Mercredi 08 Décembre
Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
VIE DE LA CITÉ

Saumur. Le Cheval dans le tunnel « du château »

Comme nous le signifions hier, la circulation se fait par un alternat dans le tunnel dit « du château » cette semaine. Des travaux de réfection de peinture sont à l'oeuvre dans cette ouverture dans le coteau datant de 1996. Et en plus une œuvre de l'artiste « équine » Liska Llorca qui y peint une fresque murale.

IMG

La fresque murale devant la mairie réalisée en 2015


La liaison Loire-Coteau (contournement Est) a constitué l'un des gros chantier de la fin du XXè siècle pour la ville de Saumur. L'investissement s'est élevé à pas moins de 41 millions de francs (soit un peu plus de 6,2 millions d'euros), une somme prise en charge essentiellement par la ville de Saumur. Et c'est en 1996 que le chantier a débuté. Selon le maire de l'époque, Jean-Paul Hugot « cette voie aura un rôle structurant pour désenclaver l'est de la ville. » Et de justifier : « Il s'agit bien d'une liaison urbaine et non d'une rocade qui va gérer à la fois les flux de circulation urbains et touristiques. » (notre article du 09/06/20218). Le tunnel porte d'ailleurs le nom de rue Jean-Paul Hugot

5 jours montre en main

Et après 25 ans, une cure de jouvence n'était pas superflue, sur cet édifice qui fait office d'une entrée de ville vers le château. Ainsi, outre un gros coup de peinture fraîche, également une artiste à l'oeuvre, qui mettra le Cheval à l'honneur avec un hommage au Cadre Noir, mais aussi « à la beauté du cheval en liberté » a-t-elle déclaré dans les colonnes du Courrier de l'Ouest. Et c'est à Liska Llorca que revient ce challenge, cavalière de longue date et peintre spécialisée dans les dessins de chevaux, petite ou grande taille. Le pari : Elle n'aura que cinq jours pour donner vie à cette œuvre de 20m de long sur 5m de hauteur, à l'entrée du tunnel. Le gong de fin résonnera vendredi prochain 26 mars à 17h !

Remember en 2015 et 2016

L'artiste est loin d'être une inconnue des saumurois : En 2015, à l'occasion de la 23ème édition d'ARTCHEVAL et de la 3ème réalisation du festival OFFCHEVAL, elle a mis en mouvement son sujet de prédilection, le cheval. Afin que le « cheval soit dans la ville », elle avait fait vivre une toile de 24m de long par 2,80m de hauteur (notre article du 18/10/2015)
En 2016, rebelote sur la façade de l'hôtel de ville avec une fresque participative, toujours dans le cadre d'"Ar(t)cheval"(article du 23/10/2016)

2 commentaires :


Commentaire de gédéon

24/03/2021 09:05:50

Magnifique et tellement représentatif. Bon voilà une fresque digne de ce nom. Bravo l'Artiste



Commentaire de SAUMUROIS

24/03/2021 10:53:00

Espérons que cette fresque sera respectée et que d'autres sois disant artistes ne viennent tout gâcher !!!!



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

 


Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité ? 600...

 

 


Créez votre article ! ICI



PUBLICITÉ
PUBLICITÉ