Mardi 30 Novembre
Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
POLITIQUE

Départementales 2021 sur Doué : Une nouvelle triangulaire ?

Le binôme Martin-Cheptou, conseillers départementaux de la minorité sortants part favori pour le moment à sa réélection dans le canton de Doué-en-Anjou, mais rien n'est encore sûr. Et une nouvelle triangulaire au 2è tour pourrait à nouveau se profiler.

IMG

Le binôme Martin-Cheptou part favori


Les actuels conseillers départementaux du canton de Doué que sont Bruno Cheptou et Jocelyne Martin (DVG) pourront -ils préserver leur mandat ? En 2015, lors d'une triangulaire au 2è tour, ils avaient été élus avec une avance de 803 voix (38,75%) contre le binôme de l'union de droite soutenue par la majorité départementale, Gagneux-Lauriou (32,5%), alors que le binôme du FN, Matrat-Lépine, obtenait 28,75%. 6 ans plus tard, pour ce scrutin de 2021, la même configuration n'est plus la même. En effet, là ou aux dernières élections ils étaient 5 binômes sur la ligne de départ, aujourd'hui ils ne sont plus que 3. A savoir, les candidats sortants (DVG) pour leur réélection, un binôme DVD soutenu par la majorité départementale composé de Jean-Pierre-Antoine (maire de Courchamps) et la Génoise Nicole Bricet et enfin, un binôme du RN avec Gilles Gros, et Anne-Sophie Lemenach.

Le binôme Cheptou-Martin favori


En 2015, les deux binômes issus l'un du Parti communiste français uni au Front de gauche (Merbah/Santanbien) et l'autre sans étiquette, mais de sensibilité de gauche (Blanchard/Cotrel) avaient réussis à réunir presque 11% des suffrages. Cette fois-ci, ce ne sera pas la même configuration. En effet, pour les trois binômes pouvant se maintenir au second tour (Martin/Cheptou, Gagneux/Lauriou et Matrat/Lépine) , seulement 200 voix séparaient le 1er du 3e ! Dans la nouvelle configuration de 2021, le binôme Martin/Cheptou possède des avantages certains : l'expérience de la fonction en tant que sortants, mais aussi l'absence d'autres binômes de gauche.

Un scrutin qui se répète ?

Mais l'opposition pour la réélection des conseillers départementaux est bien réelle. En effet Jean-Pierre Antoine, maire de Courchamps peut compter sur sa notoriété locale et le binôme avec la Génoise Nicole Brocet sur le soutien de la majorité départementale. La grande interrogation de cette élection sera quel l'impact du RN avec le binôme Anne-Sophie Lemenach et Gilles Gros qui sont pourtant tous les deux inconnus du grand public. Rappelons-nous qu'en 2015, un binôme RN lui aussi inconnu avait réussi à prendre la deuxième place lors du 1er (avec 29,36%) derrière le binôme Martin/Cheptou (30,68%) et devant le binôme de droite, Gagneux/Lauriou (29,11%). Le retour d'une triangulaire au second tour plane à nouveau sur le canton de Doué, sauf si les favoris réussissent à gagner dès le 1er tour.

2 commentaires :


Commentaire de VLADY BOISSIN

17/06/2021 17:13:08

Je suis de gauche et DVG n je ne comprends pas ça veut tout dire et rien du tout , quand les candidats se présenteront sous une étiquette claire et nette je voterais pour eux



Commentaire de Le concombre moins masqué

18/06/2021 08:21:51

Vlady Boissin a entièrement raison. Autant pour les régionales c’est clair entre droite et gauche, pour les départementales on ne sait pas qui roule pour qui. Il y a pourtant des différences « culturelles » importantes entre droite et gauche n’en déplaise à Macron qui veut faire une synthèse molle qui va dans le mur.



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

 


Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité ? 600...

 

 


Créez votre article ! ICI



PUBLICITÉ
PUBLICITÉ