Mardi 07 Décembre
Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
VIE DE LA CITÉ

Saumurois. Le Département nettoie les bords des routes, plusieurs tonnes de déchets collectés

Pourquoi des grands sacs noirs au bord des routes de Maine-et-Loire ? Durant cette semaine, les agents du Département de Maine-et-Loire ont nettoyé les bords de routes dans le Saumurois. Des quantités impressionnantes de déchets variés ont été ramassées, mais malheureusement ils reviennent toujours en nombre.

IMG

Pascal Cobigo et Olivier Sigogne


Tout au long de cette semaine, le Département de Maine-et-Loire a réalisé son opération du « nettoyage de printemps ». Une action réalisée depuis 2012, durant laquelle les agents des routes du Département ramassent les déchets se trouvant sur les bas-côtés. Les 4 agences départementales de Baugé, Le Lion d'Angers, Beaupreau et Doué-en-Anjou y ont participé, mobilisant une trentaine d'agents par jour. Sur l'ensemble du territoire, ce sont environ 25 kilomètres qui sont nettoyés quotidiennement par les agents sur les routes du réseau structurant, axes majeurs, abords des déchèteries, zones commerciales. « Cela représente 2 tonnes par jour sur le département, et environ 50 à 80 kilos de déchets par kilomètre selon les sites », déplore Olivier Sigogne, responsable entretien et exploitation au Département. Ce nettoyage est réalisé une fois par an durant une semaine, cependant les agents ramassent des déchets sur les bords des routes tout au long de l'année. « Sur les 60 tonnes que nous ramassons à l'année, en dehors de cette opération d'ampleur, sur les aires de repos, les poubelles, les bas-côtés… 20% sont des déchets épars (sauvages) », souligne-t-il. Sur le reste de l'année, les agents du Département consacrent l'équivalent de 500 journées de travail à cette tâche pour un volumes de 20 tonnes et une dépense de 100 000 euros pour la collectivité.

Plus de 300 sacs poubelles dans le Saumurois

Des panneaux sont installés durant 3 à 4 semaines le temps de cette action pour sensibiliser les habitants et les conducteurs. Par ailleurs, de nombreux sacs poubelle noirs jonchent les bords de routes alertant une fois encore le regard des automobilistes. « L'aspect communication et sensibilisation est très important pour nous, nous tentons de faire passer un message », précise Pascal Cobigo, responsable du centre d'exploitation de de la DDT de Saumur (Direction Départementale des Territoires). Malheureusement, la communication ne semble pas vraiment porter ses fruits, puisque le tonnage n'a pas vraiment évolué depuis le lancement de cette opération en 2012. Il ajoute que « les agents sont très motivés par ce ramassage. Ils sont aussi très déçus lorsqu'ils constatent la quantité de déchets qu'ils trouvent. Parfois même le lendemain après être passé à un endroit. C'est en continu et incessant. » 5 camions comme celui en photo ont été remplis sur cette semaine dans le secteur géré par l'agence de Doué, soit un quart du département. Celui sur la photo ci-contre a été rempli avec la collecte sur seulement 8 kilomètres de route, entre le rond-point de Pocé et le Moulin Cassé et entre le rond-point de la Ronde et le pont du Cadre Noir. « Chaque camion contient 64 sacs d'environ 7 kilos chacun. Dedans on trouve de tout, des cartons, des canettes, des bouteilles, des pneus, des emballages de restauration rapide… », souligne Yann Benjamin, agent au département.



Sensibiliser et mobiliser

Le Département et ses agents tentent d'endiguer le plus possible cette pollution. Pour ce faire, il convient de sensibiliser et de communiquer auprès de la population. « Malgré les différentes opérations et actions menées depuis des années, nous retrouvons toujours autant de déchets. Nous souhaitons donc monter des partenariats avec des communes, des associations, des clubs ou des écoles pour continuer cette sensibilisation. Nous cherchons par exemple à monter des journées de ramassage et nous sommes prêts à appuyer ces actions en mettant à disposition du matériel, en sécurisant les voies… Nous sommes en train de travailler pour trouver des solutions », indique Olivier Sigogne. Ce nettoyage de printemps s'est tenu à quelques semaines du fauchage des routes qui se déroulera fin avril - début mai durant 15 jours sur les quelque 1 200 kilomètres de routes gérées par le Département. « Là encore, nous essayons de respecter la biodiversité en pratiquant depuis 2011 le fauchage raisonné. Au lieu de faucher l'ensemble de l'herbe sur les bords des routes, nous n'en fauchons qu'une partie d'une largeur de 1m40. Cela permet de respecter la faune et la flore », conclut Olivier Sigogne.

18 commentaires :


Commentaire de bellavita

16/04/2021 18:12:00

Pourquoi ne pas plutôt occuper nos délinquants condamnés aux TIG, ou les demandeurs d'asile, ou les bénéficiaires du RSA pour ces tâches non qualifiées ; plutôt que nos "chers" fonctionnaires d'administration locale, dont il faudra bien réduire le coût et le nombre, comme prévu et indispensable, vu le déficit abyssal de la France ?



Commentaire de DOUTRELEAU

16/04/2021 18:42:50

@bellavita. Entièrement d'accord avec votre message. Cela fait pas mal de monde, pour une bonne cause.



Commentaire de @ Bellavita & Doutreleau

16/04/2021 19:29:22

Entièrement de votre avis, MAIS, en France, avec toutes les associations et services sociaux qui les soutiennent à ne rien faire. On n'est pas près de les voir sur le bord de nos routes. Pour ces personnes, ça serait un scandale et des manifestations à n'en plus finir. Comme d'habitude, c'est nous les travailleurs qui devons supporter la surcharge de ces dépenses en raison des incivilités de certains.....



Commentaire de Hugues Jourd'hui

16/04/2021 19:58:32

C'est gonflant tous ces commentaires ! Vous ne pouvez pas vous indigner de voir toutes ces saletés au bord des routes , les bords de Loire, les parcs... A moins que cela ne vous gêne pas, que vous même balancez n'importe quoi par la fenêtre en imaginant que il y aura bien un "migrant" ou autre pour nettoyer. L'article parle nous parle de nos comportements, réagissez la dessus svp !



Commentaire de Incompréhensible !

16/04/2021 21:00:39

Totalement incompréhensible ! De quoi se plaignent ces gens ? Ils ont du boulot et bien c'est parfait non ! Ils préféreraient être au chômage ? Vraiment incompréhensible !



Commentaire de Vincent

16/04/2021 22:16:03

Excellent article. Si seulement cela pouvait réveiller les consciences.



Commentaire de Nature propre

17/04/2021 08:45:10

Bonjour à tous, Le sujet n'est pas "qui doit ramasser et qui doit payer pour ramasser", mais bien "Pourquoi tant d'incivilités et de négligences de la part des "jeteurs" de papier, emballages, mégots et autres déchets qu'ils ont su laisser à l'endroit où ils étaient ( ou jeter par la fenêtre de leur voiture) au lieu de les rapporter chez eux ? Trop lourds , certainement, une fois vidés de leur contenu ! Que chacun y réfléchisse, agisse et le débat pourrait être clos ( et les charges d'entretien des communes, départements, régions diminueraient) Bon week-end ! Nature propre



Commentaire de Superdeg

17/04/2021 09:11:17

C'est le résultat d'une gestion nul, poubelles qui vont être collectées tous les 2 semaines, point de collecte qui débordent et là que fat-on avec nos sac poubelles on les pose dans la cour de la mairie? Et pour les encombrants aucune gestion, tu te demmer..., y a des villes tu téléphones et on l'enlève mais ils paient moins cher de taxe! Alors les déchets verts c'est la cata



Commentaire de A chacun sa vue des choses !

17/04/2021 09:45:03

A chacun sa vue des choses, si il n'y avait pas de "pollueurs" de route (pas bien méchants à côté des autres les vrais ... dont on ne parle pas, ils sont trop puissants) que ferait donc tous ces gentils employés municipaux ? Des chômeurs ? Serait-ce vraiment mieux ?



Commentaire de la propreté de nos espaces

17/04/2021 17:51:57

je voudrais juste dire qu'il est plus agréable de se promener dans une nature propre que dans une vrai déchèterie à l'air libre , après bien sûr que les poubelles domestiques doivent être ramassées par nos éboueurs ils sont payés pour faire le travail mais pas pour ramasser les déchets jetés en pleine nature ou sur les bords de route , chacun sa responsabilité , c'est comme pour toute chose dans ce bas monde qui file un mauvais coton !!!!



Commentaire de barnabé

17/04/2021 23:05:32

Cela fait plus de trente ans que la sensibilisation au respect de l'environnement est en place y compris dans les écoles, nous en mesurons les effets.



Commentaire de Daddy

18/04/2021 15:22:30

Est-ce que le Département ou les communes ont pensé à sensibiliser les entreprises de transports car les routiers, bien que soi-disant sympas, ne se gênent pas pour jeter leurs détritus par les fenêtres de leurs véhicules au prétexte qu'ils n'ont pas le temps de s'arrêter.



Commentaire de Daddy

18/04/2021 15:23:54

Est-ce que le Département ou les communes ont pensé à sensibiliser les entreprises de transports car les routiers, bien que soi-disant sympas, ne se gênent pas pour jeter leurs détritus par les fenêtres de leurs véhicules au prétexte qu\'ils n\'ont pas le temps de s\'arrêter.



Commentaire de Vite ! Vite ! Monsieur Daddy ...

18/04/2021 17:20:47

Vite ! Vite Monsieur Daddy, si vous en voyez un commettre un tel méfait, relevez immédiatement sa plaque de camion et courez comme un forcené au poste de gendarmerie le plus proche pour dénoncer ce monstre ! Heureusement qu'il existe encore de bons citoyens délateurs comme vous, je vous félicite ! (lol)



Commentaire de Daddy

20/04/2021 10:26:40

Si vous savez lire, justement il ne s'agit pas de délation mais simplement de sensibiliser les entreprises de transport.



Commentaire de Mais bien sûr !!

20/04/2021 11:48:43

A Daddy : Mais bien sûr mon bon monsieur ! Jeter l’opprobre sur les chauffeurs routiers, en fonction de quoi on se le demande, vous appelez cela de la "sensibilisation des entreprises de transport" ... Vous prenez vraiment les gens pour des illettrés et surtout pour des imbéciles !



Commentaire de Et pourtant. Ce sont des faits réels..

20/04/2021 13:23:43

Incivilités bien connues. Il suffit de regarder les reportages où il est révélé, par la gendarmerie, DDE et autoroutes, entre autres les jets de bouteille d'urine, (comme on en voit parfois sur la rocade ou la route de Doué) par les routiers principalement des pays de l'Est ou d'Espagne qui font 10 à 15h de route sans s'arrêter (Prouvé par le tachy). Par conséquent, ce n'est pas de l'opprobre mais des faits réels. Bien évidemment, ce ne sont pas les seuls par ex. quand on voit les sacs Mc Do sur le bord de nos routes. Malgré tout, il faut reconnaître qu'il y a aussi de bons routiers civilisés



Commentaire de Mais c'est pas vrai !

20/04/2021 15:29:34

Mais c'est pas vrai, vous insistez ! Il faut présenter votre candidature à la préfecture ou la Mairie comme le nouveau "Grand inquisiteur" de la saleté sûr nos routes !... Préparez un logiciel pour que nous sachions si c'est de l'urine française ou d'autres pays qui remplit ces bouteilles, ça occupera des inactifs (ils sont nombreux...) et vous servirez enfin une grande cause !



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

 


Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité ? 600...

 

 


Créez votre article ! ICI



PUBLICITÉ
PUBLICITÉ