Samedi 27 Novembre
Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
VIE DE LA CITÉ

Lu, vu, entendu, ce qu'il ne fallait pas manquer pas loin de chez vous

Lu, vu, entendu, ce qu'il ne fallait pas manquer pas loin de chez vous... Ce qui n'était pas dans le kiosque, mais qui peut vous intéresser.

IMG


Produit en Anjou en plein boum


La marque territoriale Produit en Anjou, propriété du Département de Maine-et-Loire, a été créée pour promouvoir les produits et services élaborés en Anjou. La crise sanitaire a permis de développer de nouveaux services et de toucher davantage de clients. Aujourd'hui, la barre des 150 entreprises, proposant près de 500 services et biens, a été dépassée. D'autres sont en cours de labellisation. Le réseau de professionnels s'entraide et maintient les activités localement tout en essayant d'acheter mieux et en développant le sentiment d'appartenance au territoire.
Source : HAUT-ANJOU , 16/04/2021

Mécène et Loire va financer 21 projets artistiques

Mécène et Loire a sélectionné 21 projets artistiques parmi les 100 déposés. La fondation d'entreprises réunit 22 entrepreneurs de TPE/PME de Maine-et-Loire qui s'engagent à verser, en fonction de leur chiffre d'affaires, 5 000 ou 10 000 euros par an. L'enveloppe annuelle s'élève à 105 000 euros pour soutenir la culture mais aussi la solidarité, l'environnement.
Source : OUEST FRANCE , 16/04/2021

Une plateforme pour simplifier la vie des entreprises

« Service public + entreprises » est une nouvelle plateforme numérique, destinée à simplifier en continu les démarches administratives des entreprises. Elle doit permettre aux dirigeants et porteurs de projets de faire remonter leurs blocages et difficultés d'ici au 30 juin.
Source : OUEST FRANCE, 14/04/2021

Angers. GlioCure lève 500 K€ pour développer ses molécules contre les tumeurs du cerveau

La bio­tech an­ge­vine GlioCure a bou­clé une levée de fonds en ca­pi­tal de 500 000 euros au­près de ses ac­tion­naires et de bu­si­ness an­gels. L'opé­ra­tion per­met­tra d'ache­ver le développement d'un pro­duit (GC0iv) contre le glio­blas­tome, "la tu­meur du cer­veau la plus fré­quente et la plus agres­sive" et de mettre au point une mo­lé­cule pour le trai­te­ment du gliome in­fil­trant du tronc cé­ré­bral. La PME de 7 sa­la­riés pré­voit une nou­velle levée de fonds de 2 millions d'euros d'ici fin 2021, afin de fi­nan­cer la der­nière étape pour ob­te­nir l'au­to­ri­sa­tion des es­sais cli­niques du GC01iv.
Source : LE JOURNAL DES ENTREPRISES , 13/04/2021

130 000

La Fondation d'entreprise Grand Ouest lance son appel à projets annuel jusqu'au 31 mai et débloque une enveloppe de 130 000 euros. Une attention particulière sera donnée aux projets portant sur la recherche médicale.
Source : OUEST FRANCE, 13/04/2021

Angers. Les élus de l'Agglo renoncent au doublement du viaduc sur la Maine

Christophe Béchu a indiqué en ouverture du conseil d'Angers Loire Métropole lundi que les maires de l'agglomération avaient décidé de renoncer à l'unanimité au doublement du viaduc autoroutier de l'A11 qui enjambe la rivière au niveau de la zone commerciale Saint-Serge. Les études de trafic seraient insuffisantes pour justifier un tel projet.
Source : LE COURRIER DE L'OUEST, 13/04/2021

Dans l'immobilier, le financement participatif a la cote

De plus en plus de promoteurs se tournent vers les plateformes de financement participatif pour leurs opérations immobilières. Ce mode de financement de fonds propres, par le biais d'une plateforme en ligne, permet à un promoteur immobilier de faire appel à des épargnants pour financer une partie d'un projet immobilier. Les Pays de la Loire connaissent une forte croissance sur ce marché et le Maine-et-Loire y contribue fortement.
Source : OUEST FRANCE, 12/04/2021

Béhuard. Un t-shirt français en lin bio

Pierre et Jean Forestier se sont lancés il y a un an dans la création d'une marque de prêt-à-porter en lin bio français, Gratitude. Après les chemises, les t-shirts viennent étoffer la gamme de produits réalisés en circuit court : le lin est cultivé en Normandie, tricoté à Troyes, coupé et cousu à Caen. Pour accélérer le développement de leur concept, une seconde campagne de financement participatif sur Ulule a été lancée le 6 avril.
Source : LE COURRIER DE L'OUEST, 12/04/2021

1 commentaire :


Commentaire de Comme quoi

17/04/2021 19:51:03

Dans chaque crise, il y a du positif et tout n\'est jamais perdu. Bravo à tous.



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

 


Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité ? 600...

 

 


Créez votre article ! ICI



PUBLICITÉ
PUBLICITÉ