Dimance 05 Décembre
Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
VIE DE LA CITÉ

Saumur. Rififi dans l'opposition municipale. Les positions de chacun

29 élus pour la majorité municipale, 6 élus pour l'opposition, répartis entre deux listes (4 pour "Saumur Ensemble" et 2 pour "Saumur en Premier"). Mais aujourd'hui, la question peut se poser : sommes-nous toujours dans la même répartition ?

IMG


Au deuxième tour des Municipales de mars 2020 à Saumur, 3 listes étaient sur la ligne de départ, les listes Henry et Chandouineau n'ayant pas fusionné. Et c'est en toute logique la liste de Jackie Goulet, maire sortant, qui était sortie victorieuse remportant 29 sièges. La liste Chandouineau arrivée en seconde position, s'est vue attribuée 4 sièges et la liste Henry, 2 sièges. Une opposition donc constituée de 6 élu(e)s. Mais voilà : peut-on vraiment parler de 6 élus d'opposition ? De fait, lors du vote du budget, le chef de file de Saumur En Premier, Bernard Henry a voté pour le budget de la majorité. Par ailleurs lors du conseil du 30 janvier, absent, il a donné sa procuration non à sa co-listière élue, Bénédicte Le Menach'... mais au Maire de Saumur ! Pour cette dernière, c'en était trop ! Elle avait donc décidé de se désolidariser, déclarant : « Je me vois dans l'obligation d'annoncer publiquement que désormais, je ne le reconnais plus comme leader de notre équipe. » Elle estime que ces dernières prises de position publiques allaient trop dans le sens de la majorité, notamment en « félicitant le travail de l'équipe de la majorité. » (notre article du 09/02/2021)

Opposition : 5 ou 6 élus ?

Alors, doit-on dire pour autant que l'opposition ne compte plus de 5 sièges et la majorité 30 ? Peut-on penser que le groupe de droite mené par Bernard Chandouineau compte désormais ces 5 élus ? Bernard Henry pourrait-il être sommé par les membres de son groupe de quitter le conseil suite au désaveu de Bénédicte Le Menac'h ? Si tel était le cas, son siège serait repris par le suivant sur la liste, un certain Charles-Henri Jamin... Pour essayer d'y voir plus clair, les positions des protagonistes.

Interviews


Pour Bernard Henry, « Saumur est toujours en premier »

« Le dosage actuel du conseil municipal est issu de la volonté du peuple. Les faits sont là, et c'est comme cela. Personnellement, je siège à la ville et à l'agglo et j'apprends. Cela étant dit, je ne suis pas un politicien, mais un élu, un citoyen. Et je me dois de parler clairement, avec franchise et naturel. » Concernant le point d'achoppement avec sa co-listière, Bernard Henry de rétablir les faits : "Je n'ai pas voté pour le budget présenté par la municipalité. J'ai voté le budget concernant les dépenses que j'estime justifiées, équilibrées et bien gérées. Mais pas concernant les recettes ; dans mon programme, je prônais pour un allègement de la pression fiscale sur les ménages, ce que ne révèle pas le budget Goulet. "
Quant à sa position de proximité par rapport à la majorité, un leitmotiv : Saumur en premier. « Quand la présidente de région était à Saumur ces derniers jours (notre article) pour moi, c'est l'union sacrée. C'est Saumur qui passe en premier et si je peux mettre mon poids dans la balance pour appuyer de beaux projets pour la ville, comme celui du pôle de formations, je le fais. Je ne suis pas un conseiller de Jackie Goulet comme d'aucuns le disent. Par définition, nous sommes tous des conseillers élus. Ma parole n'est pas liée par un galon de tête de liste. J'ai été élu par les citoyens. Si un jour je devais me taire, c'est que j'aurais rejoint telle ou telle équipe. Et dans ce sens, je ne suis pas dans la contestation à tout crin. Il y a des points sur lesquels je suis en accord avec la municipalité (la mise en place des BTS de l'eau ou encore informatique), des points sur lesquels je suis vigilant (les contrats avec la SCOOPE, la MJC, le GAS ou encore les comités de fêtes) et enfin des points sur lesquels je ne suis pas d'accord (l'implantation d'un casino, le développement de quartiers excentrés tel le Vaulanglais, les lourdeurs administratives pour obtenir des permis de travaux ou de construire, bref le manque de réactivité des services.) » Au vu de ce constat, Bernard Henry de marteler : « La parole est libre, chaque élu doit avoir sa liberté de parole ».
Et concernant le désaveu de sa co-listière Bénédicte Le Menac'h : « Nous avons chacun nos approches et il est bien qu'il y ait de la diversité. ». Quant aux rumeurs qui pourraient courir qu'il quitterait le conseil, désapprouvé qu'il est par sa liste, il est clair : « Je ne quitterais le conseil que si j'avais des problèmes de santé. N'oubliez pas que si je pars, c'est le numéro 3 de la liste qui ferait son entrée (n.d;l.r. Charles-Henri Jamin). Or ce n'est pas ce que les saumurois ont décidé lors de l'élection, sinon ils auraient mis un grain de sel en plus dans les urnes. Ce ne fut pas le cas ».
Et le batelier de conclure, serein : « Le vrai enjeu c'est bien de ramener des habitants à Saumur. Il y a actuellement des projets très intéressants. Saumur va fleurir, j'en suis convaincu. Et pour cela, nous sommes dans le même bateau et devons ramer dans le même sens. Les bagarres de cour d'école, ce n'est pas mon truc !

Pour Bénédicte Le Menac'h, aujourd'hui « l'opposition c'est 4+1+1 »

« Je ne sais pas où se situe vraiment Bernard Henry aujourd'hui : il ne fait que féliciter la majorité Goulet. Quant au vote du budget, s'il n'était d'accord que sur une partie, il fallait voter contre ou s'abstenir, il s'agit d'une enveloppe globale, intégrant dépenses et recettes. Par ailleurs, dès qu'il y a des sujets sensibles, il botte en touche. Il y a eu pour moi, avec le vote du budget une rupture. Nous n'avons pas été élus pour valoriser la majorité Goulet. Même si l'on peut être en accord sur certains sujets et avec certaines décisions, on n'a pas à l'afficher publiquement. Certes, nous avons toujours dit que nous allions voter chacun en âme et conscience, mais on ne peut plus me rapprocher de Bernard Henry. Au sein de la liste « Saumur en Premier », devenue l'association « Saumur toujours en premier », on a tous été surpris en voyant son comportement. Ce fut une vraie déception humaine. Il ne répond pas à la mission pour laquelle il a été élu. Bref, je suis désormais totalement désolidarisée, il n'y a plus de travail commun, le dialogue a été rompu. Il y a eu beaucoup de désillusion. Il a affiché un non-respect des doléances du reste de l'équipe. Le remerciement de l'engagement durant la campagne est raide. Il ne représente désormais que lui-même, alors que moi j'essaie de représenter le groupe qui a été élu."
Quant à son positionnement par rapport au groupe Saumur Ensemble, Bénédicte Le Menac'h est claire : « Il n'y a pas de rapprochement et pas plus de rapport qu'avant. Cela étant dit, au regard de la crise, nous sommes dans une opposition très particulière, ne nous croisant jamais, si ce n'est en visioconférence. Et la majorité ne nous consulte que parce qu'elle doit le faire officiellement ! » Et pour ce qui est de la position actuelle de Bernard Henry, elle l'avoue : « On travaille chacun de son côté. Il ne fait pas vraiment de mal, il ne joue juste pas son rôle de chef de groupe. »

Pour Bertrand Chandouineau, « nous sommes 4 élus de l'opposition »

« Saumur Ensemble » ce sont 4 élus de l'opposition, et non de la minorité comme l'appelle Jackie Goulet. Et on va continuer à énerver le maire, car nous sommes en total désaccord avec sa politique. Par ailleurs, on travaille, on est présents dans les commissions tant que faire ce peut, dès lors que celles-ci ne sont pas en milieu de matinée ou d'après-midi, à savoir pendant les heures de travail." Pour ce qui est de Saumur en Premier, "bien évidemment nous suivons l'actualité. Quant à savoir s'ils sont toujours dans l'opposition ou non, on ne peut parler pour eux. Je ne sais pas quelles sont les intentions ni de Bernard Henry ni de Bénédicte Le Menac'h. Nous n'avons pas plus de contacts que cela, nous sommes juste des observateurs. Cela dit, leur position me déçoit beaucoup, on aurait pu s'abstenir d'être une opposition aussi divisée. Mais je n'exprime aucun souhait. »

18 commentaires :


Commentaire de bernard f

31/03/2021 16:23:19

henry est un agent double de la majorité ,donc il dit amen.



Commentaire de Bernard G.

31/03/2021 18:08:39

Je ne comprends plus : je croyais que Bernard Henry était "porté" par Charles-Henri Jamin ! Et donc c'est bien loin de la majorité Goulet ! Ben moi, c'est pour ça que j'avais voté pour cette liste ! Dépité...



Commentaire de Bernard G.

31/03/2021 18:13:21

Et dommage que Charles-Henri Jamin n'ait pas été tête de liste. Au moins on aurait eu un vrai opposant, droit dans ses bottes et respectant ses électeurs.



Commentaire de Otiede

31/03/2021 18:24:26

Depuis quand on vote un budget, les dépenses et les recettes à part.? Hallucinant! A avoir le c*** entre deux chaises on risque l'accident...



Commentaire de Francis Prior

31/03/2021 18:28:34

On retrouve dans ces querelles picrocholines, le thème du chacun son camp. Mais il n' n'y a pas de camp mais des problèmes à régler, des projets à inventer et à mettre en œuvre. Les étiquettes ne sont que du marketing surtout en gestion municipale. Et puis que veut dire la gauche quand on oublie la laïcité, quand on défend le racisme de ces gens qui réinventent l'apartheid en refusant que blancs et noirs se réunissent quand on prétend que seul un noir peut traduire une poétesse noir. Nous vivons chez les fous et les mots sont détournés de leur sens



Commentaire de Lagrenouille

31/03/2021 18:36:01

"Si je peux mettre mon poids dans la balance pour appuyer de beaux projets pour la ville, comme celui du pôle de formations, je le fais" Mdr, il ose tout! Quel poids sur ce projet qui ne l'a pas attendu? En fait c'est triste, même pas drôle.



Commentaire de M. Luxembourg

31/03/2021 20:13:24

Admirable ce monsieur Chandouineau qui donne des lecons sur la division lui qui dés avant les élections n'a pas su rassembler. Alors qu'il n'hésite pas à garder ses conseils pour le Luxembourg, sa nouvelle ville, et épargne aux saumurois sa condescendance.



Commentaire de Berni les dents longues

31/03/2021 22:39:40

Quel homme vous êtes Monsieur Henry! Pas un pas en avant sans vous prendre les pieds dans le tapis.... Comment pouvez-vous croire que les votes se sont faits grace à votre nom??? pour justifier votre présence au conseil municipal vous brandissez la menace du retour de Charles-Henri Jamin ! Vraiment Monsieur Henry, un peu de dignité. Votre réflexion politique est à fond de cale, dommage, Saumur mérite vraiment mieux que cela



Commentaire de Résumons

01/04/2021 08:08:40

Henry aime : lui, les dépenses, la Loire si cela va dans le sens de son entreprise, lui. Aime pas : donner un avis clair, dire qu'il est contre (théorie du cul entre 2 chaises, ses colistiers, le social etc...)



Commentaire de "Chefs de file" : Assumer vos actes

01/04/2021 12:04:52

Champouineau n'a jamais voulu rassembler ni au 1er ni au 2ème tour (alors qu'un accord avait été conclu). Alors qu'il se garde de moralisme. Quant à sa volonté "d’énerver" le maire, ça témoigne d'une étroitesse d'esprit se limitant à la personne sans volonté de servir Saumur. Quant à Rantanplan Henri, sa suffisance et son égoïsme démontre qu'il n'a qu'un intérêt : sa personne et son business de batelier. Exit ses électeurs. Pauvre Saumur qui mérite autre chose que Goulet et le manque d'envergure des oppositions : besoin de changement !



Commentaire de barnabé

01/04/2021 13:54:55

Devons nous êtres surpris du manque d’intérêt pour les élections en voyant ce lamentable spectacle. Je ne saurai conseiller à ce Monsieur de faire des ronds dans l'eau,ce qui semble être plus que la politique dans son domaine de compétence.



Commentaire de Non à l’opposition politique systématique.

01/04/2021 13:58:35

Saumur a besoin de gestionnaires et non de « politiques à l’attitude d’opposition systématique » Les électeurs ont désigné dans leur majorité les gestionnaires qu’ils souhaitaient et partant, leur programme et Il apparaitrait donc anormal d’inverser leurs choix. Cependant, M. Henry indique dans son interview des points sur lesquels « il est vigilant (les contrats avec la SCOOPE, la MJC, le GAS ou encore les comités de fêtes) et enfin des points sur lesquels il n’est pas d'accord (l'implantation d'un casino, le développement de quartiers excentrés tel le Vaulanglais, les lourdeurs admin



Commentaire de @nonal'oppositionsystématique

01/04/2021 14:38:56

Saumur a surtout besoin de personnes capables de défendre leurs convictions. À force de faire des ronds dans l'eau Monsieur Henry a visiblement perdu la capacité à maintenir un cap. Mais comment lui en vouloir, tout le monde n'est pas né pour être un chef.



Commentaire de Réponse a @

01/04/2021 17:45:51

Gestionnaire ne veut pas dire qu'il y a incapacité de conviction mais c'est plutôt à l'honneur de M. Henri de reconnaître les actions positives pour Saumur même si elle n'émanent pas de sa liste et c'est pour cela qu'il peut être qualifié de bon gestionnaire.



Commentaire de M. Henry gestionnaire porteur d’idées

01/04/2021 18:47:41

Dans l’interview du Kiosque, M. Henry déclare qu’i vote les mesures qui lui paraissent intéressantes pour Saumur mais « qu’il est vigilant sur certains points et notamment « la réactivité des services et ses lourdeurs administratives pour obtenir des permis de travaux ou de construire. » On ne peut donc pas lui reprocher de s’intéresser au fonctionnement de la Mairie et des ses Services en campant sur une position d’opposition politique uniquement et c’est tant mieux pour les Saumurois. Le problème est bien réel et voilà une idée qui devrait faire le consensus et d’ailleurs, sur ce de



Commentaire de Gestionnaire

02/04/2021 11:56:20

M. Henry n'est gestionnaire de rien du tout. S'il s'imagine que M. Goulet attend avec impatience ses encouragements, remarques, conseils, c'est qu'il vit au pays imaginaire. M. Goulet déroule son programme avec ou sans M. Henry. La vraie question est : pourquoi M. Henry a t il présenté une liste s'il trouve que M. Goulet est un très bon maire? Et question gestionnaire, on en a un actuellement à la tête du gouvernement , est-ce une avancée ?



Commentaire de jean francois brugiere

03/04/2021 12:55:47

Dans un pays apaisé, il serait normal que le cons mun vote en fonction des interêts de sa ville. et eux seuls.autrement dit, il n'y a pas de raison de s'opposer systématiquement au Maire élu. .mais... la France est très mal en point. L'immigration invasion, les islamo gauchistes placés à des postes sensibles par des "crétins" irresponsables, le remplacement des populations déjà bien avancé, l'économie plombée par des emprunts, et l'industrie sinistrée font que nous ne sommes hélas pas, dans un pays apaisé. Dans cette descente aux enfers, les LR ont trah



Commentaire de Ne pas se tromper d'échelle

07/04/2021 10:12:43

Le rôle d'une équipe Municipale c'est d'abord de bien gérer sa Commune. Pour les problèmes de société de de régulation de l'immigration entre autres c'est le rôle de l'Etat et les maires n'ont aucun pouvoir sur ces sujets. Certains prétendants aux mairies n' hésitent pas à vouloir faire croire le contraire pour leur bénéfice uniquement. Quelle illusion!!!



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

 


Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité ? 600...

 

 


Créez votre article ! ICI



PUBLICITÉ
PUBLICITÉ