Lundi 03 Octobre
Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
POLITIQUE

Régionales 2021 en Pays de la Loire. Quelles têtes de liste, quels partis, quels candidats saumurois

Pour ces régionales qui se dérouleront les dimanches 20 et 27 juins, 8 listes seront sur la ligne de départ en Pays de la Loire. Faisons le tour des têtes de listes et des candidats saumurois.

IMG

De gauche à droite et de haut en bas : L.Rigaudeau (SE), C.Morançais (LR+UDI), G.Garuad (PS+DVG), Hervé JUvin (RN), M.Orphelin (Ecologistes), F.de Rugy (LREM), C. Bayle de Jessé (DLF), E.Le Beller (


Présentation par liste :

- Liste « Aimer et agir », conduite par Christelle Morançais (présidente sortante LR) : Les Républicains (LR), Union des Démocrates et indépendants (UDI), Divers Droite - Tête de liste en Maine-et-Loire : Eric Grelier - Candidats saumurois : Eric Touron, 7è (UDI), maire de Distré et Sylvie Beillard, 12è (LR), maire de Vernoil-le-Fourrier


- Liste « Le Printemps des Pays de la Loire », conduite par Guillaume Garot (PS) : Parti Socialiste (PS), Parti Radical de Gauche (PRG), Parti communiste français (PCF), Place Publique (PP), Nouvelle Donne, Gauche démocratique et sociale, Gauche républicaine et socialiste (GRS), Divers Gauche (DVG) - Tête de liste en Maine-et-Loire : Jackie Goulet (DVG), maire de Saumur - Candidat saumurois : Jackie Goulet (1er) et Astrid Lelièvre (PS), 14è, adjointe au maire de Saumur

- Liste conduite par Hervé Juvin (RN) : Parti localiste (PL), Rassemblement National, La Droite Populaire - Tête de liste en Maine-et-Loire : Gabriel de Chabot (RN) - Candidats Saumurois : Daniel Jouenne (RN),9è, Patrick Morineau (RN), 11è, Patrice Lancien (RN), 13è, Anne-Sophie Lemenach (RN), 14è




- Liste « L'écologie ensemble : solidaire et citoyenne », conduite par Matthieu Orphelin (Eco) : Europe Ecologie Les Verts (EELV), La France Insoumise (LFI), Génération.s, Génération écologie (GE), Allons Enfants, Ensemble sur nos territoires, Trajectoires Nantaises. Tête de liste en Maine-et-Loire : Arash Saeidi - candidat saumurois : Ibrahim Chenouf, 9è.


- Liste « La région de tous les progrès », conduite par François de Rugy (LREM) : La République en Marche (LREM), Parti écologiste (PE), Mouvement Radical (MR), Mouvement Démocrate (MoDem), Territoires et progrès (TDP), Agir - Tête de Liste en Maine-et-Loire : Eric Frémy - Candidats Saumurois : Simon Holley, (LREM), 7è et Sophie Tubiana (Mouvement Radical), 8è, adjointe au maire de Saumur.



- Liste « Debout les Pays de la Loire », conduite par Cécile Bayle de Jessé (DLF) : Debout la France (DLF), Contre national des indépendants et paysans (CNIP) - Tête de liste en Maine-et-Loire : Benoit Lépine - Candidats saumurois : Delphine Fourmont, 2è - Ernest Chénière, 5è et Cécile Garrigue, 8è

- Liste « Faire entendre le camps des travailleurs », conduite par Eddy Le Beller (LO) : Lutte Ouvrière (LO) - Tête de liste en Maine-et-Loire : Céline l'Huillier






- Liste citoyenne « Un Nôtre monde pour les Pays-de-la-Loire », conduite par Linda Rigaudeau -
Tête de liste en Maine-et-Loire : Vincent Scholhammer.

Glossaire :


Les Républicains (LR) : Parti politique gaulliste et libéral-conservateur français, classé à droite et au centre droit sur l'échiquier politique. Issu du changement de nom et de statuts de l'Union pour un mouvement populaire (UMP) en 2015, il s'inscrit dans la continuité des grands partis conservateurs : UNR, UDR et RPR. Il est le principal parti d'opposition durant la présidence de François Hollande (PS), avant de connaître un important échec avec l'élimination de François Fillon au premier tour de l'élection présidentielle de 2017.

Union des Démocrates et indépendants (UDI) : parti politique français de centre droit, fondé par Jean-Louis Borloo le 21 octobre 2012, à partir du groupe parlementaire du même nom à l'Assemblée nationale. Jusqu'en 2018, l'UDI est composée de différents partis qui conservent leur existence, formant ainsi une fédération de partis. Jean-Louis Borloo a présidé le parti de 2012 à 2014, et Jean-Christophe Lagarde lui a succédé.

Divers droite (DVD) : une nuance et de facto étiquette politique sous laquelle s'intègrent les candidats apparentés à la droite mais qui ne sont membres d'aucun parti ou ayant quitté — même provisoirement — leur formation politique initiale ou en ayant été exclus.

Divers gauche (DVG) : tendance politique sous le nom de laquelle s'intègrent les candidats apparentés à la gauche mais qui ne sont membres d'aucun parti politique, ou bien qui sont membres de partis relativement mineurs1, ou encore, ayant quitté leur formation politique initiale ou en ayant été exclus.

Parti socialiste (PS) : parti politique français historiquement classé à gauche et plus récemment au centre gauche sur l'échiquier politique.

Parti radical de gauche (PRG) : parti politique français de centre gauche, républicain et laïc, créé en 1972 par des membres dissidents du Parti radical. Il connaît plusieurs dénominations au cours de son existence, notamment celle du Mouvement des radicaux de gauche (MRG) de 1973 à 1994. Le parti décide en 2017 d'entamer un processus d'union avec le Parti radical au sein du Mouvement radical (MR). Avant la dissolution prévue du PRG, sa direction nationale décide de restaurer son indépendance début 2019. Une partie des membres font alors le choix de rester au MR. Guillaume Lacroix devient dans la foulée président du parti.

Le Mouvement radical (MR) : parti politique social-libéral français. Il est fondé en 2017 par la réunion du Parti radical et du Parti radical de gauche, qui sont alors tous deux mis en sommeil. Le Parti radical de gauche quitte le parti pour recouvrer son indépendance en 2019 ; il perd cependant à ce moment-là une très grande partie de ses fédérations et adhérents décidant de rester au Mouvement radical.

Parti communiste français (PCF) : parti politique français fondé en 1920. Il est issu du congrès de Tours de la Section française de l'Internationale ouvrière (SFIO) visant à décider de l'adhésion à l'Internationale communiste ; la majorité du congrès ayant décidé de cette adhésion crée alors la Section française de l'Internationale communiste (SFIC), la minorité restant au sein de la SFIO. Le parti devient en 1921 le Parti communiste (SFIC), abrégé en PC-SFIC, puis le PCF en 1943.

Place publique (PP) : parti politique français lancé fin 2018 par plusieurs personnalités, dont Raphaël Glucksmann, Thomas Porcher, Jo Spiegel et Claire Nouvian. Il dit vouloir « agir pour construire une Europe démocratique, solidaire et écologique ».

Nouvelle Donne : mouvement politique français de gauche relancé le 28 novembre 2013 par Pierre Larrouturou après une première tentative en 2002 (élections législatives). Il se positionne principalement sur les questions économiques, sociales et environnementales, et pour le renouvellement des pratiques démocratiques.

Gauche démocratique et sociale : Aile gauche du Parti Socialiste (leader : Gérard Filoche)

La Gauche républicaine et socialiste (GRS) : parti politique français, fondé le 3 février 2019 par la fusion de l'Alternative pour un programme républicain, écologiste et socialiste (APRÉS) et du Mouvement républicain et citoyen (MRC) de Jean-Luc Laurent et Jean-Pierre Chevènement. L'APRÉS, proche de La France insoumise, est fondée en octobre 2018 par Emmanuel Maurel et Marie-Noëlle Lienemann après leur départ du Parti socialiste.

Le Rassemblement national (RN), dénommé Front national (FN) jusqu'en 2018 : parti politique français d'extrême droite fondé en 1972 à l'initiative d'Ordre nouveau. Il est présidé par Jean-Marie Le Pen de sa création à 2011, puis par sa fille Marine Le Pen.

La Droite populaire est une association politique après avoir été courant du parti politique français de l'UMP puis des Républicains. Elle est issue du Collectif parlementaire de la Droite populaire, créé en juillet 2010.

Europe Écologie Les Verts (abrégé en EELV) : parti politique écologiste français qui succède au parti Les Verts le 13 novembre 2010, à la suite d'un changement de statuts permettant de rassembler les militants venus dans le cadre des listes Europe Écologie aux élections européennes de 2009 et régionales de 2010.

La France insoumise (abrégée en LFI) : parti politique français fondé le 10 février 2016. Son positionnement politique est principalement analysé comme de gauche radicale, mais également parfois d'extrême gauche.

Génération·s : le mouvement commun (abrégé et stylisé en G·s3) : parti politique français, fondé le 1er juillet 2017 par Benoît Hamon, issu du Parti socialiste (PS).

Génération écologie (GE) : mouvement politique écologiste français de centre gauche créé en mai 1990 par Brice Lalonde, Jean-Louis Borloo, Yves Piétrasanta, Noël Mamère et Corinne Lepage2. Durant les années 1990, la formation avait pour ambition de regrouper les différentes tendances politiques non rattachées aux Verts. Depuis septembre 2018, il est présidé par l'ancienne ministre de l'Écologie Delphine Batho et a adopté de nouvelles orientations en faveur d'une écologie intégrale démocratique

La République en marche (LREM) : parti politique français lancé en avril 2016 par Emmanuel Macron. Après avoir été élu président de la République en 2017, Emmanuel Macron démissionne de la présidence du mouvement qu'il a fondé. Le parti remporte une majorité absolue aux élections législatives qui suivent. Son actuel délégué général est Stanislas Guerini. Le parti est classé du centre gauche au centre droit de l'échiquier politique français et parfois présenté comme un parti attrape-tout.

Le Parti écologiste (PE), dénommé Écologistes ! : parti français écologiste de centre gauche créé le 2 septembre 2015 par une scission de l'aile libérale d'Europe Écologie Les Verts, menée par François de Rugy et Jean-Vincent Placé.

Le Mouvement démocrate (MoDem) : parti politique françaisnote 3 du centre créé par François Bayrou (alors président de l'UDF) à la suite de l'élection présidentielle de 2007. Le MoDem entend rassembler les démocrates soucieux d'un positionnement indépendant et central sur l'échiquier politique

Territoires de progrès – Mouvement social-réformiste (TDP) : parti politique français de gauche et de centre gauche créé en janvier 2020 par les ministres Jean-Yves Le Drian et Olivier Dussopt. Il regroupe d'anciens élus du Parti socialiste (PS) devenus parties prenantes de la majorité présidentielle d'Emmanuel Macron, autour des cofondateurs du mouvement.

Agir — officiellement « Agir, la droite constructive » : parti politique français, de centre droit et de droite, créé le 26 novembre 2017, notamment à la suite de l'exclusion du parti Les Républicains de certains députés membres du groupe UDI et indépendants à l'Assemblée nationale.

Debout la France (DLF) : parti politique français fondé par Nicolas Dupont-Aignan sous le nom de Debout la République (DLR), renommé en Debout la France en 2014. Se réclamant du gaullisme, il est classé à la droite voire à l'extrême droite de l'échiquier politique.

Le Centre national des indépendants et paysans (CNIP) : parti politique français classé à droite de l'échiquier politique. Fondé en 1949, il s'appelle le Centre national des indépendants (CNI) jusqu'en 1951, lorsqu'il absorbe le Parti paysan d'union sociale (PPUS) de Paul Antier ; il intègre peu après le Parti républicain de la liberté (PRL) et l'Action républicaine et sociale (ARS). Il a noué des alliances avec des partis de droite et du centre droit et tente également à plusieurs reprises d'être la passerelle entre la droite et l'extrême droite.

Lutte ouvrière (LO) : parti politique français trotskiste situé à l'extrême gauche. Il s'agit du nom d'usage de l'Union communiste (trotskyste), principale organisation du regroupement international Union communiste internationaliste. Communiste, révolutionnaire et internationaliste, LO défend les idées du trotskisme en France et met l'accent sur le rôle central de la classe ouvrière.

Un Nôtre monde pour les Pays de la Loire : En participant à des élections dans l'objectif d'accéder aux pouvoirs décisionnels partagés pour pacifier la France et plus encore par l'instauration d'une nouvelle forme de politique bienveillante inédite, En France, ces listes sont soutenues par Fédération citoyenne et Reinfo Covid, deux collectifs contestataires surfant sur la crise sanitaire pour défendre une vision à la fois citoyenne, naturopathique et conspirationniste de la société.

1 commentaire :


Commentaire de NI Fi NI Fn

19/06/2021 14:36:04

Matthieu Orphelin a voté contre le renforcement de loi anti-casseurs. Et il croit vraiment qu'il va nous représenter? Quel bel exemple de soutenir un homme (JLM) qui tape sur la République ,qui ne respecte pas la démocratie, pour qui les lois ne doivent pas s'appliquer à sa personne sacrée et qui vient d'être condamné pour violences sur personnes dépositaires de l'autorité Sans compter sa compagne soupçonnée de blanchiment d'argent à travers les finances de Fi



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

 


Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité ? 600...

 

 


Créez votre article ! ICI



PUBLICITÉ
PUBLICITÉ