Dimance 02 Octobre
Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
VIE DE LA CITÉ

Maine-et-Loire. Elections syndicales dans les TPE : La CFDT en tête, une participation très faible

Les résultats de l'élection des représentants des salariés des très petites entreprises et des particuliers employeurs ont été proclamés vendredi 16 avril 2021. A l'échelle nationale la CGT arrive en tête devant la CFDT et UNSA, même schéma en Pays de la Loire. En Maine-et-Loire, les salariés ont décidé de placer la CFDT en tête.

IMG


Du 26 mars au 6 avril, près de 5 millions de salariés des très petites entreprises et des particuliers employeurs étaient appelés à voter pour les organisations syndicales qui les représenteront pendant les quatre prochaines années. Sur le département de Maine-et-Loire, les électeurs des Très Petites Entreprises placent la CFDT en première position, avec 21,19% des voix, qui progresse donc de près de 2 points (résultat 2017 : 19,27%). Au niveau national, ils ont placé la CFDT en deuxième position de leurs suffrages. Avec 16,46 % des voix, elle augmente légèrement son score précédent de 0,97 point. C'est la CGT qui prend la première position à l'échelle nationale avec 26,31%. En troisième place on note l'UNSA avec 15,89% et CGT-FO en quatrième position (13,86%). En Pays de la Loire, la situation est la même avec la CGT en tête (22,4%), la CFDT (19,53%), l'UNSA (17,52%) et FO (13,84%). On note aussi une très faible participation, puisqu'en Pays de la Loire, sur les 260 443 inscrits, seulement 15 703 ont voté. Soit un taux de participation de seulement 6%.




La CFDT satisfaite, mais regrette la faible participation


« Nous prenons ce résultat comme un encouragement à poursuivre dans la voie du syndicalisme que nous portons : un syndicalisme à l'écoute des travailleurs et proche de leurs préoccupations. Mais il doit nous interroger collectivement. Déjà peu élevée en 2017, la participation aux élections s'est encore dégradée cette année. Cette désaffection repose en partie sur les conditions exceptionnelles d'organisation du scrutin liées aux Covid. Mais elle est surtout le reflet du manque de visibilité de l'impact de la représentation syndicale sur le quotidien des travailleurs. La CFDT en est pourtant convaincue : l'amélioration des conditions des salariés des très petites entreprises et du particulier employeur et la conquête de nouveaux droits passera par un dialogue social renforcé. Celui-ci doit trouver sa traduction dans des instances plus proches de leurs réalités de travail », indique la CFDT de Maine-et-Loire.

Même son de cloche pour la CGT


De son côté, la CGT a déclaré : "Nous sommes satisfaits que la CGT reste la première organisation syndicale et qu'elle progresse de plus de 1%, avec une progression y compris chez les cadres. Pour autant on ne peut pas se satisfaire d'un tel taux de participation. Le gouvernement doit réfléchir parce qu'on les a souvent alertés, sur la mauvaise organisation, le report (du scrutin), les problèmes de transmission des éléments de vote. Il faut revoir le mode de scrutin parce que les salariés des TPE comme les autres ont le droit d'être représentés."

1 commentaire :


Commentaire de Pas étonnant

22/04/2021 14:35:04

Le manque de participation ne serait pas plutôt dû à toutes les dérives de ces syndicats qui font que les personnes s'en désintéressent de plus en plus. Quand trop, c'est trop...



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

 


Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité ? 600...

 

 


Créez votre article ! ICI



PUBLICITÉ
PUBLICITÉ