Mardi 30 Novembre
Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
VIE DE LA CITÉ

Tourisme rural : Un partenariat entre Airbnb et les petites communes. Témoignage

Airbnb et l'AMRF (Association des Maires Ruraux de France) viennent de lancer un plan de développement du tourisme rural pour créer 15 000 nouveaux hébergements touristiques dans les campagnes françaises d'ici fin 2021. Témoignage de Gilles Talluau, Maire de Varennes-sur-Loire et président de L'AMRF 49.

IMG


Avec une offre de logement dispersée dans 29 000 communes françaises, Airbnb est devenue la plateforme incontournable pour réserver un séjour inoubliable dans les communes rurales de France. La tendance croissante aux séjours à la campagne a créé de nouvelles opportunités de revenus pour les hôtes ruraux qui ont gagné 450 millions d'euros depuis le début de la pandémie.

Valorisation des espaces touristiques ruraux

Pour Gilles Talluau, maire de Varennes sur Loire et président des maires ruraux de Maine-et-Loire, « la signature de ce partenariat entre Airbnb et l'Association des Maires Ruraux de France c'est valoriser la dimension touristique des espaces ruraux et l'accueil dans tous les villages de France. C'est particulièrement prégnant dans notre magnifique département niché au cœur de la vallée des rois, classée au patrimoine de l'UNESCO. Ce partenariat c'est aussi accompagner le retour vers la ruralité, en valorisant le monde rural qui y gagne en reconnaissance avec de nombreux acteurs qui misent désormais sur son développement. Cela s'appuie aussi sur le changement de comportement de nos habitants qui décident de valoriser leur patrimoine en créant des offres d'hébergement sur ces plateformes de location chez l'habitant. »

Vers « une ruralité active et généreuse. »

Et Gilles Talluau de continuer : « Bien que je pense que l'attractivité de nos campagnes avec le « tourisme vert » ait commencé un peu avant la crise sanitaire, celle-ci a accentué l'attractivité de nos villages pour de nombreux urbains à la recherche de meilleures conditions de vie. Il y a des hébergements touristiques de qualité dans nos communes rurales françaises. De nouveaux habitants sont séduits par nos beaux villages, qui doivent permettre un développement durable et moderne, en créant des richesses supplémentaires.»

Interface entre le monde rural et le monde économique


Pour le Président de l'AMRF 49, « ce partenariat doit être aussi un nouveau souffle, un nouvel élan, c'est une interface entre le monde rural et le monde économique. Par exemple, à Varennes sur Loire la commune dont je suis maire, le coût de l'immobilier augmente, le locatif et l'hébergement fonctionnent bien, c'est un bon baromètre, c'est le reflet de l'attractivité de nos villages. C'est pour nous élus, une formidable reconnaissance de notre rôle de facilitateur de projets et de notre engagement dans l'avenir de la ruralité.
Rappelons-nous de l'action de solidarité « C'est ma tournée » qui a pu se développer grâce à des opérateurs économiques lors du premier confinement. Avec Bouge ton coq « c'est ma tournée », la somme de 13 500€ pour aider les petits commerces en milieu rural a permis de maintenir à flot certains commerçants. Aider les habitants à devenir hôtes, c'est soutenir le dynamisme et le développement durable des campagnes françaises. Devenir hôte, c'est aussi bénéficier d'opportunités nouvelles de revenus. Ce sont des revenus complémentaires pour nos habitants.
Les hôtes ruraux ont gagné 450 millions d'euros depuis le début de la pandémie.
»

Programme "Campagnes d'Avenir"

« Ce nouveau partenariat devrait permettre de développer 15 000 hébergements touristiques de qualité dans les communes rurales françaises. C'est aussi un pari, car il va créer un fonds dédié au développement du tourisme rural. Je pense que les espaces ruraux joueront un grand rôle dans le tourisme de demain. Concrètement ce partenariat inclut la création d'un fonds dont le programme s'appelle "Campagnes d'Avenir", piloté par l'AMRF pour développer le potentiel touristique de la France rurale. À chaque nouvelle annonce créée dans une commune rurale, 100 € seront versés par Airbnb à ce fonds. Ces fonds seront dédiés au financement de projets touristiques ruraux, selon les conditions convenues entre Airbnb et l'AMRF qui décideront prochainement de la manière dont seront priorisés les financements de projets touristiques locaux. C'est un vecteur supplémentaire de relocalisation des activités, avec la présence de nouveaux consommateurs parfois au pouvoir d'achat plus élevé. Cela aura des retombées économiques pour tout l'écosystème local.»

« La ruralité c'est une chance pour l'avenir »

Dans le Maine-et-Loire les petits producteurs et les commerçants locaux sont nombreux. Pour le maire de Varennes sur Loire, « tous profiteront de nouvelles retombées économiques grâce aux hôtes. Mais être hôte à la campagne, c'est aussi faire découvrir un terroir, un patrimoine, une culture, un art de vivre. Être hôte à la campagne, c'est pouvoir tisser du lien entre le monde rural et nos voyageurs, souvent citadins. J'observe aussi que le monde rural et celui des villes sont en train de s'intégrer, notamment avec le télétravail qui élargit la géographie des bassins d'emploi. Il y a aujourd'hui une sorte de phénomène d'ubiquité avec le télétravail et la visioconférence. La ruralité c'est une chance pour l'avenir. »

À propos d'Airbnb :
Créée en 2007 par 2 hôtes qui ont accueilli 3 voyageurs dans leur logement de San Francisco, la communauté Airbnb compte désormais 4 millions d'hôtes, qui ont accueilli plus de 800 millions de voyageurs dans presque tous les pays du monde. Chaque jour, les hôtes proposent des séjours hors du commun et des expériences uniques qui permettent aux voyageurs de découvrir le monde autrement, de façon plus personnelle, authentique et conviviale.
Une présentation plus complète d'Airbnb est disponible sur ce lien.

3 commentaires :


Commentaire de Julie

27/04/2021 19:29:27

Toujours plus pour appâter le touriste dans le coin, mais n'oubliez pas qu'il y a de moins en moins de maisons à la location à l'année pour les travailleurs des champs (viti, arbo maraichage...) et ouvriers, à moins que le but est de mettre tous ces travailleurs dans les nouvelles constructions Saumur Habitat Tout le monde ne peut accéder à la propriété. Bref réfléchissez, les maires, vous préférez le tourisme, le télétravail à ceux qui font vraiment vivre le local. Tchao Saumurois, ne pleurez pas si vous ne trouvez pas de personnel pour les 4 saisons.



Commentaire de Arnaque non merci

27/04/2021 22:42:46

Choisir de réserver par Airbnb c'est donner à Airbnb une commission de 20% de la somme totale. Donc, soit le client a payé plus cher, soit le loueur a perdu de l'argent, soit un peu des 2. Moi, je choisis toujours la réservation en direct avec le propriétaire. Je trouve aisément des sites de référencement qui ne prennent pas de commission (comme l'office de tourisme de Saumur) et ainsi mon argent reste en France, dans ma poche ou dans celle de la personne qui m'accueille.



Commentaire de philcorentin

28/04/2021 08:31:32

C'est effectivement une trés bonne opération pour Airbnb ! payer 100€ et avoir une nouvelle offre permettant de percevoir prés de 20 % de commission !! les 100 € sont trés vite amorti ! promouvoir le tourisme rurale c'est trés bien mais faire preuve d'autant de naiveté face à ce géant c'est un peu affligeant



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

 


Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité ? 600...

 

 


Créez votre article ! ICI



PUBLICITÉ
PUBLICITÉ