Jeudi 19 Mai
Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
VIE DE LA CITÉ

Départementales 2021 : quels sont les duels en Saumurois ?

En Maine-et-Loire, pour les 21 cantons, ce ne sont pas moins de 68 binômes qui pointent sur la ligne de départ pour le premier tour le 20 juin prochain, dont 15 dans le Saumurois et Baugeois. Alors, à quels duels peut-on s'attendre ?

IMG

Illustration archives Duel judiciaire au Moyen-Age


Canton de Doué-en-Anjou : Il se pourrait bien que le duel s'annonce entre le binôme sortant Cheptou-Martin (Divers Gauche) - binôme du haut sur la photo - et celui composé de Antoine-Bricet (Divers Droite). Alors que les premiers sont des sortants bien que le Douessin ait toujours été plutôt un territoire de droite, il n'en ai rien du tandem Antoine-Bricet, qui se présente pour la première fois. Et, le maire de Courchamps, Jean-Pierre Antoine et sa comparse gennoise Nicole Bricet ont été choisi pour porter l'étendard de la majorité départementale sortante. Mais là encore le RN pourrait bien semer le trouble.
Les 3 binômes :
- Jocelyne Martin et Bruno Cheptou (DVG), conseillers sortants – Remplaçants : Nicole Misy et Gilles Roussillat
- Nicole Bricet et Jean-Pierre Antoine (DVD), majorité départementale – Remplaçants : Claudie Marchand et Patrick Merli
- Anne-Sophie Lemenach et Giles Gros (RN) – Remplaçants : Christine Meheust et Louis Denis

Canton de Longué :
Le duel risque bien de se jouer à droite ! En effet, 2 binômes se présentent sous l'étiquette Divers Droite, mais un seul est estampillé majorité départementale. Il s'agit du tandem Bertin-Devaux (binôme en haut sur la photo), tous deux maires respectivement de Neuillé et Gennes-Val-de-Loire. Guy Bertin est par ailleurs élu sortant de la majorité et se présente pour un 3è mandat. Quant à l'autre binôme de droite, également deux maires du canton : Frédéric Mortier pour Longué-Jumelles et Béatrice Bertrand pour Vivy. Et quoique le maire de Longué ait repris sa casquette Les Républicains, ils n'auront pas l'étendard de la majorité départementale sortante. Et puis il y a l'inconnu du binôme RN. Lors des deux derniers scrutins départementaux, quel qu'il soit et sans être connu en local, il avait mis en ballotage le sortant Guy Bertin.
Alors pourrait-on voir se pointer une triangulaire ? Tout dépendra en fait du taux de participation !
Les 4 binômes :
- Isabelle Devaux et Guy Bertin (DVD), majorité départementale, remplaçante sortante et conseiller sortant – Remplaçants : Odette Schubert et Gilles Talluau
- Béatrice Bertrand (DVD) et Frédéric Mortier (LR) – Remplaçants : Nicole Phéhu et Jean-François Migliérina
- Ghislaine Hupont et Patrice Lancien (RN) – Remplaçants : Isabel Maria Costa Pontes et Loïc Lafourcade
- Danièle Fessati et Joël Ambroise (PCF) – Remplaçants : Nathalie Besnard-Rétif et Etienne Boutou

Canton de Saumur.
On se souvient qu'au dernier scrutin de 2015, le binôme de droite Hamon-Damas l'avait emporté d'une très courte tête sur celui de gauche composé du conseiller départemental sortant, Jackie Goulet, ex-maire de Turquant et 1er adjoint à la ville de Saumur et de Géraldine Le Coz. Une surprise sur ce canton, même si la ville de Saumur était repassée à droite lors des Municipales de 2008. Pour ce scrutin, exit de Jackie Goulet et de Géraldine Le Coz, tous deux ayant décidé de ne pas se représenter. Pour leur prendre le pas, un tandem sans étiquette, LREM composé de Mathilde Cohidon-Ramage (Sans étiquette) et Grégory Pierre (LREM), sachant que le remplaçant de Grégory Pierre n'est autre l'adjoint PS au maire de Saumur, Bruno Prod'homme.
Pour ce qui est du binôme divers-droite Hamon-Damas, seule Françoise Damas repart, accompagnée du maire d'Artannes, Didier Rousseau. Laurent Hamon quant à lui ne figure plus qu'en place de remplaçant. Et c'est ce même tandem qui est estampillé majorité départementale. Cela étant dit, dans leur sillage, un autre binôme de droite avec Lemenach, élue de la minorité saumuroise et Marc Lefief.
Et puis, bien évidemment comme sur tout les cantons de France pour ainsi dire, un binôme RN, avec à la différence d'autres cantons, un candidat connu sur la scène politique locale : Patrick Morineau, qui fut conseiller municipal d'opposition à Saumur sous la mandature Apchin, en remplacement de Monique Lieumont-Briand, démissionnaire.
Enfin un binôme d'extrême gauche, dont l'ancienne élue de la majorité saumuroise (mandature Marchand), Caroline Raimbault, sous les couleurs du PCF.
Les 5 binômes :
- Françoise Damas et Didier Rousseau (DVD), majorité départementale, conseillère sortante – Remplaçants : Fabienne Sourdeau et Laurent Hamon
- Mathilde Cohidon-Ramage (Sans étiquette) et Grégory Pierre (LREM) – Remplaçants : Sandrine Lion (Sans étiquette) et Bruno Prod'homme (PS)
- Bénédicte Lemenach et Marc Lefief (DVD) – Remplaçants : Carole Chalouas et François Gilly
- Caroline Rabault et Bertrand Zolla (PCF) – Remplaçants : Nadine Sculo et Bernard Fèbvre
- Véronique Teisseire et Patrick Morineau (RN) – Remplaçants : Maria Jaladeau et Daniel Charny

Canton de Beaufort-en-Anjou : il ne devrait pas y avoir de surprise pour la reconduction du binôme Martin-Chalopin, tous deux estampillés majorité départementale sortante du Président Gillet et tous deux vice-Présidents sortants, respectivement 1er et 2ème (photo ci-contre). Ceci étant dit, le binôme RN, même s'ils sont peu connus, pourrait bien venir jouer les trouble-fêtes...
Les 3 binômes :
- Marie-Pierre Martin et Philippe Chalopin (DVD), élus sortants (1ère et 2è vice-présidents), majorité départementale. Remplaçants : Céline Labre et Vincent Gaboriau
- Corinne Hinfray et Daniel Jouenne (RN). Remplaçants Brigitte Rabineau et Bernard Pavie
- Sophie Labrune et Hugues Bouvet. Remplaçants Elisabeth Trillon et Ludovic Lantrain

La composition des cantons :

Canton de Beaufort-de-Anjou : 33 200 habitants (2018), 6 communes : Baugé-en-Anjou, Beaufort-en-Anjou, Les Bois d'Anjou, Mazé-Milon, Noyant-Villages, La Pellerine
Conseillers sortants : Philippe Chalopin et Marie-Pierre Martin (majorité – tous deux vice-présidents)

Canton de Doué-en-Anjou :
33 700 habitants (2018), 19 communes : Antoigné , Brissac Loire Aubance (Partie), Brossay, Bellevigne-les-Châteaux, Cizay-la-Madeleine, Le Coudray-Macouard, Courchamps, Dénezé-sous-Doué, Doué-en-Anjou, Épieds, Louresse-Rochemenier, Montreuil-Bellay, Le Puy-Notre-Dame, Gennes-Val-de-Loire (Partie), Saint-Just-sur-Dive, Saint-Macaire-du-Bois, Tuffalun, Les Ulmes, Vaudelnay.
Conseillers sortants : Bruno Cheptou et Jocelyne Martin (opposition)

Canton de Longué-Jumelles : 30 600 habitants (2018), 17 communes : Allonnes, Blou, Brain-sur-Allonnes, La Breille-les-Pins, Courléon, La Lande-Chasles, Longué-Jumelles, Mouliherne, Neuillé, Gennes-Val-de-Loire (Partie), Saint-Clément-des-Levées, Saint-Philbert-du-Peuple, Varennes-sur-Loire, Vernantes, Vernoil-le-Fourrier, Villebernier, Vivy

Canton de Saumur : 36 250 habitants (2018), 11 communes : Artannes-sur-Thouet, Distré, Fontevraud-l'Abbaye, Montsoreau, Parnay, Rou-Marson, Saumur, Souzay-Champigny, Turquant, Varrains, Verrie.


8 commentaires :


Commentaire de Valseuse

23/05/2021 16:35:20

Sandrine Lion, actuelle maire dd Fontevraud, et qui était au paravant adjointe de Régine Catin (LR) sur une liste Divers Droite, se retrouve maintenant aux côtés de Grégory Pierre LREM) et Bruno Prudhommes (PS)....vraiment four-tout cette équipe. On se demande où sont leurs convictions.



Commentaire de Jean-Marc Bonnet

23/05/2021 18:47:15

Je suis étonné par l'utilisation du terme "remplaçant". Le terme "suppléant" me paraît plus approprié. D'autre part dans l'extrait que je reprends ci-dessous, il y a une belle faute de français : "Frédéric Mortier pour Longué-Jumelles et Béatrice Bertrand pour Vivy. Et quoique le maire de Longué est repris sa casquette Les Républicains,"



Commentaire de Superdeg

23/05/2021 19:02:45

A Marseille LREM c'est la droite, à à Saumur c'est le PS, est-ce plus on va au Nord-ouest LREM devient plus à gauche? Ou le vent ne souffle pas dans le même sens. Qu'est-ce qu'on ferait pas pour devenir du zélu mais du zélu pur cru opportuniste et tout le cinéma



Commentaire de Jean-Marc Bonnet

24/05/2021 09:03:14

Merci d'avoir rectifié la faute de français que j'avais signalée. Je reste d'autre part sur ma faim pour une explication sur le terme de "remplaçant." plutôt que "suppléant". Avez-vous des infos à ce sujet ?



Commentaire de VLADY BOISSIN

24/05/2021 17:57:07

Pas de candidat de gauche sur mon canton de Doué en Anjou...Donc un petit vote blanc....



Commentaire de sablons 49

25/05/2021 11:05:46

C'est forcément vote blanc qq.soit le canton ! Ces gens ne servent absolument à rien dans notre mille feuilles administratif. Par contre pour les émoluments ils sont là... Les têtes n'ont pas étés coupés assez courte à la révolution, elles repoussent tout le temps...



Commentaire de Armel de Saumur

25/05/2021 20:51:35

Non mais sans déconner : voter pour un mec tel Pierre relève du délire. Comment le PS a-t-il pu s'acoccinner avec un tel malotru ! Incroyable. Bien bas le PS, désolant



Commentaire de luc ardot

27/05/2021 11:15:01

@Jean-Marc Bonnet "belle faute de français"... attention quand on écrit cela... "ait repris" et non "est repris" dans votre 1ère publication sans rancune ;-)



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

 


Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité ? 600...

 

 


Créez votre article ! ICI



PUBLICITÉ
PUBLICITÉ