Jeudi 09 Décembre
Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
VIE DE LA CITÉ

Météo du jeudi 27 mail. 1 Français sur 3 recherche une résidence secondaire pour le télétravail

La crise sanitaire a fait évoluer le marché de la résidence secondaire. Critère classique qui représente un projet d'achat sur deux, 49,4 % souhaitent acheter une résidence secondaire pour y passer leurs vacances et les week-ends. Nouveaux arrivés pour un projet sur trois, 30,9 % désirent y vivre plusieurs jours par semaine grâce au télétravail.

IMG


Si 30,5 % des acheteurs de résidences secondaires déclarent que la crise sanitaire a ralenti leur projet, cela ne les a pour autant pas stoppés, au contraire. Ainsi, on compte + 8,2 % de recherches de résidences secondaires du 1er janvier au 14 mai 2021 par rapport à la même période de 2019 à l'échelle nationale. La Provence-Alpes-Côte d'Azur, indétrônable. C'est la destination choisie par 28 % des acheteurs de résidences secondaires, et en particulier le Var et les Alpes-Maritimes. Climat ensoleillé, proximité de la mer, les atouts de la région sont nombreux, et ne faiblissent pas : les recherches de résidences secondaires dans la région progressent de 26,9 % par rapport à l'année précédente. Les autres régions du Sud sont également largement représentées dans les recherches de résidences secondaires : l'Occitanie compte pour 9,3 % des recherches et la Nouvelle-Aquitaine 7,1 % des recherches, mais leur tendance est en revanche à la baisse. L'Île-de-France, le choix de la proximité. Il n'y a pas que le soleil qui compte : certains veulent pouvoir profiter de leur résidence secondaire le plus souvent possible, et pour cela, il faut qu'elle soit proche de leur résidence principale ! C'est ainsi que l'Île-de-France représente désormais 16,6 % des recherches de résidences secondaires, en progression de 45,9 %. Les départements limitrophes de l'Île-de-France représentent 11,8 % des recherches, en progression de 44,5 %, avec en particulier l'Eure, l'Eure-et-Loir, l'Yonne et l'Oise. La Normandie comptabilise 12 % des recherches de résidences secondaires, et progresse de 3,8 %.

Une bi-résidence principale pour 30,9 % des acheteurs

Près d'un acheteur sur 2 (49,4 %) prévoit de passer les vacances et quelques week-ends dans l'année dans sa résidence secondaire, ce qui correspond à l'usage classique de la résidence secondaire. Plus surprenant : 30,9 % envisagent un usage plus intensif, puisqu'ils souhaitent passer plusieurs jours par semaine, les week-ends et les vacances dans leur résidence secondaire. Qui peut se permettre de passer autant de temps dans sa résidence secondaire ? Les inactifs, évidemment, qui représentent 52,5 % de ces acheteurs, mais aussi... les télétravailleurs, qui comptabilisent 31,2 % d'entre eux. Et 44,2 % de ces télétravailleurs déclarent justement que le télétravail va leur permettre de passer plus de temps dans leur résidence secondaire ! Cet usage intensif de la résidence secondaire, qu'on pourrait qualifier de « bi-résidence principale », a un impact à plusieurs niveaux sur le projet des acheteurs. Tout d'abord, ceux qui achètent une résidence secondaire essentiellement pour leurs vacances sont 80,1 % à rechercher à plus de 200 km de leur résidence principale.

A contrario, ceux qui souhaitent une « bi-résidence principale » recherchent plus près : 43,5 % désirent une résidence secondaire à moins de 200 km de leur résidence principale. Ce qui peut expliquer la progression de l'Île-de-France et du Bassin parisien dans les recherches de résidences secondaires. Ensuite, le sort de la résidence principale est également dépendant du projet envisagé : 92,4 % de ceux qui cherchent avant tout un lieu pour y passer leurs vacances n'ont pas pour projet de changer de domicile. Cette proportion tombe à 85,5 % chez les acheteurs souhaitant se rendre plusieurs jours par semaine dans leur résidence secondaire. Le solde (14,5 %) envisageant de revendre sa résidence principale pour en acheter une plus petite. Enfin, cette possibilité de revendre sa résidence principale pour en acheter une plus petite explique sans doute les différences en termes de financement entre les usages projetés. Si ceux qui achètent prioritairement pour les vacances sont 54 % à déclarer vouloir effectuer un achat comptant, sans recours au crédit, cette part monte à 63,1 % chez ceux qui cherchent un pied-à-terre régulier.

Côté météo

La journée de demain devrait marquer le retour progressif du soleil. La matinée sera couverte mais sera relativement douces avec 11 degrés au début de la journée. Dans l'après-midi le ciel se découvrira petit à petit de l'ouest vers l'est. Le Saumurois et le Baugeois seront donc les deux derniers territoires à retrouver le soleil. Il fera entre 19 et 20 degrés au plus fort de la journée. La soirée sera ensoleillée avec 17 et 18 degrés.

Matin


Après-midi


Soir



Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

 


Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité ? 600...

 

 


Créez votre article ! ICI



PUBLICITÉ
PUBLICITÉ