Mardi 30 Novembre
Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
SPORT

Equitation. Mise en conditions climatiques avant Tokyo : Une expérience rassurante pour les Bleus

A un peu moins de deux mois de l'ouverture des Jeux olympiques de Tokyo, les cavaliers de l'équipe de France d'équitation poursuivent leur préparation. C'est notamment le cas du Saumurois Thibault Vallette. Une préparation qui passe aussi par des tests physiques. La Fédération Française d'Equitation s'est appuyée sur les installations et les spécialistes de l'INSEP (Institut national du sport, de l'expertise et de la performance) pour proposer une mise en situation à ses athlètes.

IMG

Thibaut Vallette, champion olympique par équipe de concours complet. (Crédit : FFE/PSV)


C'est ainsi que les cavaliers de l'équipe de France de concours complet, de saut d'obstacles et de dressage ont pu expérimenter la mise à l'effort dans une chambre thermique simulant les conditions climatiques (chaleur et taux d'humidité très élevé). Un avant-goût de ce qui les attend au Japon cet été. « Cette mise en situation a pour objectif de sensibiliser les athlètes et de leur faire découvrir, pour certains, les sensations lors d'un effort physique par température élevée et fort taux d'humidité. Des mesures ont été effectuées sur les athlètes et un débriefing sera fait avec les médecins de l'équipe de France qui suivent nos athlètes au long court. », explique Sophie Dubourg, Directrice Technique Nationale à la FFE. « Ce moment était aussi intéressant à vivre pour le groupe. A quelques semaines des sélections et du départ pour Tokyo, il est toujours intéressant de partager des moments comme ceux-là. Les cavaliers se retrouvent dans l'effort et échangent sur leurs sensations. » détaille Michel Asseray, DTN adjoint pour le concours complet.

Une simulation proche de la réalité

« Nous avons simulé une détente et un parcours de cross », explique le Saumurois champion olympique de concours complet Thibaut Vallette, membre de la liste FFE JOP 2021. « Nous étions sur des vélos avec différentes vitesses à atteindre. C'était très intéressant et intense ! Les muscles sollicités à cheval ou sur un vélo ne sont pas les mêmes mais cela donne déjà une bonne idée des sensations qu'on aura sur place. » Le champion olympique de saut d'obstacles Roger-Yves Bost, lui aussi sur la liste FFE JOP 2021, confirme : « C'est la première fois que je faisais une simulation en chambre thermique. C'est une expérience très intéressante et on s'est bien rendu compte des conditions que l'on pourra rencontrer cet été au Japon. J'ai déjà eu l'occasion de participer à des compétitions ou des grands championnats sous de très fortes chaleurs. Je me souviens qu'à Atlanta, pour les JO, il faisait aussi très chaud et humide. A Rio en 2016 et aux mondiaux à Tryon en 2018, il faisait également très chaud et ça n'avait pas posé de problème ni aux cavaliers, ni aux chevaux.Le test à l'INSEP m'a encore rassuré sur la capacité à s'adapter au climat. Au Japon, les installations vont être de très grande qualité, il y aura des zones très ventilées pour rafraichir chevaux et cavaliers. Une bonne préparation est primordiale, comme toujours avant un grand championnat, mais le climat ne m'inquiète pas du tout. »

« Je m'attendais à pire »

Morgan Barbançon Mestre, cavalière de dressage - liste FFE JOP 2021 : « Cette séance m'a permis de prendre conscience du climat de Tokyo. On a fait l'équivalent de l'échauffement, puis d'une épreuve avec des phases d'intensité plus forte. Je suis vraiment rassurée car j'ai trouvé ça supportable. Je m'attendais à pire ! Les médecins nous ont aussi expliqué que l'acclimatation se ferait bien sur place et qu'au fil des jours on sera plus à l'aise. Pour ma part, je sais qu'une fois que je suis dans ma bulle de concentration et focalisée sur l'objectif, le climat ne sera pas un problème. Je vais veiller à ce que mon cheval soit bien prêt lui aussi.» La condition des chevaux est évidemment elle aussi au cœur des préoccupations de l'équipe fédérale d'encadrement sportif. Une préparation spécifique à chaque discipline sera prochainement mise en place avant le départ pour le Japon. A suivre…

Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

 


Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité ? 600...

 

 


Créez votre article ! ICI



PUBLICITÉ
PUBLICITÉ