Samedi 28 Mai
Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
VIE DE LA CITÉ

Fait divers. Saumur. Un cambrioleur s'endort sur les lieux de son larcin et refuse sa peine

Dans la nuit du dimanche 11 au lundi 12 avril, un cambriolage a eu lieu à Saumur, quai du Jagueneau. Cependant, le malfaiteur a été arrêté au petit matin sur place par la police. En effet, celui-ci, surement éreinté de ses actes, s'était endormi sur place. En CRPC;, il a refusé la peine de 4 mois et est pour le moment libre.

IMG


On ne le répètera jamais assez, mais le cambriolage, en plus d'être malhonnête et illégal, est aussi très fatigant. Un cambrioleur saumurois en a fait l'amère découverte dans la nuit de dimanche à lundi. En effet, n'est pas Arsène Lupin qui veut. Au matin du lundi 12 avril, entre 8h et 9h un june cambrioleur de 23 ans a été arrêté par la police de Saumur alors que celui-ci s'était assoupi sur place. En effet, il s'était introduit dans un appartement quai du Jagueneau, après avoir fracturé une porte. Son but, il l'a reconnu lors de sa garde à vue, était de profiter de l'absence du résident pour s'y restaurer, dormir et y voler quelques objets, dont une carte bancaire et des clefs du domicile. Autre fait ubuesque : avant de s'assoupir, il avait mangé quelques yaourts trouvés dans le frigo. Comble de malchance, ceux-ci étaient périmés, il a donc écopé d'une intoxication alimentaire !

Un réveil surprenant

La voisine, ayant entendu du bruit dans l'appartement voisin, et connaissant l'absence du propriétaire, a immédiatement prévenu les forces de l'ordre. Ces derniers, arrivés sur les lieux au petit matin, ont trouvé le malandrin assoupi dans la maison avec son butin. S'en est suivie une arrestation, sans nul doute, plutôt aisée. Le cambrioleur-squatteur, toxicomane, désocialisé, voguant entre la rue et des amis et déjà connu des services de police pour divers délits mineurs, a ensuite été conduit en garde à vue. Devant le fait accompli, il a reconnu les faits.

Refus de peine

Après avoir été déféré en CRPC (comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité*) ce mardi 13 avril au tribunal de Saumur, le prévenu a refusé la peine prononcée par le juge d'application qui était de 4 mois de prison avec sursis, assorti d'une obligation de soins et de formation. Il sera donc convoqué dans quelques mois en audience devant le tribunal, mais pour le moment il est libre. Pour le commandant de police de Saumur De Souza, c'est un peu incompréhensible : "Il prendra certainement plus cher. Il faut croire qu'il ne voulait pas aller en prison tout de suite. C'est d'autant plus irréfléchi que lors d'une CRPC, quand la peine est de moins de 6 mois, il y a des possibilités d'aménagements."

*La comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité (CRPC) est une procédure qui permet de juger rapidement l'auteur d'une infraction qui reconnaît les faits reprochés. On parle aussi de plaider-coupable. Elle est appliquée pour certains délits à la demande du procureur de la République ou de l'auteur des faits.

6 commentaires :


Commentaire de Très drôle;)

13/04/2021 16:43:49

"On ne le répètera jamais assez, mais le cambriolage, ... est aussi très fatigant...n'est pas Arsène Lupin qui veut..." Merci pour ce rire, cela fait du bien;) Quel est mon programme aujourd'hui? J'entre par effraction dans une maison, je vide le frigo, je dors et ensuite si je me réveille à temps, je vole. L'oiseau s'est envolé mais pas comme il l'avait espéré;)



Commentaire de rire

13/04/2021 18:38:17

ha bon c est le voleur qui choisi son rendez vous pour allez en prison c est nouveau



Commentaire de La rédaction

13/04/2021 19:06:28

C'est le principe de la CRPC pour éviter les lourdeurs judiciaires et l'encombrement des tribunaux, en cas de délits mineurs.



Commentaire de barnabé

13/04/2021 19:17:15

Bon tout le monde l'aura compris, il aura juste un rappel de la loi, et sera dehors comme tous les autres avec une mention de plus sur son casier judiciaire, et n'aura qu'une envie...celle de recommencer.



Commentaire de cheribibi

13/04/2021 19:33:16

Et la prochaine fois qui peut-être va se produire rapidement si il ne tiens pas en place la prochaine fois va t il agressé quelqu un a la porte de sa maison et la blessé ce sera peux être moins drôle pour la petite histoire si il a besoin d argent pour se fournir !



Commentaire de JACQUES MATHUREL

13/04/2021 19:41:44

Monsieur le commandant de police de Saumur De SOUZA, sauf le respect que je vous porte ainsi que la police en particulier, nul ne sait s'il sera présent a son jugement et avec un bon avocat il peut aussi ne rien a voir, le pauvre a des circonstances atténuante car une enfance malheureuse un divorce et bla bla bla



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

 


Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité ? 600...

 

 


Créez votre article ! ICI



PUBLICITÉ
PUBLICITÉ