Mardi 07 Décembre
Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
VIE DE LA CITÉ

Mai 2021 en France : Les 4 jours fériés, 2 samedis, 1 jeudi et 1 lundi

En mai 2021 en France, de nombreux jours fériés vont impacter l'activité économique, notamment les 1er, 8, le 13 et 24 mai. Si le 1er mai est en principe un jour obligatoirement chômé et payé, qu'en est-il du 8 mai, de l'Ascension (13 mais cette année) et du lundi de Pentecôte (24 mai cette année) ? Quelle signification ? Quelle rémunération pour ces jours fériés ? Une majoration est-elle obligatoire pour ceux qui travaillent ?

IMG


Le 1er mai : la fête du travail

En France, comme dans d'autres pays européens tels la Suisse, la journée du 1er mai (fête du travail) se confond avec la journée internationale des travailleurs, fête internationale instaurée à l'origine comme journée annuelle de grève pour revendiquer la journée de huit heures, qui devint au XXe siècle une journée de lutte et de célébration des combats des salariés. Célébrée le 1er mai dans de nombreux pays du monde, elle est l'occasion d'importantes manifestations du mouvement ouvrier. Cette journée est souvent un jour férié. Elle est parfois associée à d'autres festivités ou traditions populaires. Cette année, le 1er mai est un samedi.


Le 8 mai : la fin de le Seconde Guerre Mondiale

Le 8 mai fait référence au 8 mai 1945, qui marque la fin de la Seconde Guerre mondiale en Europe. Ce jour-là, les Alliés remportent la guerre et l'Allemagne nazie capitule. Le 8 mai 1945, à 15h, les cloches se mettent alors à sonner dans tout le pays. « La guerre est gagnée. Cette année, le 8 mai est un samedi.

Le 13 mai : Jeudi de l'Ascension

L'Ascension est une fête Chrétienne qui se fête le jeudi de la cinquième semaines après Pâques, soit précisément 40 jours après en comptant le dimanche de Pâques. Cette célébration fête la montée au ciel de Jésus en présence de ses disciples 40 jours après sa résurrection, la fin du temps terrestre de Jésus. Le départ de Jésus n'est pas négativement ressenti, au contraire, c'est le début de la confiance. Jésus laisse les mortels porter sa parole sur la Terre à sa place. Il fait donc entièrement confiance à ses fidèles. L'Ascension est donc une grande fête, le début de l'âge adulte des chrétiens en quelque sorte où ils se prennent en main sans la présence physique du messie. Symbole de séparation, l'Ascension est néanmoins une fête très joyeuse pour les chrétiens.

Le 24 mai : Lundi de Pentecôte

Tout le monde sait que le lundi de Pentecôte est férié mais peu savent pourquoi. La fête de la Pentecôte a lieu dix jours après l'Ascension, cinquante jours après Pâques et est donc la conclusion du temps Pascal. D'ailleurs, la Pentecôte désignait à l'origine cette période de cinquante jours qui devait être joyeuse. Elle célèbre le Saint Esprit envoyé par Jésus à ses fidèles. Ce serait à ce moment précis que les fidèles comprennent qu'ils sont l'église de Jésus et prennent des dispositions pour aller porter sa parole à travers le monde. Ils se séparèrent donc pour remplir leur mission. Durant cette fête, Le Saint Esprit est célébré, la troisième partie de La Sainte Trinité, comme la lumière offerte aux fidèles de Jésus. Le lundi de Pentecôte est férié, mais entre 2004 et 2007, il est désigné comme la journée de solidarité envers les personnes âgées et est travaillé pour une grande partie des travailleurs. En 2008 il est de nouveau férié pour tout le monde excepté certaines branches qui relèvent de l'Etat Français. La Pentecôte est sans doute la fête la moins comprise par la population.

1er, 8, 13 et 24 mai : fériés, chômés, travaillés, payés ?

Le 1er mai est un jour obligatoirement chômé et payé. Les salariés qui travaillent le 1er mai ont droit, en plus du salaire correspondant au travail accompli, à une indemnité égale au montant de ce salaire. Cette indemnité est à la charge de l'employeur. Si le salarié doit travailler le 1er mai, l'entreprise doit lui verser le double de son salaire habituel. Aucun repos compensateur ne peut remplacer cette majoration de rémunération de 100%.
Si les 8 et 13 mai sont des jours fériés et chômés (donc fériés et non travaillés) l'entreprise doit tout de même maintenir la rémunération de ses salariés, à condition qu'ils aient au moins 3 mois d'ancienneté.
Cependant, lorsque les salariés travaillent les 8 et 14 mai, ceux-ci n'ont pas le droit à une majoration de salaire contrairement à ce qui est applicable pour le 1er mai. L'employeur doit en effet considérer ces journées de fête comme les autres jours fériés légaux (hors 1er mai).
Les salariés se verront donc verser leur rémunération habituelle. Aucune majoration de salaire n'est imposée, sauf si un accord d'entreprise ou d'établissement ou, à défaut, une convention ou un accord de branche prévoit le contraire.
Même si le lundi de Pentecôte (24 mai) était férié et non travaillé dans votre entreprise, il est possible que votre employeur l'ait désormais choisi comme journée de solidarité. Si c'est le cas, non seulement vous serez tenu de travailler mais vous ne serez pas payé en supplément. En pratique, vous auriez dû avoir un jour de repos payé, ce repos est supprimé pour être remplacé par un jour de travail supplémentaire.En effet, la journée de solidarité, instaurée en 2004, est une journée de travail supplémentaire, qui n'est pas rémunérée pour les salariés, destinée à financer des actions en faveur de l'autonomie des personnes confrontées à des situations de grande dépendance ainsi que des personnes handicapées (1). Il s'agit ainsi de travailler 7 heures non-rémunérées durant la journée de solidarité. Si vous êtes au forfait jour sur l'année, les heures non-rémunérées seront équivalentes à la valeur d'une journée de travail. A temps partiel, vous vous demandez donc combien d'heures ne vous seront pas rémunérées. Pas d'inquiétude, la limite de 7 heures est réduite proportionnellement à la durée de travail qui est prévue dans votre contrat.

(1) L'employeur a la possibilité de vous faire travailler au titre de la journée de solidarité pendant ce jour férié. Il peut aussi porter son choix sur un autre jour férié dans l'année.

Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

 


Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité ? 600...

 

 


Créez votre article ! ICI



PUBLICITÉ
PUBLICITÉ