Mercredi 28 Septembre
Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
CULTURE

24 juin à Parnay : Le théâtre et le vin font cause commune

Le Domaine de Rocheville à Parnay accueillera avec beaucoup de plaisir le spectacle « Le Vieux qui aimait les fautes d'orthographe », qu'a écrit Jean-Claude Bonnaud et qu'interprètera Philippe Ouzounian.

IMG


Le Domaine de Rocheville mise sur le théâtre, le 24 juin, avec un spectacle intitulé « Le Vieux qui aimait les fautes d'orthographe ». Cette pièce, écrite par Jean-Claude Bonnaud, le fondateur du magazine Le Vin Ligérien, auteur par ailleurs de plusieurs livres sur le vin, sera jouée par le comédien Philippe Ouzounian, de la Compagnie tourangelle L'Echappée Belle. Nous vous en transmettons la présentation dans notre document joint.
Cette soirée sera l'occasion de nous retrouver en toute convivialité, y compris, et bien entendu, autour d'un verre lors de l'échange qui suivra le spectacle où le vin tient également une belle place, comme vous le verrez… Nous aurons enfin beaucoup de plaisir à vous parler de nos activités viticoles.

Une belle histoire d'amour…

Les mots sont des cadeaux choisis pour donner toute sa saveur à une langue. Le français n'échappe à cette règle des mots justes. Mais rien de terrible pour autant ! La langue française est même un jeu dans lequel orthographe et vocabulaire, syntaxe et grammaire, sont les alliés du bonheur qu'il y a à posséder les clés de sa liberté.
Le Vieux qui aimait les fautes d'orthographe saute ainsi joyeusement dans les flaques des préjugés pour offrir à la langue française, qui puise bon nombre de ses réjouissances dans la longue histoire du monde, la récréation qu'elle mérite.
Cette langue française est une eau vive où les mots se pêchent quand ils ont les ouïes fines et quand ils sont habillés des écailles brillantes de la fraîcheur. Sa richesse est une friture où les mots… frétillent dans un vocabulaire aux appâts multiples. Ce qui compte, c'est que la langue sonne juste et beau. Que la forêt soit noire à force d'être verte. Que l'orthographe soit aux mots ce que le sourire est au visage. C'est-à-dire non pas la marque du diable mais le signe de la Grâce.
Extrait tiré du spectacle : Qu'y avait-il avant les mots ? Un souffle, des gestes, des borborygmes, des baisers, des accouplements…

Infos pratiques : Jeudi 24 juin à 18h30, Domaine de Rocheville, à Parnay, Chemin des Hauts de Valbrun. Tarif : 15€ par personne. Ce tarif comprend l'accès au spectacle + le livre + l'apéritif offert par le domaine. Réservations au 06.81.95.77.85, contact@cie-echappeebelle.fr ou au 06.64.12.27.44. Règlement le jour du spectacle, sur place.

Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

 


Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité ? 600...

 

 


Créez votre article ! ICI



PUBLICITÉ
PUBLICITÉ