Dimance 02 Octobre
Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
VIE DE LA CITÉ

Saumurois. Quelle est la qualité de l'eau dans votre commune ? La carte interactive UFC Que Choisir

L'association UFC Que Choisir vient d'éditer une carte interactive permettant de connaitre la qualité de l'eau potable dans chaque ville de France. Des dizaines d'éléments ont été analysés pour réaliser cette étude. Dans le Saumurois et ses alentours, la qualité de l'eau est globalement bonne sauf pour trois communes.

IMG


L'eau du robinet est-elle de bonne qualité ? C'est la question que s'est posée l'association UFC Que Choisir qui vient d'éditer une carte interactive. Elle permet de connaitre par commune la qualité de l'eau qui sort de votre robinet. Il suffit simplement de rentrer le nom de votre commune ou votre code postal. Les défauts relevés par l'association peuvent être issus de l'activité humaine comme pour les pesticides, les nitrates, ou encore des défauts de traitement des eux ou encore des caractéristiques naturelles (toutes les informations sur le site d'UFC Que Choisir). Pour les communes du Saumurois, les résultats sont globalement bons malgré quelques points noirs. Saur Saumur la qualité de l'eau est bonne selon l'association que ce soit au niveau bactériologique, des polluants agricoles, de la radioactivité ou des paramètres physico-chimiques. Même constat pour les communes d'Allonnes, Doué-en-Anjou, Gennes-Val-de-Loire, Beaufort-en-Anjou, Thouars ou encore Loudun.

Qualité médiocre pour Baugé, Longué et Chinon

Les résultats sont un peu moins bons pour certaines communes, notamment Baugé qui observe une faible qualité de l'eau en raison notamment de pesticides. La commune de Longué est elle aussi dans l'orange en ce qui concerne les pesticides, mais également en ce qui concerne les matières organiques. Les matières organiques sont issues du lessivage des sols ou des rejets agricoles et urbains. Elles peuvent engendrer un développement microbien, d'algues ou de champignons ou encore être à l'origine de mauvais goût, selon l'association. Un autre carton orange a été donné à la ville de Chinon cette fois pour la présence trop importante de nitrates dans l'eau potable, classant la ville comme médiocre pour sa qualité d'eau. Une pollution issue de l'agriculture. « Les teneurs excessives en nitrates dans l'alimentation sont susceptibles de faire courir des risques de méthémoglobinémie (syndrome du bébé bleu) chez les nourrissons. En effet, les nitrates, transformés dans l'organisme en nitrites, peuvent, par la modification des propriétés de l'hémoglobine du sang, empêcher un transport correct de l'oxygène par les globules rouges. Toutefois, aucun cas de méthémoglobinémie lié à l'eau d'alimentation n'est recensé aujourd'hui en France. Plus généralement, la présence de nitrates dans l'eau potable est un indicateur de pollution d'origine agricole, qui peut s'accompagner de la présence d'autres polluants tels que des pesticides », précise UFC Que Choisir.

50 paramètres analysés

Vérifiez la qualité de l'eau potable distribuée dans votre commune et dans ses alentours sur la carte interactive synthétisant le niveau de conformité pour 50 contaminants et paramètres physico-chimiques définis par la réglementation. Les 50 paramètres analysés correspondent aux analyses réglementaires (excepté les paramètres non mesurables : saveur et odeur), définis dans le cadre des contrôles officiels. Ces résultats ne préjugent pas des niveaux de qualité pour d'autres paramètres susceptibles d'être analysés dans le cadre de contrôles plus spécifiques répondant à des problématiques ponctuelles ou locales, consultables en mairie ainsi que sur les sites Internet des Agences régionales de santé et du ministère de la Santé. Pour la recherche du plomb, du cuivre, du nickel, du chlorure de vinyle et de l'épichlorhydrine, le prélèvement de l'eau se fait fréquemment au robinet des consommateurs. Par conséquent, leur présence dans une analyse ne signifie en aucun cas que cette pollution affecte l'ensemble du réseau ou de la ville, car elle peut ne concerner par exemple que certains branchements du réseau, certains immeubles ou logements.

3 commentaires :


Commentaire de Pastaga51

21/04/2021 19:29:27

Avec le pastis oui !!!! Mais avec rien c'est plutôt un bon goût d'EAU DE JAVEL ......même dans la soupe ont le sent !!!!!



Commentaire de Carole

22/04/2021 10:30:34

J'habite à Courléon dans le nord saumurois. Depuis plus d'un an l'eau du robinet a un goût de terre et est devenue imbuvable. Idem dans les communes environnantes alors qu'avant son goût était très bien. Pas moyen de savoir pourquoi et si ça va s'arranger... On est maintenant obligés de consommer de l'eau en bouteille, c'est déplorable.



Commentaire de CONTRIBUABLE

22/04/2021 17:17:31

Et pourquoi que l'on pourrait pas choisir notre fournisseur d'eau comme pour l'électricité ?? Il y aurait certainement de la concurrence !!!! Et puis nous les CONTRIBUABLES nos factures seraient moins lourdes......IDÉE a soumettre.



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

 


Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité ? 600...

 

 


Créez votre article ! ICI



PUBLICITÉ
PUBLICITÉ