Dimance 22 Mai
Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
VIE DE LA CITÉ

Covid-19. Les indicateurs passent au vert, la vaccination ouverte aux mineurs ce mardi

Les chiffres épidémiologiques continuent de baisser dans toute la France, notamment en Maine-et-Loire, Indre-et-Loire, Vienne et Deux-Sèvres. Ce mardi 15 juin, les mineurs de 12 à 18 ans pourront également se faire vacciner avec l'accord parental.

IMG


L'épidémie de Covid-19 poursuit sa décrue. Au niveau national le taux d'incidence est aujourd'hui de 47 (Nombre de cas par semaine pour 100 000 habitants). Le seuil d'alerte est 50. En Maine-et-Loire, celui-ci est de 40 et la vaccination représente 49.28% de la population. Le département est donc passé dans le vert. Même constat pour l'Indre-et-Loire également à 40 et avec une vaccination d'un peu plus de 46%. Les Deux-Sèvres et la Vienne s'en sortent encore mieux avec des taux d'incidence de respectivement de 28 et 29 pour des vaccinations atteignant 48 et 49% de la population.

La vaccination ouverte aux ados

Une baisse des contaminations probablement liée à l'avancée de la vaccination qui poursuit son déploiement avec régulièrement de nouvelles tranches vaccinables. Alors que plus de 30 millions de Français ont déjà reçu une dose de vaccin contre la Covid-19, la vaccination est étendue à tous les adultes sans condition depuis le 31 mai 2021. À partir du 15 juin, elle sera ouverte aux adolescents de 12 à 18 ans. Ils pourront alors recevoir le vaccin Pfizer. Pour ce faire, les deux parents devront donner leur accord. Si l'adolescent est en présence d'un seul parent au moment de la vaccination, ce dernier s'engage sur l'honneur à ce que le parent co-titulaire de l'autorité parentale ait donné son autorisation. Un formulaire d'autorisation parentale est disponible ici.

Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

 


Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité ? 600...

 

 


Créez votre article ! ICI



PUBLICITÉ
PUBLICITÉ