Mardi 30 Novembre
Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
VIE DE LA CITÉ

Météo du weekend. Le déconfinement progressif annonce-t-il une reprise des embauches ?

QAPA, plateforme de recrutement par l'intérim, a interrogé plus de 135 000 entreprises afin de connaître leurs objectifs d'embauche suite aux annonces du gouvernement. Une reprise des emplois envisagée mais progressive et encore très partagée.

IMG


Même si le déconfinement risque d'être très progressif, son annonce est une lueur d'espoir pour bon nombre d'entreprises. Ainsi, plus de 52 % déclarent qu'elles prévoient de nouvelles embauches afin d'être prêtes et opérationnelles rapidement. Mais pas tout de suite... Pour les sociétés qui vont recruter, le rush ne va pas être fulgurant. En effet, seulement 8 % sont déjà en phase de recrutement et 11 % attendent le 3 mai pour se lancer. C'est à partir du 15 mai que 33 % des sociétés seront en plein recrutement. De ce fait, plus de 26 % des embauches auront lieu à partir de juin et 22 % attendent même la rentrée de septembre.

L'explosion des contrats courts

Les CDI n'auront pas la côte en 2021 avec seulement 31 % de représentativité, derrière les autres types de contrats. Ainsi, plus de 37 % des entreprises prévoient davantage de contrats à durée déterminée et 32 % des missions d'intérim. « L'intérim et les contrats courts vont exploser cet été. En effet, la mesure annoncée par le ministère du Travail concernant les entreprises qui emploient des travailleurs saisonniers récurrents va inciter ces deux types de contrats. Ainsi, ils peuvent les embaucher dès maintenant et les placer directement en chômage partiel jusqu'à la fin juin, en attendant la reprise d'activité. Cette mesure sécurise les embauches de travailleurs saisonniers avec toujours la perspective d'une reprise économique à compter mai et pour toute la période estivale », a commenté Stéphanie Delestre, fondatrice et Présidente de QAPA.




Tests d'embauche + PCR
?

En droit du travail, une société ne peut pas imposer à ses salariés des tests médicaux qui seraient immédiatement en contradiction avec « la protection de la vie privée du salarié, et l'interdiction de mesures discriminatoires en raison de l'état de santé ». Pourtant, s'ils en avaient la possibilité, plus de 58 % des entreprises demanderaient un test PCR négatif dans le cadre des recrutements. En effet, 25 % le feraient pour tous les candidats et 33 % uniquement pour les personnes embauchées.

Pas d'embauches avant...

Pour les 48 % de sociétés qui n'envisagent pas de recruter tout de suite, 59 % attendent une stabilité économique et 41 % sont dans l'expectative la plus totale. 32 % préfèrent que le confinement soit supprimé et 20 % que la crise sanitaire soit définitivement passée.




Côté météo

Le temps s'annonce mitigé et assez frais pour ce weekend. Samedi, le ciel sera relativement clément malgré quelques nuages qui arriveront petit à petit par le sud du territoire. Les températures seront alors comprises entre 3 et 6 degrés. Au fil de la journée, le temps se dégradera et des précipitations tomberont sur l'ensemble du Maine-et-Loire. Ces pluies ne seront pas particulièrement intenses, mais régulières. Il fera à peine une quinzaine de degrés au plus chaud de la journée. En soirée, peu de changements, il fera une dizaine de degrés.
Dimanche matin, le ciel sera de nouveau dégagé avec aucun nuages à l'horizon. Cependant, le mercure sera très bas avec seulement 1 à 2 degrés. Dans la journée, quelques nuages feront leur apparition, sans pour autant amener d'eau avec eux. Des pluies localisées pourraient tomber dans le Baugeois. Il fera une quinzaine de degrés. Dans la soirée, un ciel dégagé et une douzaine de degrés.
Lundi matin, une météo clément et 3 à 4 degrés sont prévus. Dans la journée, les nuages se feront plus présents et le mercure plafonnera entre 15 et 17 degrés. La soirée sera un peu plus dégagée avec 13 degrés en moyenne.

Samedi
Matin


Après-midi


Soir


Dimanche
Matin


Après-midi


Soir


Lundi
Matin


Après-midi


Soir


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

 


Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité ? 600...

 

 


Créez votre article ! ICI



PUBLICITÉ
PUBLICITÉ