi, je ne sais pas trop bien où le situer. Voici ce que j'ai pu en lire dans la presse.

5.5% au premier tour

Et pour commencer, pour Le Point, l'IFOP a mesuré les intentions de vote « en faveur du polémiste, s'il est candidat à Élysée. Selon ce sondage, Eric Zemmour atteindrait 5,5% des intentions de vote au premier tour s'il se présentait à la présidentielle 2022. Sa cote dépasserait celle d'Anne Hidalgo (5%) et le même nombre de voix que le candidat vert Yannick Jadot (5,5%). Cependant, il resterait loin derrière Xavier Bertrand (13,5%) et Marine Le Pen (28%).
Toujours selon le sondage, Eric Zemmour séduirait trois fois plus d'hommes que de femmes. Son électorat serait également plutôt urbain.Selon Géraldine Woessmer, « Poussé par une poignée d'amis et de déçus du Rassemblement national, le polémiste à forte audience (il rassemble 700 000 spectateurs sur CNews chaque soir) Éric Zemmour, qui confirmait le 6 juin réfléchir à « peut-être passer à l'action », hésite pourtant à se lancer, attendant la rentrée de septembre et la sortie de son nouveau livre. Un sondage réalisé par l'Ifop pour Le Point pourrait donner une indication. C'est la première fois que l'hypothèse Zemmour est ainsi testée par un institut auprès de l'opinion. Au premier tour, le polémiste atteindrait le score de 5,5 %. ... »

"Zemmour connait-il les français ?"

Toujours dans Le Point, quelques jours plus tard (le 18/06) Saïd Mahrame se pose la question : "Zemmour connaît la France, mais connaît-il les Français ?" Pour le journaliste, "le probable candidat en 2022, semble méconnaître ces Français, modestes, qui expriment des attentes autres que l'arrêt de l'immigration. Fut un temps, il parlait de la République. Aujourd'hui, il ne parle plus que de la France, car c'est elle, et seulement elle, qui serait en danger de mort. Fut un temps, il citait abondamment le général de Gaulle, il ne la fait plus que pour rappeler une des raisons qui ont conduit le Général à donner leur indépendance aux Algériens : l'incomptabilité culturelle."

Une candidature qui affaiblirait le RN

Dans une déclaration sur Franceinfo, pour Marine Le Pen, "une candidature d'Eric Zemmour affaiblirait le camp national(...) Quel est l'intérêt de cette candidature ? La candidate du Rassemblement national, Marine Le Pen, a estimé dimanche 6 juin qu'une candidature à la présidentielle de 2022 d'Eric Zemmour, le journaliste du Figaro et éditorialiste star de CNews, risquerait d'affaiblir le camp national à ce scrutin. Selon la dirigeante du parti d'extrême droite, invitée de l'émission "Le Grand Jury" diffusée sur RTL, Le Figaro et LCI, "objectivement, c'est une candidature qui peut aider Emmanuel Macron à arriver en tête à l'élection présidentielle, ce que les sondages ne lui accordent pas pour l'instant".

Une candidature dangereuse

Dans une interview sur Europe 1, Marlène Schiappa, Ministre pour Marlène Schiappa, ministre déléguée auprès du ministre de l'Intérieur, chargée de la Citoyenneté, estime que "ce genre de calcul peut être dangereux (...) C'est très dangereux de jouer le jeu de l'extrême droite (...) Je ne crois pas que cela représente la tonalité de notre pays (…) Eric Zemmour participe depuis des années à la diffusion des idées d'extrême droite dans le débat public", a-t-elle rappelé. Marlène Schiappa ne s'oppose pas cependant à la candidature du journaliste :"Nous vivons en démocratie (…). Eric Zemmour a parfaitement le droit de se lancer dans la course pour réunir les 500 signatures des maires (…)", même si elle ne croit pas que cette candidature "représente la tonalité profonde de notre pays", explique-t-elle. "La démocratie, c'est la même pour tout le monde et les règles sont les mêmes pour tous ou non. Chacun peut se présenter à l'élection présidentielle s'il remplit les conditions qui sont décidées par la constitution", souligne-t-elle. Un point essentiel pour Marlène Schiappa qui conclut en expliquant que ces conditions ont permis à Emmanuel Macron de devenir président de la République en 2017."

"Peut-être"

Invité de l'émission d'Apolline de Malherbe, le rendez-vous sur BFMTV, et relayé par Ouest France, le philosophe Michel Onfray a révélé avoir posé la question à celui qui occupe l'antenne de Cnews dans son émission quotidienne Face à l'info. « Je lui ai franchement posé la question. » Éric Zemmour lui a répondu : « peut-être ». Le philosophe, qui ne veut pas se placer en porte-parole du polémiste, interprète cette réponse à sa façon : « Alors peut-être qu'il me dit ça à moi, pour que je vous le dise, alors qu'il pense qu'il y va déjà. Je dis juste qu'il réfléchit aux conditions de possibilités ».Selon lui, Éric Zemmour « est en train de réfléchir » et que « les vacances vont l'aider, et quand ça va redémarrer en septembre, on saura qui y va et qui n'y va pas ».

Bon en attendant, place aux élections locales, les départementales et les régionales. Eric Zemmour a donc encore le temps de réfléchir et d'analyser les résultats pour se décider...

1 commentaire :


Commentaire de Il n'a pas le physique !

21/06/2021 07:42:50

Non ZEMMOUR ne passera jamais car en France ce ne sont hélas pas les idées qui guident le vote mais le physique et le pauvre ZEMMOUR bien que remarquablement intelligent n'est pas gâté par la nature coté physique et ça les français "bofs", très largement majoritaires reconnaissons le, n'aiment pas !



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

 


Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité ? 600...

 

 


Créez votre article ! ICI



PUBLICITÉ
PUBLICITÉ